Seriesaddict : Le défi de l'épisode musical

Séries : Le défi de l'épisode musical

Un moment de complicité, un numéro comique inoubliable, une vérité trop douloureuse à dire, autant d'occasions à mettre en chanson quand le simple fait de le dire n'est plus suffisant. Telle pourrait être la définition du fonctionnement narratif de la comédie musicale. Cette forme n'a pas fini d'envahir l'univers des séries télévisées à divers degrés. Glee et Smash en sont deux exemples particulièrement frappants. Pour le premier, il s'agit de suivre une bande de lycéens passionnés par la musique, dont certains se destinent à la scène, tandis que le second suit à Broadway la mise en place et les coulisses d'une comédie musicale sur la vie de Marilyn Monroe.

Il faut aussi rappeler que l'art de la comédie musicale relève d'une tradition perpétuée aux Etats-Unis depuis le début du XXème siècle. De nombreux comédiens américains ont ainsi développé des talents de danseur et de chanteur en parallèle de leur jeu d'acteur. La carrière de Neil Patrick Harris (How I Met Your Mother), qui la partage entre Broadway et les plateaux de tournage, constitue un exemple actuel de cette polyvalence.

Sans aller forcément jusqu'à y consacrer leur entière intrigue, il n'est pas rare que les séries s'autorisent un petit détour par la case « épisode musica l». L'enjeu tient alors à la façon d'intégrer les moments musicaux, déterminer leur intérêt narratif, et savoir ce qu'il en reste une fois l'épisode terminé. Les réponses apportées varient en fonction du genre et du ton de la série, mais aussi de la trame narrative. La musique, essentielle à chaque série, accompagne aussi les scènes à travers la bande originale et colle parfois à la peau de certains personnages.


Les personnages et leur registre musical

La musique dépasse parfois le contexte de la simple bande originale par l'intermédiaire de personnages. Parfois, ces derniers peuvent être liés à un interprète en particulier, comme la chanteuse Patsy Cline pour Kate dans Lost. D'autres peuvent être de grands amateurs d'un style ou vouloir faire carrière dans la musique. Le cas de Dean Winchester dans Supernatural est éloquent à travers les chansons d'une large palette rock qu'il écoute sur la route dans sa fameuse Impala. Il sillonne les Etats-Unis avec son frère au son de AC/DC, Bad Company ou Black Sabbath, The Rolling Stones, David Bowie. De son côté, Dr House est un mélomane passionné de jazz, de musique classique, de blues, et il lui arrive de jouer du piano, de la guitare, et de l'harmonica. Avec son caractère bien trempé, il n'hésite pas à se faire des sessions musicales dans son bureau à l'hôpital, préférant écouter ses morceaux plutôt que Cuddy.



Que dire de l'observateur Rupert Giles dans Buffy qui rêve secrètement de prendre sa guitare et son micro pour donner un concert. A l'occasion, le Scooby gang découvre la collection de disques de leur guide qui comprend Led Zeppelin, Pink Floyd ou The Who. Le bibliothécaire british va même jusqu'à pousser la chansonnette dans un café de Sunnydale. L'univers de la tueuse de vampires fait aussi la part belle à la musique en promouvant de jeunes groupes, dont celui du personnage Oz, sur la scène du Bronze, le club où les protagonistes viennent se détendre. D'autres personnages se lancent carrément dans une carrière musicale, sur un mode comique avec Phoebe et son Tu pues le chat dans Friends, ou sérieux avec Haley et Peyton dans One Tree Hill. La musique devient alors un élément à part entière pour informer le spectateur sur le protagoniste en question car elle le définit en partie, lui donne une profondeur, voire des éléments de son passé. Comme elle peut être le moteur d'un
personnage, la musique peut aussi devenir celui de la structure elle-même d'un épisode ou du moins d'une partie de l'intrigue.



Bien doser l'épisode musical

La mise en musique peut ainsi servir de moyen de communication alternatif. Elle prend quelquefois un véritable rôle dans la construction du scénario, et ponctue le déroulement narratif. D'un épisode musical à l'autre, la dose de «comédie musicale» n'est pas forcément la même. Cela peut aller d'une simple scène, comme dans l'épisode Mort tragique d'un costume de How I Met Your Mother (5x12), à Once More With Feelings (6x07) dans Buffy qui reprend pleinement le concept de comédie musicale. L'insertion d'un tel épisode amène à se poser plusieurs questions par rapport à la continuité et la cohérence de la série : pourquoi, comment, et qu'en reste-t-il ? En effet, ces dernières années, l'épisode musical est devenu, pour certains, un passage obligé et pourrait sembler un peu artificiel.

Moment de grâce ou délire complet, certains épisodes offrent juste une scène musicale, ce qui ne l'empêche pas de devenir mémorable. Les créateurs de How I Met Your Mother ont ainsi misé sur la dernière scène de Mort tragique d'un costume, en montant toute une chorégraphie dans une rue de New York accompagnée d'une chanson à propos de deux passions du grand Barney Stinson : les femmes et les costumes. Claire Fisher, dans Six Feet Under, s'accorde un rêve éveillé au bureau pour tromper l'ennui et s'imagine en train de donner un concert (5x06, Donne-moi la main / The Rainbow of her reasons). Les adolescents de Skins se mettent à chanter Wild World de Cat Stevens à la fin du dernier épisode de la première saison, alors qu'un évènement tragique vient de se dérouler sous les yeux du spectateur. Plutôt qu'un dialogue classique, la communication se fait autrement lorsque la situation devient trop douloureuse. C'est aussi le cas pour l'épisode de Grey's Anatomy intitulé Aimer, Prier, Chanter (Song Beneath the Song, 7x18), où le personnage de Callie enceinte est entre la vie et la mort, ou pour certaines scènes de Once More With Feelings.





Les comédies, quant à elles, bénéficient de l'avantage de la légèreté de ton qui leur facilite l'intégration d'un épisode décalé. Ainsi, des séries comme How I Met Your Mother, Scrubs, ou That 70's Show peuvent se permettre plus de moments délirants que Lost, The Practice ou CSI. Bref, l'épisode musical devient pour les premières une bonne occasion de faire rire, notamment en détournant l'imaginaire d'un personnage. JD de Scrubs passe déjà la moitié de son temps à avoir des visions comiques, donc rien de plus aisé que de mettre en chanson ce type de scènes par l'intermédiaire d'une patiente qui perçoit la vie comme une comédie musicale. Une patiente est également utilisée comme point d'entrée dans les chansons pour l'épisode de Grey's Anatomy. Dans That 70's Show, Fez, grand fan de disco, imagine ses amis chantant et dansant alors qu'il les attend et se prépare pour un concert auquel il va participer (4x24, En avant la musique / That 70's Musical).





Plus les passages musicaux se multiplient, plus leur introduction peut être délicate. Pour la série fantastique Buffy, un bon vieux démon de la danse fait l'affaire pour plonger les personnages dans un besoin irrépressible de danser et chanter leurs sentiments profonds. La dernière chanson apporte de réelles révélations pour avancer dans la narration et affecter pour un temps les rapports entre la Tueuse et son entourage. Dans un style plus sobre, Brown Betty (2x20) dans Fringe s'appuie sur l'imaginaire de Walter qui raconte une histoire à la petite Ella. L'épisode cumule une plongée dans le genre du film noir des années 1940-50 et quelques passages chantés, mais ne fait pas profondément avancer l'intrigue. Le cas de Variéty; (5x06) dans Oz est un peu à part, et présente des tableaux musicaux autour de certains
personnages, alors que le Père Mukada monte un spectacle de variétés avec les détenus. Divertissement et moteur narratif, l'épisode musical peut aussi être l'occasion pour l'équipe de la série de laisser s'exprimer sa créativité autrement.



Quelle part de créativité

L'intérêt est dès lors de voir ce qu'il reste après la diffusion de ce numéro spécial. Ne semble-t-il pas parfois suivre davantage une mode qu'un réel intérêt pour la série, ou du moins vouloir répondre aux envies des fans ? Le cas de Grey's Anatomy peut soulever ce genre d'interrogations. Les créateurs se sont lancé un défi de taille, mais ont choisi de privilégier des morceaux plutôt tranquilles pour une trame narrative dramatique, sans aller jusqu'au bout de leur fantaisie. Il y a donc un risque de provoquer une impression d'étrangeté chez le spectateur qui retrouve le cadre familier de la série avec quelques chansons incrustées au milieu de l'action. En même temps, Shonda Rhimes, créatrice de la série, avait indiqué qu'elle souhaitait «faire quelque chose de musical sans être de la comédie musicale», ce qui est alors plutôt réussi. A cet évènement musical s'est ajouté la visite du Dr Addison Montgomery en guest star, bref ils n'ont pas lésiné sur les moyens.





Deux camps peuvent aussi se dessiner, entre ceux qui ont recours à des chansons préexistantes adaptées ou pas, et ceux qui vont vers des morceaux originaux. Sur ce point, la série médicale a préféré des morceaux s'accordant parfaitement avec son ambiance musicale habituelle, en reprenant notamment certains titres de The Fray ou Snow Patrol. That 70's Show a également conservé l'univers de départ en privilégiant des tubes de l'époque comme The Joker de Steve Miller Band ou Happy Together des Turtles. De leur côté, Buffy et Scrubs se sont dirigés vers des paroles et musiques originales, accompagnées de chorégraphies très développées. Ce choix donne la possibilité aux auteurs de faire coller au mieux les chansons aux différents interprètes. Avec ses cinq nominations aux Emmy Awards, My Musical a été salué par la critique et le public qui a pu acquérir sa bande originale composée d'une dizaine de titres. L'épisode musical sur la tueuse de vampires compte quatorze chansons, écrites par Joss Whedon, et qui ont mis à contribution tous les membres principaux du casting. Entre rock, pop, jazz, et inspiration de comédie musicale classique, Once More With Feelings a varié les genres et semble être allé jusqu'au bout du challenge. Joss Whedon a également écrit et réalisé une web-série musicale, Dr. Horrible's Sing-Along Blog avec notamment Neil Patrick Harris et Nathan Fillion (Castle).



Conclusion

Même s'il y a eu des précédents (Xena la guerrière, Ally McBeal…), cet évènement de la série Buffy est perçu par beaucoup comme le chef de file de l'introduction d'épisodes musicaux dans des séries télévisées. Cela tient souvent à une envie tenace du créateur de la fiction, mais peut aussi être un moyen d'apporter de la fraicheur dans une série déjà bien établie depuis plusieurs saisons, de faire plaisir aux spectateurs. Cet épisode spécial fait la plupart du temps l'objet d'une grosse promotion de la part des diffuseurs pour, justement, créer l'évènement. Qu'ils soient plus ou moins bien réussis, au niveau de leur insertion dans la série, les scènes et épisodes musicaux restent des moments à part dans les mémoires des sérivores. Alors que la première saison de Smash vient de s'achever et que Glee rempile pour une quatrième, nombreuses sont encore les fictions classiques qui pourraient se laisser tenter par un numéro musical. Sanctuary y a d'ailleurs récemment succombé avec Fuge (4x08). Les rumeurs vont bon train. Ainsi, Supernatural, NCIS, ou Castle auront-ils droit au leur ?




Dossier réalisé par Claire Lavarenne

9 Commentaires

  • Lily
    Le 10/06/2012 à 23h17

    Très bon dossier !
    c'est vrai que beaucoup de séries essaient de créer le buzz avec leur épisode musical.

    PS: dans castle il y a eu aussi un petit bout musical à la fin de l'épisode S03E10; c'était pas une chanson entière mais on sent quand même l'influence ^^

  • Serial_dexter
    Le 11/06/2012 à 01h41

    Rares sont les épisodes musicaux réussis selon moi, j'ai souvent trouvé ça chiant, d'un énorme ennui!

    Celui de Greys Anatomy j'avais détesté. Pareil pour Buffy. A la limite, Scrubs ça pouvait passer mais je préfère qu'on évite ce genre d'épisodes.

  • Angela
    Le 11/06/2012 à 10h45

    J'ai hâte de voir l'épisode musical de Psych depuis le temps qu'on l'attends

  • Audrey
    Le 11/06/2012 à 16h46

    Au contraire, je trouve que l'épisode musical de Buffy était très réussi ! Je ne suis pas pour ce genre de procédés mais c'était plutôt bien fait. C'est d'ailleurs James Marsters (Spike dans la série) qui a eu l'idée de le faire. Mais pour illustrer l'épisode dans ce dossier, j'aurais choisi la chanson de Xander et Anya (moment où ils prennent leur petit déjeuner) qui était vraiment réussi et très drôle.

  • Spike
    Le 11/06/2012 à 19h47

    L'épisode musical de Buffy n'est certainement pas à voir en vf !

  • Thomas
    Le 12/06/2012 à 15h06

    "Once more with feelings" reste un épisode culte ! L'extrait n'est pas la meilleure chanson (ni la meilleure chanteuse) mais reste l'un des moments les plus forts de l'épisode, avec la grande révélation de la saison.

  • horatiogrissom
    Le 15/06/2012 à 16h45

    VOus savez les experts se permettent aussi des épisodes délirants les épisodes centrés sur les "lab rats" çad les laborantins comme hodges , Wendy ,... ainsi que ceux composés de minienquetes qui se succédent (souvent des enquetes avec des mrots completement débiles )

  • AnnabelleS
    Le 31/10/2012 à 23h57

    Mes épisodes musicaux préférés sont buffy, scrubs et fringe. Mais il y a aussi Community, je ne sais pas si c'est considéré comme épisode musical, je parle de l'episode où le glee club de greendale ne peut pas chanter et peu à peu le study group est converti au glee club... Abed chante le rap sur Noël avec Troy, et ensemble ils convertissent pierce, puis Annie converti Jeff en le séduisant etc...

  • Sara
    Le 08/04/2013 à 00h15

    Normalement dans la saison 7 de Psych il va y avoir l'épisode musical!!! Et c'est vrai que ça va changer un peu, j'ai hâte. Bon dossier!

Ajouter un commentaire







 Spoiler