Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

Revenge - 3x3 : Confession

Résumé

Emily est déterminée à obtenir la confession de Conrad avec l’aide du père Paul. Aiden profite de la soirée de Nolan pour faire son retour dans les Hamptons, au bras de Victoria, ce qui pourrait compromettre la relation d’Emily et Daniel.

3x3 : Confession © 2013 - ABC

Décidemment Revenge a retrouvé sa voie. Fini le délayage d’intrigues sur trois épisodes. Les scénaristes ne nous font pas languir et bien que les twists de cet épisode ne soient pas très surprenants, l’histoire avance et c’est l’essentiel.

Comme Emily (Emily VanCamp) est une bonne copine, elle a offert à son ami Nolan (Gabriel Mann) une jolie maison à 10 millions de dollars, ce qui est un juste retour des choses puisque lui-même, lui en avait acheté une. Mais ces petits cadeaux entre amis sont loin de plaire à Victoria (Madeleine Stowe), qui est persuadée que c’est avec son argent que sa future belle-fille a payé cette modeste bicoque et Aiden (Barry Sloane), l’aide à le prouver. Cette maison est d’ailleurs le théâtre de la soirée où tout va basculer pour elle car Emily profite de la pendaison de crémaillère de Nolan (tout en simplicité comme d’habitude) pour l’humilier publiquement. Alors que la reine Victoria hésitait encore à faire confiance à Aiden, elle se tourne vers lui pour faire tomber définitivement Emily. Et comme on s’y attendait, l’ex d’Emily est revenu à sa demande et travaille en fait avec elle.

Si le titre fait bien sûr référence à la confession qu’Emily veut obtenir de Conrad, il évoque aussi celle, plus surprenante, de notre héroïne. Car sa rencontre avec le père Paul l’a changée. Elle s’en veut de l’avoir piégé et de façon plus générale a pris conscience des conséquences de sa vengeance sur des innocents. Elle va étonnamment se confier au prêtre et lui révéler, dans le secret du confessionnal, non seulement que c’est elle qui l’a piégé mais surtout son identité (enfin, la fausse). Alors qu’elle ne se fie jamais à personne, Emily semble faire confiance au père Paul pour l’aider. Le prêtre lui confie alors que lui-même est rongé par le remord de ce qu’il a fait à David Clarke et que s’il ne parvient pas à obtenir les aveux de Grayson, il se rendra lui-même aux autorités car il doit payer pour ses actes. Le plan d’Emily la force à se rapprocher de son futur beau-père, malade (grâce aux pilules qu’elle lui donne), abandonné par sa famille et persuadé qu’il va mourir. Elle n’a pas beaucoup à faire pour le pousser vers le chemin de la repentance.

Si il est plutôt pas mal, cet épisode est parfois frustrant. L’idée de pousser Conrad à avouer plutôt que de le faire souffrir était plutôt séduisante et aurait mérité un peu plus de temps. On a beaucoup de mal à croire à ces aveux soudains si tôt dans la saison et après si peu de temps, du coup on décroche un peu de cette intrigue car on sait qu’il sera vite dérouté des chemins de la rédemption. La mort trop prévisible du père Paul, bouleverse certes le plan d’Emily et relance l’histoire mais sa relation avec lui et l’influence qu’il avait sur elle aurait mérité quelques épisodes supplémentaires.

Mais ce n’est pas parce qu’elle est en pleine crise de conscience qu’elle en oublie l’essentiel : Les garçons ! Emily était pleine de bonnes résolutions concernant sa vie amoureuse. Et patatras ! Aiden revient, Jack sort avec Margaux, Daniel devient jaloux et Nolan se ferait bien Patrick. Confession reprend la route savonneuse du soap qui à trop grandes dosettes pourrait ternir une saison qui promettait d’être haute en couleurs.

7/10

Bilan

Un épisode riche en rebondissements. On manque encore d’informations sur les nouveaux personnages mais les intrigues sont résolues et le rythme est efficace. On en redemande.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire


 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

29 votes

Contenu relatif


Dernières Critiques

Plus de critiques

Dernières critiques de la série

Plus de critiques de la série