ban[1375].jpg

77 addicts de cette série

Childhood's End - Série

Childhood's End- Seriesaddict
  • Créé par :
  • Année de création : 2015
  • Statut : En production
  • Titre VF : Childhood's End
  • Production : Américain(e)
  • Format : 50 min.
  • Chaîne(s) : Syfy
  • Genre : Science-Fiction
  • Nombre de saison(s) : 1
  • Nombre d'épisode(s) : 3
  • Date de première diffusion : 14/12/2015

Synopsis de Childhood's End

Adaptation de l'oeuvre d'Arthur C. Clarke. Une invasion alien pacifique menée par les "Overlords" va mettre fin à toutes les guerres et créer une pseudo utopie.

Casting de Childhood's End

plus de casting

Dernières News

Calendrier séries US France : Décembre 2016

par Charlotte Papet

Découvrez le calendrier français concernant les séries américaines pour le mois de décembre.

3 Commentaire(s)
Sorties DVD séries : Mars 2016

par Charlotte Papet

Chaque début de mois, SeriesAddict vous informe de tous les DVD/Blu-ray (les blu-ray sont indiqués) de séries américaines/anglaises sortant dans le mois, en France et aux Etats-Unis.

2 Commentaire(s)
plus de news

Derniers Avis

  • Toff63
    Le 02/08/2017 à 14h08

    Moyen sur le fond et la forme.

    [spoiler]- L'un des gros problèmes de cette mini-série, c'est sa structure. Avec assez peu d'épisode, le scénario n'a pas le temps d'explorer à fond ses thématiques et multiplie les ellipses temporelles frustrantes au détriment du fond. Quant à la durée des épisodes (1h20), elle est beaucoup trop longue, avec pour résultat des épisodes 2 et 3 qui ont grandement souffert au démarrage quand le 1 s'est vite lancé pour mieux faiblir sur la fin.
    - Sur le contenu pur, la mini-série échoue à montrer la vie dans cette utopie créée par les aliens. Outre la résistance, ridiculisée de manière expéditive dans la partie 1, il n'y a que quelques allusions au métier de chercheur qui est en voie d'extinction, tout comme celui de psychologue et tout ce qui entoure le domaine religieux, mais c'est bien trop faible.
    La question de savoir si vivre dans une utopie est mieux que de vivre dans la réalité est plus que survolée, elle est nettement mise de côté. On a bien l'homme (Greggson) qui dit chercher un emploi car il ne se plaît pas à ne rien faire de ses journées, mais comment font les autres quand certains ont encore un métier et se fatiguent à récolter la nourriture et autres??? Si les aliens amènent de la sécurité, quid des emplois de flics, d'avocats et de juges, devenus inutiles??? Forcément, certains ont perdu leur emploi alors que d'autres (bouchers, boulangers, agriculteurs) sont toujours nécessaires. Comment se fait-il alors que pendant 15 ans tout se soit relativement bien passé et personne n'ait franchement protesté??? Si beaucoup de personnes n'ont plus besoin de travailler, comment gagnent-elles leurs vies et que font-elles de leur journées???
    Sinon, toute l'intrigue autour de Ricky est confuse, alternant entre la routine habituelle et des révélations attendues. Le personnage devient tellement médiocre qu'il est souvent délaissé pendant une bonne demi-heure. Mike Vogel, assez fade, ne rend pas service au personnage, empêtré dans son histoire d'amour tendre mais plate et étirée en longueur.
    Si l'idée autour des enfants a de l'intérêt, le coup de la puissance supérieure est assez risible.
    - Le gros point fort de Childhood's End, c'est son visuel soigné, ses beaux paysages, ses effets spéciaux réussis, une photographie plaisante et quelques bonnes séquences bien mises en scène (l'arrivée des aliens, les enfants s'élevant).
    - Enfin, le design de Karellan est sûrement le truc le plus ridicule, ressemblant à un Hellboy amaigri. Heureusement que la voix de Charles Dance est efficace.

    Pas aidée par une structure narrative maladroite (peu d'épisodes, épisode trop long), Childhood's End a juste le temps de déployer son intrigue mais s'avère assez creuse sur de nombreuses thématiques et dans la description du nouveau monde. C'est surtout sur l'aspect technique que l'ensemble séduit, avec un visuel très soigné et une mise en scène intéressante. Côté casting, Charles Dance et sa voix forte compense la fadeur de Mike Vogel. 5/10

  • wills59
    Le 15/02/2016 à 15h10

    Cette série est génial, elle m'a mis une claque O_O . j'aime bien le fait qu'elle soit courte, ça évite les longueurs inutiles, et on rentre plus vite dans le vifs du sujet. La fin woaaah !
    j’espère qu'il n'y aura pas de suite ... parce que je ne vois pas ce qu'ils pourront raconter de plus, mais je regarderais par curiosité.

  • lexnihilo
    Le 23/01/2016 à 09h19

    Le premier épisode m'a vraiment plu, mais le second a été une gros déception. Le troisième était bien meilleur, et la fin m'a laissé sans voix (et en pleurs).
    Charles Dance est vraiment touchant dans son rôle de Karellen..

    Bref, une belle adapation du roman d'Arthur C. Clark!

  • DebOra
    Le 13/01/2016 à 01h28

    Franchement je ne sais pas trop quoi en penser. J'ai bien aimé et en même temps j'ai trouvé l'histoire trop brutale je ne sais pas comment l'expliquer. Bon en tout cas, on ne s'ennuie pas. Mais je n'ai pas aimé la fin.

plus d'avis

Séries similaires


plus de séries similaires