ban[841].jpg

218 addicts de cette série

Rectify - S04E06 - Physics

  • Rectify 04x06 : Physics- Seriesaddict
  • Titre VO : Physics
  • Titre VF : (N/A)
  • Saison : 4
  • Episode : 6
  • Réalisateur(s) :
  • Scenariste(s) :
  • Date de première diffusion : 30/11/2016
  • Audience : (N/A)

Synopsis de l'épisode

Pas encore de synopsis.

Casting de l'épisode

plus de casting

Avis sur l'épisode

  • Toff63
    Le 12/07/2018 à 14h17

    Un très bel épisode sur une journée particulière pour les personnages.

    SPOILER- "Physics" est intéressant dans sa capacité à montrer ce que les protagonistes sont, veulent être et comment ils y parviennent, le tout se déroulant sur une seule et unique journée riche et intense.
    - Concernant Tawney, sa quête de la plaque de Zeke ne fait que renforcer sa sympathie, perçue rapidement par la femme de ménage de Zeke. Tawney a trouvé sa voie, celle de la religion et de l'amour des autres, et n'a plus besoin de l'approbation de Ted Jr.
    Sur ce dernier justement, j'ai adoré les multiples symboles, de son mariage (les termites dans la maison dont il ne savait rien reflètent le manque de communication avec Tawney et les soucis internes entre eux; le client qui dit que sa femme n'est pas son boss, tout comme Tawney ne doit pas définir qui Ted Jr doit ête) et qui l'incitent à conserver le magasin, comme le personnage gonflable qui renaît au début (en étant gonflé) et qui renvoie les balles de Ted Jr, puis le commerce local encore défendu par des clients (celui qui préfère payer plus cher ses pneus; à ce titre là il aurait pu prendre des Michelin, conçus dans ma ville de Clermont-Ferrand!!!).
    - Par rapport au trio Ted-Janet-Daniel, la série fait également des choses brillantes, Ted et Daniel étant dans une sorte de quête de leur identité (Ted à travers son excursion à 150km, Daniel par le biais de Chloé) incarnée par l'abcès crevé entre les 2 personnages (scène rare et belle). On peut aussi y voir la raison de la séparation progressive entre Ted et Janet, le premier n'ayant jamais eu d'atomes crochus avec Daniel quand Janet ne pensait qu'à lui. Maintenant que Ted a compris ce qu'il voulait (et ce n'est pas gérer le magasin) et que Janet s'est libérée du poids de l'inquiétude vis-à-vis de Daniel (grâce à sa superbe rencontre avec Chloé qui rend Daniel heureux et le pousse à se confier; en apprenant la nouvelle vie de Daniel), les 2 peuvent avancer et échapper au divorce, un temps évoqué par Janet.
    Pour finir sur Daniel, j'avais pas vu venir sa dispute sévère avec Chloé, toujours directe et qui souhaite le meilleur à Daniel en l'incitant à se séparer de sa honte par la thérapie, une idée que Daniel n'est pas encore prêt à accepter!!!
    - Enfin, c'est pas la partie la plus intéressante, mais Jon continue de se battre pour la vérité en souhaitant rouvrir l'enquête sous le motif qu'il n'a pas assisté correctement Daniel car il couchait avec sa soeur. L'épisode s'interroge surtout sur l'avenir de la relation Amantha-Jon, sans pour autant délivrer suffisamment d'éléments à mon goût.


    Petit bémol sur Amantha, pour le reste Rectify est magnifique dans sa capacité à faire évoluer les personnages dans une quête identitaire et offrir des scènes intimistes brillantes. 9/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

2 votes

Dernières News

Top 16 des meilleurs drames de 2016

par Charlotte Papet

Découvrez notre top 16 des meilleures séries dramatiques de 2016 !

4 Commentaire(s)
Audiences séries US chaînes câblées : du 16 au 22 décembre 2016

par Charlotte Papet

Les audiences des séries des chaînes câblées du 16 au 22 décembre 2016.

0 Commentaire(s)
plus de news

Séries similaires


plus de séries similaires

Revue de presse

  • "La série est riche et attrayante grâce aux choix qu'elle fait pour éviter les sentiers battus, pas seulement par ses choix audacieux et son rythme entrainant, mais aussi parce qu'elle place ses personnages compliqués dans des situations qui nous semblent familière, et réussit à les dépoussiérer."

    Tim Goodman/The Hollywood Reporter

  • "Il faut un peu de temps pour s'y mettre mais une fois qu'on y est, impossible de s'arrêter."

    Verne Gay/Newsday


plus d'avis