ban[1439].jpg

919 addicts de cette série

Stranger Things - S03E01 - Chapter One: Suzie, Do You Copy?

  • Stranger Things 03x01 : Chapter One: Suzie, Do You Copy?- Seriesaddict
  • Titre VO : Chapter One: Suzie, Do You Copy?
  • Titre VF : (N/A)
  • Saison : 3
  • Episode : 1
  • Réalisateur(s) :
  • Scenariste(s) :
  • Date de première diffusion : 04/07/2019
  • Audience : (N/A)

Synopsis de l'épisode

Pas encore de synopsis.

Casting de l'épisode

plus de casting

Avis sur l'épisode

  • Toff63
    Le 06/07/2019 à 14h48

    Une introduction très sympathique.

    SPOILER- Stranger Things revient et pose son nouveau contexte.

    Des militaires soviétiques cherchent à rouvrir la porte de l'Upside World (fermée à la fin de la saison 2 par Mike) en juin 1984 mais échoue, se laissant alors 1 an de plus pour réussir.
    Arrivée à cette période, on retrouve nos protagonistes habituels dans une configuration différente.

    Par rapport au lieu, gros changement, avec l'émergence des centres commerciaux mastodonte qui bouffent les petits commerces (comme celui de Joyce). En allant plus loin, on pourrait estimer que la créature de l'Upside World est une métaphore du centre commercial, un être géant qui détruit tout sur son passage pour imposer sa loi.

    Côté personnages, Mike et Eleven sont ensemble, Billy est devenu maître-nageur/séducteur, Nancy et Jonathan (en couple) bossent au même endroit (The Hawkings Post), Steve travaille à la vente de glaces, les enfants traînent au cinéma (en trichant pour y accéder), Hopper n'aime pas trop l'influence de Mike sur Eleven, Joyce et Hopper ont un petit rapprochement furtif, Will a toujours ses ennuis à la nuque quand la créature est là, et Dusty revient d'un mois de colo scientifique et a une petite-amie (Suzie, qu'on n'a pas encore rencontrée).
    L'humour au sein de la bande des jeunes est toujours là, entre le couple Mike-Eleven qui titille Hopper, la surprise pour le retour de Dusty (les yeux de Lucas s'en souviennent) et un duo Max-Lucas hilarant.

    À travers tout cela, Stranger Things confirme son déroulé dans les années 80, avec de nombreuses références (le film, la chanson de Queen, le Cérébro) et objets de l'époque, ainsi qu'une musique omniprésente et très connotée 80, et un environnement rétrograde, entre soviets et machisme de base (que subit Nancy notamment).

    - Par rapport à l'intrigue de la saison, on pourra reprocher à la série de nous pondre ce qui apparaît comme une resucée des 2 saisons précédentes (encore la créature, l'histoire avec l'explosion de rats s'apparente à celle des champs de citrouilles, Will reste le maillon fragile, il y a encore un groupe scientifique). Ce sera peut-être le cas, ça dépendra de comment le scénario gère le retour de la Créature.

    Quoi qu'il en soit, Stranger Things sait comment mettre en avant la menace. Lorsque le dessin représentant Bob Newby en super-héros tombe du frigo, il n'y aucune ambiguïté, la créature revient et ruine l'élan d'héroïsme du pauvre Bob.

    Sinon, la séquence finale où Billy est kidnappé (ou tué?) par la créature vaut le détour et j'ai aimé l'idée que Dusty intercepte les communications codées des russes en voulant contacter sa petite-amie.


    Quelques changements dans la continuité. Stranger Things conserve tout son potentiel de sympathie mais il faut espérer que le scénario sortira des sentiers battus par la suite. 8/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

7 votes

Dernières News

Emmy Awards 2020 : les nominations

par Amelie Brillet

Les nommés aux Emmy Awards sont connus ! Découvrez la liste !

0 Commentaire(s)
En bref : Paradise Lost, Stranger Things, Westworld...

par Charlotte Papet

Petit tour de l'actualité séries à ne pas manquer !

1 Commentaire(s)
plus de news

Séries similaires


plus de séries similaires