ban[1094].jpg

37 addicts de cette série



Proof (2015) - Série

Proof (2015)- Seriesaddict
  • Créé par :
  • Année de création : 2015
  • Statut : Terminée
  • Titre VF : Proof (2015)
  • Production : Américain(e)
  • Format : 60 min.
  • Chaîne(s) : TNT
  • Genre : Drame, Fantastique, Médical
  • Nombre de saison(s) : 1
  • Nombre d'épisode(s) : 10
  • Date de première diffusion : 16/06/2015
Tags :

Synopsis de Proof (2015)

Une chirurgienne, qui vient de perdre son fils, engagée par un millionnaire atteint d'un cancer dans le but d'enquêter sur des phénomènes paranormaux comme la réincarnation ou encore l'expérience hors du corps, afin de savoir si il existe une vie après la mort.

Casting de Proof (2015)

plus de casting

Dernières News

Pas de saison 2 pour Proof

par Charlotte Papet

TNT vient d'annuler la série Proof (2015).

7 Commentaire(s)
Audiences séries US chaînes câblées : 21 au 27 août 2015

par Charlotte Papet

Les audiences des séries des chaînes câblées du 21 au 27 août 2015.

1 Commentaire(s)
plus de news

Derniers Avis

  • Toff63
    Le 24/09/2016 à 14h45

    Sur une telle thématique passionnante, j'attendais beaucoup de cette série. Le résultat final est mitigé mais progresse au fil des épisodes.

    Dans un premier temps, la série s'avère convaincante grâce à Cat, dont le passé connecté au sujet est assez bien exploité, alors que les cas médicaux sont très moyens. Surtout, le format des premiers épisodes est frustrant car il consiste à faire croire à tels éléments pour mieux tout casser à la fin en trouvant une raison rationnelle à tout.
    Dans la seconde partie de saison, la série propose des idées plus intéressantes (réincarnation, enregistrements des images cérébrales post-mortem) à forte valeur feuiletonnante, en particulier dans les épisodes 6 et 8, qui hélas ne débouchent sur rien , entraînant une certaine frustration que les 2 derniers épisodes évacuent en entrant plus dans le vif du sujet et en proposant un sérieux cliffhanger.
    Côté personnages, Turing est amusant, Cat est convaincante grâce à l'excellente Jennifer Beals, et Zed est sympathique. En revanche, Peter Van Owen est le pire second rôle possible avec peu d'apparitions et un apport quasi nul à chaque fois. Les trames amoureuses de Cat ou Zed n'ont pas non plus été une réussite, d'autant plus que celles de Zed restent trop déconnectées du reste.

    Au final, la série démarre mollement sur son sujet mais avec un personnage principal à fort potentiel. La seconde partie est plus réussie car elle creuse mieux son sujet, même si ça manque parfois d'audace. Les histoires personnelles et les personnages secondaires sont alternativement convaincants ou bien inutiles. Jennifer Beals porte véritablement la série. Compte tenu du progrès perpétuel de cette saison 1, je suis déçu de l'annulation. 5.5/10

  • Nowar
    Le 17/06/2015 à 16h09

    bon, vu premier épisode, ça ne tiens absolument pas compte des recherches en cours ou de ce qui a été découvert, aucune références à la littérature concerné pour le moment.
    on se croirai en 1980 quand le phénomène commençait juste à être étudié, mais la série donne une visibilité à ce domaine de recherche, c'est toujours bon à prendre.

  • pepette724
    Le 17/06/2015 à 10h16

    Le sujet parait passionnant! Et retrouver Jennifer Beals est un vrai plaisir, j'ai hâte de découvrir cette série!

  • Nowar
    Le 15/06/2015 à 20h42

    un sujet qui me passionne, les expériences de mort imminente ( EMI, NDE ) mais comme c'est assez pointu on va tomber dans le n'importe quoi assez rapidement.

    tiré de mon compte youtube :
    https://www.youtube.com/watch?v=I550cpA0FQ8

    Steven Laureys ( qui dans son dernier livre prend des médicaments anti-stress qui lui donnent l'impression de sortir de son corps ), le neuroscientifique mondialement connu qui faisant de la désinformation à destination du grand publique a enfin reçu la correction qu'il méritait. Les décorporations induite par stimulation du lobe tempo-pariétal d'Olaf Blanke sont un simple phénomène autoscopique.
    Sylvie Déthiollaz qui était allée dans ses locaux pour tirer les choses au claire n'a pas été déçu ( ils sont suisse tout les deux )
    Comme l'a confirmé Olaf Blanke, le patient ne voit que la partie inférieur de son corps, jambe et bas du tronc, il ne se voit pas du plafond, il ne se voit pas allongé dans la pièce et surtout si il ferme les yeux il ne voit rien.
    Le COMA science groupe s'est amusé à trouver différent corrélats neuronaux de ce type pour essayer expliquer chacun des aspects de la NDE ( revue de vie, impression de forte réalité, tunnel, plénitude, sensations de présence, sortie hors du corps ), des hypothèses amusantes qui n'expliqueraient rien quand bien même elles seraient vérifiées. Trouver ce qui actionne un mécanisme ne permettant pas d’expliquer ce qui se passe, cela permet juste de faire une hypothèse pour coller à un cadre neurologique préétabli. Mais bon, aprés tout ces scanner de cerveaux d'expérienceurs ( qu'ils semblent regarder avec condescendance ) ils n'ont en plus rien trouvé.

    Comme le dit Steven Laureys dans une interview :
    "Au Coma Science Group, nous considérons que chaque type de description - bien être, tunnel, lumière blanche... - est provoqué par l'atteinte d'une région cérébrale spécifique, en raison du manque d'oxygène qui survient lors d'un arrêt cardiaque. C'est l'explication la plus simple. Mais nous n'avons pas de certitude tant que nous n'aurons pas compris le fonctionnement de la conscience. Celui qui expliquera comment la subjectivité émerge d'un phénomène physique aura un prix Nobel !"

plus d'avis

Derniers épisodes

plus d'épisodes

Dernières Vidéos


Plus de vidéos