ban[1593].jpg

114 addicts de cette série

The Good Fight - S02E11 - Day 478

  • The Good Fight 02x11 : Day 478- Seriesaddict
  • Titre VO : Day 478
  • Titre VF : (N/A)
  • Saison : 2
  • Episode : 11
  • Réalisateur(s) :
  • Scenariste(s) :
  • Date de première diffusion : 13/05/2018
  • Audience : (N/A)

Synopsis de l'épisode

Récap : Adrian se fait tirer dessus. La police se concentre sur le mauvais suspect. Et Lucca est toujours enceinte.

Casting de l'épisode

plus de casting

Critique de l'épisode

2x11 : Day 478 9/10 9.6/10

2x11 : Day 478

Le 10/06/2018 à 16h12 par Fiona Kilo

Un très bon épisode avec malgré tout quelques petits défauts.

1 Commentaire(s)
plus de critiques

Avis sur l'épisode

  • Toff63
    Le 11/06/2018 à 14h13

    Un épisode très actuel sur le harcèlement sexuel.

    SPOILER- Dès l'intro, The Good Fight dans sa capacité à montrer la complexité de certains cas de harcèlement et les divisions que ça engendre (Maia et Marissa se déchirent sur le sujet), en choisissant de traiter un cas qui m'a grandement rappelé l'affaire Aziz Ansari (Master of None), qui soulevait la frontière mince entre un rencard raté et du harcèlement, s'interrogeant sur le consentement, les signaux soumis à interprétations diverses et la difficulté pour certaines femmes de refuser des avances bien qu'elles n'aient pas envie d'avoir un rapport sexuel. Ce cas est d'autant plus intéressant que je ne serais même pas personnellement capable de déterminer si c'est du harcèlement ou non, tant l'ensemble paraît ambigu.
    Ce que je sais, c'est que le passage d'un cas de harcèlement à un potentiel procès contre un site internet dénonçant les "connards à éviter" met en avant mon opinion sur les mouvements actuels. Autant j'adhère à #MeToo qui permet la libération de la parole des femmes, autant l'initiative #balancetonporc me fait peur car elle est sujette à de multiples dérives, comme l'atteinte à la présomption d'innocence (et donc la substitution à la justice) et la destruction de la vie de certaines personnes accusées dont on ignore si elles sont coupables ou innocentes mais dont la réputation est foutue (ici, Ron incarne cela, en étant viré à partir des seuls dires du site) quoiqu'il arrive.
    Pour en finir avec ce cas passionnant, j'ai bien aimé l'attitude la webmaster, qui met en avant l'autre risque de ses mouvements féministes, celui de devenir sectaire (vis-à-vis de l'ancienne génération (Diane) ou bien des hommes en général, alors que les personnes âgées et les hommes sont nombreux à s'impliquer dans le féminisme) et clivant, un comble pour un mouvement censé prôner la bonne entente, cohabitation et égalité entre les 2 sexes.
    - Concernant Adrian et le tireur, on a Jay et Marissa d'un côté, les flics de l'autre, et les surprises s'enchaînent pour savoir si c'est un client mécontent, un adversaire déçu, un noir ou un blanc qui a fait le coup. Au final, la culpabilité de Whitehead est bien amenée, à la fois surprenante et pourtant logique au vu des éléments distillés au fur et à mesure de l'épisode (témoins pas interrogés, conflit Whitehead-Boseman, arme retrouvée facilement, la police qui hésite à coopérer avec Jay, etc...).
    En tout cas, je suis content que cette histoire n'ait pas duré plus longtemps et que Adrian revienne vite, car l'acteur est génial, à l'image de la scène finale touchante.
    - Dans le reste de l'épisode, The Good Fight continue de développer Lucca et Diane.
    À propos de Lucca, ça se répète un peu niveau humour (Lucca s'amuse avec Colin) et en terme de statut quo (on sait toujours pas vraiment où les 2 en sont et comment ils envisagent l'avenir) mais ça ouvre la porte à un départ de Lucca à Washington si Colin est élu face au nazi. Je sais pas trop si cela a du potentiel pour la suite, The Good Fight anticipe t-elle un départ maternité pour Cush Jumbo ou bien est-ce juste un truc lancé comme cela et qui fera pschitt pour montrer une nouvelle fois que Lucca ne fait pas comme Alicia Florrick?
    Sur Diane, je suis content que la situation avec McVeigh soit clarifiée (ils ne veulent pas divorcer mais vivre ensemble 24h/24), j'ai adoré de la loi Trump qui a permis à Diane de retrouver l'argent qu'elle avait il y a 1 an au début de la série et les séances d’Aïkido en disent long sur le sentiment d'insécurité de Diane. Quant au coup de la loi Trump autorisant à mettre des pétards dans le rectum des ours, il m'a fait exploser de rire. Doit-on voir là-dedans le fait que Diane ait repris de la drogue???


    Un épisode très solide sur la thématique du harcèlement sexuel, l'arc Adrian et Diane. Je suis plus mitigé sur Lucca. 9/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

5 votes

Dernières News

Calendrier séries US France : Octobre 2020

par Charlotte Papet

Découvrez le calendrier français concernant les séries américaines pour le mois d'octobre 2020.

1 Commentaire(s)
Calendrier séries US France : Septembre 2020

par Charlotte Papet

Découvrez le calendrier français concernant les séries américaines pour le mois de septembre 2020.

1 Commentaire(s)
plus de news

Séries similaires


plus de séries similaires

Dernières audiences