ban[804].jpg

761 addicts de cette série

Black Mirror - S05E01 - Striking Vipers

  • Black Mirror 05x01 : Striking Vipers- Seriesaddict
  • Titre VO : Striking Vipers
  • Titre VF : (N/A)
  • Saison : 5
  • Episode : 1
  • Réalisateur(s) :
  • Scenariste(s) :
  • Date de première diffusion : 05/06/2019
  • Audience : (N/A)

Synopsis de l'épisode

Pas encore de synopsis.

plus de casting

Avis sur l'épisode

  • Toff63
    Le 18/06/2019 à 10h30

    Un épisode avec du bon mais aussi des longueurs et des ratés.

    SPOILER- Vie de couple et technologie, voilà 2 thèmes déjà plusieurs fois associés dans la série. La nouveauté vient de l'apparition de la Réalité Virtuelle, à travers ce jeu vidéo "Striking Vipers".

    Le scénario se concentre principalement sur un couple et l'ami de celui-ci, relatant longuement dans un premier temps comment Theo a rencontré son homme (dans une boîte de nuit) et comment l'amitié entre ce dernier et Karl se traduit (combats sur jeu-vidéo pendant des heures; complicité, rires bruyants), avant de basculer 11 ans après, alors que Karl a rompu avec sa copine et que l'autre vit un mariage en apparence épanoui. L'épisode a bien capturé notre société moderne en dépeignant Karl comme un dragueur qui multiplie les rencards et le couple Danny-Theo se formant en club (un grand classique).

    Par la suite, il va être intéressant de constater que la technologie va être autant à l'origine de la lassitude du couple (l'alerte lave vaisselle pour mettre les lames de couteaux vers le bas; l'appli fertilité qui tue le naturel et la spontanéité) que du bonheur de Danny et Karl (le jeu virtuel).
    En clair, ce qu'une technologie brise est remplacé par une autre technologie. Certes, le plaisir devient alors permanent, mais ce n'est plus l'humain qui décide, c'est la machine qui choisit (pour preuve, la puce rend les 2 hommes complètement atones sur le canapé, ne contrôlant rien du monde réel, il faut que l'enfant de Danny lui frappe le tibia pour qu'il sorte de l'imaginaire) ce qui rend heureux, et chaque étape est éphémère, rien ne dure et donc tout a moins de sens (la notion de faible temporalité brise la notion de mariage).

    - Sur la partie virtuelle plus spécifiquement, Black Mirror présente de sérieuses qualités, comme le visuel somptueux (les décors et les couleurs sont magnifiques, les combats valent le détour, la mise en scène est lumineuse), les messages délivrés (les écrans bouffent la tête de ceux qui en abusent, ils constituent une addiction féroce, la RV est tellement meilleure que le réel qu'elle le tue (Danny oublie l'anniversaire de mariage)) et la nouvelle sexualité virtuelle (Karl et Danny s'embrassent et baisent à travers leurs avatars, 2 combattants, un homme et une femme).

    Les gros problèmes que j'ai ressentis avec cela, c'est qu'il est impossible à l'écran d'apprécier ce que ressent Karl dans le corps d'une femme et surtout de distinguer ce qui est virtuel et ce qui a trait aux caractéristiques mentales des protagonistes lors des séances virtuelles.
    Par exemple, quelle part de ses envies met Danny dans son avatar??? J'en sais rien, ce qu'on voit à l'écran n'est que du sexe passionné que Danny pourrait avoir aussi avec sa femme. Est-ce juste l'euphorie de la nouveauté, ou bien un fantasme?? Non, puisque Danny continue à travers les années à vouloir pratiquer le sexe virtuel, et que le cadre de ce sexe change sans arrêt.
    Concrètement, pas facile de discerner ce que Danny "gagne" dans cette relation d'un nouveau genre.

    Autre gros bémol issu des précédents, les questionnements des 2 hommes sur leur possible homosexualité sont pour moi assez ridicules, ou du moins inaccessibles aux téléspectateurs à partir du moment où on ignore ce que chacun met de lui dans son "soi virtuel". Le baiser test à la fin est alors plus risible qu'autre chose et ruine toute possibilité d'émotions.

    Enfin, j'ai été très déçu par l'issue bien trop facile et incohérente. Outre le fait que Danny et Theo trouvant un compromis est trop heureux (ça donne le sentiment que la technologie est finalement une bonne chose si elle trouve sa place au milieu du réel), je trouve peu crédible que Danny et Karl puissent se contenter d'un jour par an à pratiquer le sexe virtuel alors qu'ils le faisaient tous les soirs auparavant, comme si le fait que Theo soit au courant avait ralenti leur addiction....


    Black Mirror a des idées intéressantes mais la concrétisation s'avère très inégale sur le fond. Sur la forme, la qualité visuelle indéniable cohabite avec des longueurs. 5/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

6 votes

Dernières News

Calendrier séries US France : Juin 2019

par Charlotte Papet

Découvrez le calendrier français concernant les séries américaines pour le mois de juin 2019.

0 Commentaire(s)
Black Mirror saison 5 : Des trailer & des titres pour les nouveaux épisodes

par Amelie Brillet

Netflix nous donne plus de détails sur les trois épisodes de la saison 5 de Black Mirror, avec des trailers et davantage d'informations.

0 Commentaire(s)
plus de news

Séries similaires


plus de séries similaires