ban[1759].jpg

45 addicts de cette série

Avis Homecoming

  • ElCo
    Le 10/11/2018 à 03h35

    ps: scène bonus pour ceux qui laisseront défiler le générique de fin du dernier épisode... Sam Ismail récompense visiblement ceux qui prennent le temps ;)

  • ElCo
    Le 10/11/2018 à 03h30

    Très bonne série. Subtile et maitrisée. Choix et partis pris intelligents et pourtant simples niveau cinématographie / stylistique, qui, par d'infimes détails créent une atmosphère particulière et décalée. Allié à des comédiens à la justesse de jeu irréprochable et sobre, cette série qui peut paraitre un peu molle et creuse au 1er épisode devient rapidement attachante de par ses personnages et happante de par son suspense lancinant. Rien de grandiloquent, mais des personnages très réalistes, dont la banalité du quotidien est tombée ds une faille, un glitch, du fait de tout petits choix ou non-choix quotidiens, une histoire (de pouvoir) plus grande qu'eux, qui les dépassent, (un peu ds la veine des Coen, mais ss la touche comique et les traits grossis). C'est une histoire sans héros, des personnages tous plus fragiles qu'ils ne laissent paraitre "pour le show", et qui gardent tous leur part de mystère. Si il en est pr certains, leur héroïsme consiste uniquement à rester humains ds un système qui les pousse à ne pas l'être - et c'est ce qui rend la série intéressante et atypique. Quant à la musique, très présente au point de jouer un rôle majeur (et qui fait bcp au rythme et au suspense), c'est du top du top de bout en bout, malgré un brossage stylistique très hétérogène, passant de l'Americana, du rock brut, à l'expérimental et au du grand orchestre, comme des Bernard Herrmann en faisait encore ds les 70s. Le format court (30mn à peine) rend le visionnage ultra fluide. Bref, exigent sans être prétentieux, et ce qui s'est fait de mieux à part Ozark depuis 1 an, ds un tout autre genre. Ou, si il fallait le dire en quelques mots : série facile pour gens difficiles ;)

Ajouter un avis







 Spoiler