ban[1633].jpg

252 addicts de cette série

Mindhunter - S02E01 - Episode 1

  • Mindhunter 02x01 : Episode 1- Seriesaddict
  • Titre VO : Episode 1
  • Titre VF : (N/A)
  • Saison : 2
  • Episode : 1
  • Réalisateur(s) :
  • Scenariste(s) :
  • Date de première diffusion : 16/08/2019
  • Audience : (N/A)

Synopsis de l'épisode

Pas encore de synopsis.

Casting de l'épisode

plus de casting

Avis sur l'épisode

  • Toff63
    Le 03/09/2019 à 11h07

    Un épisode de remise en route.

    SPOILER- Mindhunter avait besoin d'un nouveau départ pour casser la routine et afficher à l'écran l'évolution de l'unité spéciale du FBI créée par Ford.

    Celui-ci prend la forme (entre autres) d'un nouveau boss (L'Observer de Fringe!!!) aux ambitions très fortes (bureaux plus grands, plus d'employés, la perspective d'étudier Charles Manson), au management intelligent (faire de Wendy et Bill les canalisateurs de Ford sans brider son instinct et ses capacités étonnantes avec les serial killer) et à la ruse évidente (il masque à l'équipe que l'ancien boss s'est fait virer (il part soi-disant en retraite) à cause de Ford suite à l'enquête interne (saison 1)).
    Le clifhanger à ce sujet est extrêmement prévisible mais il permet efficacement de mettre Holden sous pression, celui-ci se rendant compte que les autres paient pour ses erreurs.

    À ce sujet, ce premier épisode fait un très bon état des lieux de l'équipe, entre Holden qui fait des crises de panique sévères (depuis qu'un détenu l'a enlacé; il demande des conseils à Wendy), Gregg démasqué comme le traître de la saison 1 (il a envoyé anonymement l'enregistrement à sa hiérarchie) et Bill et Wendy qui brisent la glace et commencent à mieux s'entendre (la fête de retraite dans laquelle aucun des 2 n'est à l'aise).
    Les performances excellentes de Jonathan Groff, Holt McCallany et Anna Torv rendent les scènes encore plus efficaces, bien aidées aussi par la réalisation soignée de David Fincher et un soupçon d'humour (le chariot de l'avion qui passe juste au moment où Bill allait dire Fuck).

    Au-delà de cela, je trouve intéressant de mettre en parallèle un Ford en détresse car isolé et envahi par ce qu'il entend des serial killer, et un Bill qui peut raconter son job aux autres (le barbecue) malgré les remontrances de sa femme (si elle savait pour Ford, elle laisserait plus son mari s'exprimer). Mindhunter traite ici intelligemment l'impact des enquêtes sur les protagonistes, Ford étant celui qui ne peut pas parler à qui que ce soit, Wendy étant celle qui pourra l'écouter pour le soulager, et Bill étant celui qui a un cadre familial suffisamment normal pour décompresser et de prendre du recul sur son métier, ce que Holden ne parvient pas à faire.

    - Dans le registre pur de l'investigation, ce premier épisode est très (trop) léger sur le contenu. Il se contente d'introduire les potentielles futures pistes de travail, dans l'ensemble très prometteuses, entre Manson, le tueur noir qui bute des blancs, le mec pratiquant le triptyque "Ligoter, torturer, tuer" (le BTK Strangler qu'on voyait régulièrement en saison 1) et celui de la scène d'ouverture (si quelqu'un sait qui c'est, je suis preneur).


    Mindhunter offre ici un épisode de reprise plus axé sur l'équipe que les criminels. Le casting et la réalisation font le boulot, pendant que le scénario introduit les 4 (au moins) serial killer de la saison. 7.5/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

6 votes

Dernières News

Top 20 des meilleures séries de la décennie

par Charlotte Papet

Quelles sont, selon nous, les 20 meilleures séries de la décénnie ?

8 Commentaire(s)
Calendrier séries US France : Août 2019

par Charlotte Papet

Découvrez le calendrier français concernant les séries américaines pour le mois d'août 2019.

2 Commentaire(s)
plus de news

Séries similaires


plus de séries similaires