Critiques

Seriesaddict.fr  par | 6

The Good Wife - 4x1 : I Fought the Law

Résumé

Quand Zack est arrêté de façon très louche par un policier, Alicia décide de défendre son fils au tribunal. De leur coté, Diane et Will tentent de rétablir les finances du cabinet.

4x1 : I Fought the Law © 2012 - CBS Corporation

Après une troisième saison qui n’a que très rarement déçu, The Good Wife fait un retour cette année avec beaucoup de promesses. La série va devoir explorer ses personnages et ses intrigues, tout en gardant son atmosphère intacte. Et avec un premier épisode comme celui-ci, nul doute que les téléspectateurs et surtout les fans vont encore se régaler.

L’année dernière, on quittait le drama sur une image pleine de suspens : Kalinda attendait patiemment son mari, disparu depuis des années, avec une arme à la main, et tout son courage pour l’éliminer. On pouvait s’attendre à tout, et une fois n’est pas coutume pour le show, la scène se révèle très surprenante. D’abord parce que l’homme derrière la porte n’est pas celui annoncé, mais un intermédiaire des plus calmes, qui commence sagement par demander à notre enquêtrice comment elle va. Visiblement, Kalinda est toujours aussi en forme, très en forme même. En quelques minutes, elle va menacer, sourire, et surtout fracasser son adversaire après une scène de combat plutôt brutale. Sauvage, sadique et incontrôlable, la jeune femme est toujours aussi sûre d’elle, ce qui nous rassure quant à la suite des évènements. Elle va d’ailleurs enfin retrouver son ennemi juré, tout en prenant le plaisir de coucher à nouveau avec. L’acteur choisi,  Marc Warren, n’a, il faut le dire, rien extravaguant dans son jeu, mais il est ici pour mettre en valoir sa partenaire, et c’est plus que réussi. Tout aussi mystérieux et charmant que Kalinda, Nick est plus que déterminé à détruire la vie de cette dernière. La scène magistrale de leur bagarre dans l’ascenseur joue sur cet aspect bipolaire de leur relation, entre passion et haine. On adore. En tout cas, on est sûr que l’enquêtrice jouera un rôle central dans cette nouvelle saison, et c’est déjà une excellente nouvelle.

Alicia non plus ne faillit pas à sa réputation, et nous montre encore une fois qu’elle a bien changé. Cette semaine, la seule affaire concerne son fils, arrêté en sa compagnie sur l’autoroute après le contrôle d’un policier à la limite de la légalité. Forcément, du haut de ses 17 ans, Zack commence à devenir joueur et assez rebelle, et décide d’enregistrer son arrestation pour mieux se défendre plus tard. Résultat, non seulement il est arrêté, mais sa mère décide de le défendre elle-même devant le juge. Ambiance au rendez-vous, d’autant plus que Peter ne tarde pas à lui aussi rejoindre la partie. En totale alliance avec sa femme, il use et abuse de son pouvoir pour faire annuler les charges, tout en prenant le soin de menacer le procureur de l’Etat dans lequel son fils a été arrêté. Entre une Alicia toujours aussi bonne au tribunal, et un mari pour qui la famille représente tout, l’épisode nous montre à quel point le couple, même s’il est parfois fragile, possède une force indiscutable. C’est une victoire totale pour la famille Florrick, même si il risque d’y avoir quelques retombées plus tard (le comté voisin très remonté car humilié, une vidéo de l’arrestation postée par Zack qui fait le buzz, et surtout une campagne pour Peter qui s’annonce déjà menacée par une journaliste féroce interprétée par une Kristin Chenoweth toujours aussi charmante). Ce coté quasi-dynastique mis en valeur par les scénaristes devraient accentuer le choix qu’Alicia a fait l’année dernière en privilégiant sa famille (et donc son mari), parfois au dépend de sa liberté personnelle.

Quoi qu’il en soit, elle reste un élément important du cabinet, qui est endetté jusqu’au cou. Même si le retour de Cary semblait apporter un vent nouveau, les comptes sont dans le rouge, et Diane et Will se voient obligés d’accepter un administrateur de l’Etat pour gérer leurs finances. Et comme toujours, les négociations vont bon train. David Lee pense d’abord à quitter le navire, espérant récupérer au passage le million de dollars qu’il avait investi dans le cabinet. Malheureusement pour lui, l’intérêt qu’il doit percevoir reste minime comparé à ce qu’il a parié. Bref, il est obligé de rester, pour le meilleur et pour le pire.[/B] De leur côté, Diane et Will sont plus soudés que jamais et gardent le cap contre cet administrateur qui pense même à évincer un des deux associés. Le bateau Lockard & Gardner est toujours à flot, malgré la tempête qui s’annonce.

Pour finir, parlons de la campagne de Peter pour le poste de Gouverneur, menée tambour battant par un Eli Gold serein et méthodique. Depuis que Mike Kresteva (alias Matthew Perry) a annoncé sa candidature, les choses sont plus difficiles. Ce nouvel adversaire est particulièrement rusé, et n’hésite pas à montrer son enfant atteint de leucémie pour appâter l’électorat. La série ne fait pas dans le moral, et ça n’est pas prêt de changer. En tout cas, [b]Peter n’a pas encore gagné la partie, loin de là,
et les épisodes à venir nous promettent une campagne passionnante.

The Good Wife recommence donc tranquillement mais magnifiquement, comme à son habitude. La preuve avec un premier épisode géré comme du papier à musique, porté par un casting qu’on prend toujours autant de plaisir à retrouver. Des intrigues qui se mettent ou se remettent en place (même si un petit cliffhanger n'aurait fait de mal à personne), des acteurs au top, une réalisation léchée. Que demande le peuple ?

9/10

Bilan

Quel plaisir de retrouver une série aussi passionnante que The Good Wife, qui tient encore et toujours ses promesses avec ce premier épisode.

6 Commentaires

  • Maud
    Le 07/10/2012, 01h24

    Très bonne critique! C'est extrêmement plaisant de retrouver ce casting et cette ambiance. Très bon début de saison.

  • Wolfinette
    Le 07/10/2012, 10h20

    Très bonne critique, même si je ne suis pas d'accord sur certains points.
    Je suis déçue du traitement apporté à Kalinda, j'ai trouvé la scène dans l'ascenseur et dans le parking, too much. Elle se débarrasse de l'homme de main de Nick en 2min mais alors lui nan ? Elle couche avec lui dans la scène qui suit sans que l'on voit un semblant d'attirance, ou d'explication...? Le duo Kalinda/Nick ne dégage vraiment rien, c'est un comble quand on connait le potentiel de K ! J'ai peur de ne plus reconnaître mon perso préféré, et ce ne sont pas les spoiler qui vont me rassurer...
    Cary est comme d'habitude mis sur le banc de touche, les scénaristes ne l'aiment pas ou quoi ?
    Et puis bon l'histoire du cabinet qui a des problèmes d'argent, ça ne serait pas un peu déjà vu?
    Le seul moment où l'on aurait pu avoir un semblant d'explication de la part d'Alicia sur sa situation, sur ce qu'elle pense et ce qu'elle ressent en ce moment et foutu en l'air puisqu'elle ne répond pas aux questions de la journaliste, ces questions ne la déstabilisent pas, elle n'en parle pas avec un autre personnage... 'fin rien quoi!

    Sinon, j'ai bien aimé l'histoire autour de Zach. Eli Gold est bien mieux quand il doit s'occuper de la campagne de Peter, et bien QUE de la campagne de Peter.
    Le duo Diane et Will est absolument génial.
    Alors oui l'épisode est sans doute réglé comme du papier à musique, les acteurs font comme d'habitude un très bon travail mais je suis déçue.

    En tout cas, contente de retrouver tes critiques ! ;]

  • Elise
    Le 07/10/2012, 22h15

    "L’acteur choisi, Marc Warren, n’a, il faut le dire, rien extravaguant dans son jeu, mais il est ici pour mettre en valoir sa partenaire..."

    Un peu réductrice comme critique quand on connaît véritablement le potentiel de l'acteur... On voit qu'il s'agit là d'un avis bien personnel...

  • Lucas Schwager
    Le 07/10/2012, 23h02

    Je ne l'ai pas trouvé particulièrement saisissant dans cet épisode, j'ai donc partagé mon opinion. Le principe d'une critique tout en somme ! ;)

  • Wolfinette
    Le 08/10/2012, 12h08

    Je n'ai rien contre Marc Warren et ne doute pas de son potentiel, mais je trouve qu'il n'est juste pas fait pour le rôle. Quand j'imagine l'ex-mari de Kalinda je vois un mec de l'envergure d'un Bishop, à la fois classe, très charismatique et dangereux. Pour le moment je trouve que c'est un peu l'inverse que l'on a...
    Pour le moment j'ai l'impression que seules de femmes peuvent tenir tête au talent d'Archie ^^

  • pooka
    Le 08/10/2012, 19h43

    c'est vrai que je ne le trouve pas assez classe....

Ajouter un commentaire

 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

24 votes

Contenu relatif

The Good Wife
Note de la série :
9/10

Dernières Critiques

Plus de critiques

Dernières critiques de la série

Plus de critiques de la série