ban[897].jpg

178 addicts de cette série

Mom - S02E14 - Benito Poppins and a Warm Pumpkin

  • Mom 02x14 : Benito Poppins and a Warm Pumpkin- Seriesaddict
  • Titre VO : Benito Poppins and a Warm Pumpkin
  • Titre VF : (N/A)
  • Saison : 2
  • Episode : 14
  • Réalisateur(s) :
  • Scenariste(s) :
  • Date de première diffusion : 12/02/2015
  • Audience : (N/A)

Synopsis de l'épisode

Pas encore de synopsis.

plus de casting

Avis sur l'épisode

  • Toff63
    Le 13/05/2015 à 11h27

    Encore un épisode hilarant pour Mom.

    Les nouvelles fonctions de Christy donnent lieu à des scènes très amusantes, jouant à la fois sur le burlesque et les répliques poilantes.
    Bonnie rencontre des difficultés pour s'occuper des problèmes des habitants de l'immeuble dont elle a la charge. Si certains passages sont prévisibles (le robinet), l'essentiel est juste irrésistible, de la conversation acerbe avec l'aveugle en passant par les secrets marrants et inavouables des résidents.

    L'épisode envoie les scènes hilarantes à un rythme soutenu et hormis 2-3 trucs attendus (robinet, serpillère, la douche), tout est bien foutu. Les 2 actrices sont géniales. 9/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

5 votes

Dernières News

Upfronts 2021 : CBS annonce sa programmation séries de rentrée

par Amelie Brillet

CBS a dévoilé son calendrier séries pour la rentrée 2021/2022.

2 Commentaire(s)
Pas de saison 9 pour Mom

par Amelie Brillet

CBS a annoncé l'annulation de sa sitcom menée par Allison Janney.

1 Commentaire(s)
plus de news

Séries similaires


plus de séries similaires

Dernières audiences



Revue de presse

  • "Mom est plus douce et plus intelligente que la nouvelle série de la Fox, Dads."

    Alessandra Stanley/ The New York Times

  • "Le matériel est assez sombre, mais Faris est assez enjouée pour balancer la situation. Elle est capable de faire rire avec des dialogues complètement anodins."

    Mark A. Perigard/Boston Herald


plus d'avis