ban[601].jpg

1193 addicts de cette série

Homeland - S07E03 - Standoff

  • Homeland 07x03 : Standoff- Seriesaddict
  • Titre VO : Standoff
  • Titre VF : (N/A)
  • Saison : 7
  • Episode : 3
  • Réalisateur(s) :
  • Scenariste(s) :
  • Date de première diffusion : 25/02/2018
  • Audience : (N/A)

Synopsis de l'épisode

Pas encore de synopsis.

Casting de l'épisode

plus de casting

Avis sur l'épisode

  • Toff63
    Le 06/03/2018 à 14h06

    C'est encore et toujours un poil poussif et inégal.

    SPOILER- Homeland confirme le retour de Carrie en tant que malade (Claire Danes demeure épatante), d'où un sentiment sérieux de redondances par rapport aux autres saisons (au sujet de sa fille, de sa soeur et du traitement à adopter). Néanmoins, la série peut s'appuyer sur Dante, nouveau personnage précieux qui aide Carrie. À ce titre, la discussion qu'il partage avec cette dernière sur la bipolarité est plutôt touchante, laissant entrevoir une amourette entre les 2.
    Pour le reste, Carrie a encore du mal à s'intégrer à l'intrigue de la saison. En effet, son effraction chez la femme vue chez Wellington accouche de pas grand-chose, hormis le classique de la clé USB et une contravention. On est quand même au quart de la saison, et pour l'instant on a juste une femme mystérieuse qui s'est garée à 5 km de la prison où était le général mort à la fin de l'épisode 1!!!
    - Le reste de l'épisode est plus intéressant dans le sens où il opère un renversement des rôles. Jusque-là, Keane était censée incarner une sorte de Trump qui prend des décisions dictatoriales, or elle refuse d'utiliser la guerre pour contrôler l'info (la géopolitique entre la Syrie et l'Iran est encore peu exploitée, Wellington rattrape le coup en passant outre la présidente) et accepte de négocier avec O'Keefe. Justement, c'est ce dernier qui pour moi symbolise Trump à tous les niveaux. Outre le fait qu'il refuse de se soumettre à la justice de son pays, il se montre intégriste, anti-trans, fait appel aux racines chrétiennes des États-Unis, aime les armes à feu, et dit ce que les gens veulent entendre à travers son émission de radio (c'est du populisme, et il le revendique face à Saul).
    Si ce choix est intéressant, cette partie souffre de séquences moins emballantes, comme l'évasion facile de l'acolyte de O'Keefe et surtout la prise d'otages de Saul qui est un pétard mouillé, tout cela pour mettre en avant qu'O'Keefe paraît surpris du soutien qu'il reçoit et peut-être un peu dépassé par les événements, comme Trump finalement. C'est facile de dire n'importe quoi en public mais quand on est en responsabilité ou que les gens vous aident, il faut assumer ses conneries, et c'est plus compliqué.


    Le travail sur la personnalité d'O'Keefe (le Trump de Homeland) et l'importance prise par Dante sont les atouts d'un épisode qui ne met pas franchement en valeur Saul, a du mal à inclure Carrie dans l'intrigue de la saison et souffre de répétitions par rapport aux saisons précédentes. Ça fait maintenant 3 épisodes qu'Homeland introduit sa saison, il serait temps de muscler le tout. 6.5/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

4 votes

Dernières News

Calendrier séries US France : Juin 2020

par Charlotte Papet

Découvrez le calendrier français concernant les séries américaines pour le mois de juin 2020.

5 Commentaire(s)
Agenda séries de la semaine : Homeland, Locke & Key, Brooklyn Nine-Nine...

par Charlotte Papet

Quel est le programme série de la semaine ?

0 Commentaire(s)
plus de news

Séries similaires


plus de séries similaires

Dernières audiences