Seriesaddict : Spin-off : petit poisson deviendra grand ou pas

Introduction

Qui n'a jamais rêvé, en refermant un roman, qu'il existe quelque part la suite des aventures des protagonistes ? La série dérivée, ou spin-off, peut parfois remplir ce rôle lorsqu'elle s'organise autour d'un personnage secondaire fort dans la « série mère » et le fait passer au premier plan.

Aux dernières nouvelles, l'idée d'un spin-off de Glee vient finalement d'être abandonnée, tandis que des rumeurs courent sur une possible série dérivée de The Office (US) centrée sur le personnage de Dwight Schrute. Néanmoins, après le départ de Steve Carell l'an dernier, certains craignent que The Office ne tienne pas le choc si un spin-off venait à se créer.

Angel (Buffy), Joey (Friends), Private Practice (Grey's Anatomy), les exemples de spin-off ne manquent pas à l'appel, mais ils connaissent des destins très variables et reposent sur différents modèles de construction. Derrière ces variations autour d'un thème, l'homme orchestre reste le même, tout comme, bien souvent, l'équipe de production. En clair, on ne lâche pas une méthode qui fait recette et on lui fait faire des petits.
La série dérivée est loin d'être un phénomène nouveau. Déjà dans les années 1980, la saga de la famille Ewing développée dans Dallas (diffusée de 1978 à 1991 aux USA), donne naissance à Côte Ouest (1979-1993, en version originale Knots Landing) qui ouvre sur la vie de Gary Ewing, le fils « raté ». Les deux soap operas ont été créés par David Jacobs. Dans un tout autre genre, une série comme Star-Trek : The original Series (1966-1969) a également été à l'origine de nombreux spin-offs comme Star Trek: The Next Generation (1987-1994), Star Trek: Voyager (1995-2001), ou encore Star Trek: Enterprise (2001-2005).


Spin-off et personnages pivots

Private Practice

   Bien qu'il s'agisse toujours de partir d'un élément de la série mère pour donner naissance à une série dérivée, la formule de cette dernière connaît plusieurs variantes. L'action peut par exemple se dérouler en parallèle de celle de la fiction d'origine. Ce modèle permet même la réalisation d'épisodes « crossover » dans lesquels les personnages respectifs des deux séries font une apparition chez l'autre et partagent une intrigue réunissant les deux univers. Ainsi, à plusieurs reprises, Angel revient à SunnyDale durant les saisons 4, 5 et 7 de Buffy, tandis que la tueuse de vampires, Willow ou encore Oz, font un saut à Los Angeles. Parmi les séries en milieu médical, les fans du docteur Addison Montgomery, ex-femme du docteur Mamour de Grey's Anatomy, ont pu suivre leur héroïne dans le spin-off Private Practice qui se déroule à Los Angeles.

Angel comme le Dr Montgomery occupaient déjà des rôles récurrents dans leur série mère, mais il arrive que le spin-off se base sur un personnage qui est introduit seulement dans la dernière saison voire les derniers épisodes de la série d'origine. Il en va ainsi pour Alan Shore qui passe de la dernière saison de The Practice (1997-2004) au rôle principal de Boston Legal (2004-2008). De même pour Will Krudski, présenté comme ami d'enfance de Pacey dans la saison 3 de Dawson, qui devient personnage principal dans Young Americans, une série arrêtée prématurément. La série mère sert alors de tremplin pour lancer, avec plus ou moins de finesse scénaristique, le futur spin-off. Avant le début des Experts Miami (CSI : Miami), son protagoniste, Horacio Caine, a été présenté dans un épisode des Experts (CSI : Crime Scene Investigation).


Le partage d'un univers : le cas des séries policières

NCIS

   Appartenant à un genre au succès maintes fois prouvé, les fictions construites autour d'une enquête se sont multipliées comme des petits pains au cours des années 2000. Deux cas particulièrement éloquents : New York : Police judiciaire (Law & Order, 1990-2010) créé et produit par Dick Wolf et Les Experts créé par Anthony E. Zuiker et produit par Jerry Bruckheimer. Ces séries, à la longévité notable, ont été la source de plusieurs spin-offs : New York, unité spéciale, New York, section criminelle, New York, cour de justice, Los Angeles, police judiciaire, pour le premier, et Les Experts Miami, Les Experts New York, pour le second. Dans les deux ensembles, la recette de base (schéma narratif, réalisation, photographie, univers sonore…) reste plus ou moins la même. Chaque déclinaison du concept des Experts propose de nouveaux personnages centrés autour d'un chef de la police scientifique, un cadre différent, parfois une ambiance de couleurs distinctive (bleu pour Les Experts versus couleurs chaudes pour sa cousine de Miami).

Dans le milieu de la marine militaire, JAG (1995-2005) a engendré NCIS : enquêtes spéciales puis NCIS : Los Angeles. A chaque fois, les personnages et le concept de la série dérivée ont été présentés dans un épisode de la série mère. Contrairement aux séries policières citées précédemment, les créateurs en ont profité pour introduire un ton un peu plus léger, davantage d'humour, en passant de JAG à NCIS. Ce cas de figure se retrouve aussi entre l'univers judiciaire de The Practice et celui de Boston Legal créés par David E. Kelley.


Un destin variable selon les spin-offs

Angel

   Le succès de la série mère n'est pas toujours synonyme de réussite pour son dérivé. L'immense popularité de la sitcom Friends n'a pas rejailli sur celle consacrée au destin de Joey qui n'a duré que deux saisons (contre dix pour son prédécesseur). Idem pour le sort de Sarah (la petite amie de Bailey dans La Vie à 5) qui n'a montré l'évolution du personnage interprété par Jennifer Love Hewitt qu'à l'occasion de 12 épisodes diffusés.

A côté, à l'image des séries policières, certains sont parvenus à survivre à la jungle impitoyable des lancements de séries à la télévision américaine qui fait chaque année des victimes parmi les nouveaux pilotes et les derniers arrivés.

Outre la question de l'audience, certes souvent décisive pour la survie d'une série, la réussite d'un spin-off ne repose-t-elle pas sur sa capacité à prendre une véritable indépendance ? Avec des audiences moyennes, proches de celles de Buffy, Angel a pourtant su se distinguer progressivement de son aînée en adoptant un univers plus sombre et une appréhension différente du combat contre le mal. Cette création de Joss Whedon a aussi permis à des personnages découverts dans Buffy, comme Cordélia ou Wesley, de développer des facettes de leur personnalité et de prendre plus de profondeur. La peste superficielle est devenue un « être supérieur », alors que l'observateur coincé a pris en maturité dans son habit de chasseur de démon. De son côté, NCIS semble aussi s'être détaché du lot en surfant sur un ton décalé et des touches d'humour bien placées.


Conclusion

   Pourtant sans garantie de succès, le procédé du spin-off a de belles années devant lui. Est-il pour autant en train de devenir le passage obligé d'une recette qui fonctionne ? Le cas des séries policières laisse à penser qu'il s'agit avant tout d'exploiter un bon filon, mais gare à ne pas tomber dans la facilité au risque de lasser le téléspectateur.




Dossier réalisé par Claire Lavarenne

11 Commentaires

  • Charlène
    Le 04/03/2012 à 22h55

    Law & Order USV est aussi une sorte de Spin off d'Homicide. Le personnage de John Munsch parle souvent de son expérience à Baltimore

  • Lucas Schwager
    Le 05/03/2012 à 00h25

    Un dossier très intéressant ! Si on compte les 3 séries ensemble, les Experts comptent 30 saisons à leur actif. Impressionnant !

  • TF1 is the best
    Le 05/03/2012 à 19h55

    Juste pour dire qu'horatio caine et TOUTE son équipe ont présenté dans un épisode des epxerts de même que mac taylor et son équipe ont été présenté dans un épisode des experts manhattan

  • TF1 is the best
    Le 05/03/2012 à 19h56

    et aussi pour dire que pour le créateur de jag , ncis n'est pas un spin off de jag

  • miaouw
    Le 05/03/2012 à 20h41

    et star trek ds9. SUV est un spin off de Law and order et non pas de homicide, mais il y a eu un crossover entre homicide et law and order avec le personage de munch. de ce fait le personage existant deja dans "univer" law and order, il pouvait etre repris dans suv.

  • Jamesdavidc
    Le 06/03/2012 à 01h00

    (humour) moi j'attends avec impatience le spin-off de "Game of Thrones" - Le Roi Albert laboure son champ de patates sur la terre des milieux.

    Bon sérieux, je savais pas ou écrire, donc...
    En fait, je voulais demander aux responsables du site si il y avais moyen de mettre un tchat live ou un topic live (si je peux dire ça comme ça) pour quand lorsque un épisode d'une série vient de sortir, ont puissent en discuter sur le sujet de l'épisode en question. Car là je viens de voir "The Walking Dead" épis.11 et je pense qu'il y a matière à avoir un bon débat.
    Et je pense qui doit y avoir quelques séries ou ont pourrais avoir des échanges de point de vue, ect...

  • Jamesdavidc
    Le 06/03/2012 à 01h08

    ha oui, je ne suis ni sur twetter ou sur autres chose car j'ai pas être sur ce genre de plate forme. C'est pour ça que je demande si c'est possible de créer un topic spécial :-)

  • miaouw
    Le 06/03/2012 à 13h26

    Tres bon dossier qui montre bien les resultats variables des " derivé ". Un des 1er spin off ayant eu un certain succes est je pense " bionic woman" spin off de "six million dollars man" et parmis les echecs flagrants "lone gunmen" pour "x filles" et "ripper" pour "buffy" comme quoi la notorieté de la serie mere n'aasure pas forcement le succes de ses"enfants" comme vous le disiez si justement

  • Jamescdavidc
    Le 07/03/2012 à 15h43

    ok j'ai trouver, sorry merci

  • gibbs
    Le 09/03/2012 à 22h33

    qui savait que ncis etai un spin off de jag j'etai choqué qunad je l'ai apprit lool

  • Nicofac
    Le 12/03/2012 à 21h02

    NCIS est bien un spin-off de JAG.

    Certes, le créateur semble affirmer le contraire, mais question vocabulaire série, ça en est un. ;)

    NCIS doit ses audiences à JAG, principalement. :)

Ajouter un commentaire







 Spoiler