ban[1652].jpg

73 addicts de cette série

The Marvelous Mrs. Maisel - S01E01 - Pilot

  • The Marvelous Mrs. Maisel 01x01 : Pilot- Seriesaddict
  • Titre VO : Pilot
  • Titre VF : (N/A)
  • Saison : 1
  • Episode : 1
  • Réalisateur(s) :
  • Scenariste(s) :
  • Date de première diffusion : 16/03/2017
  • Audience : (N/A)

Synopsis de l'épisode

In 1958 New York, Midge Maisel's life is on track- husband, kids, and elegant Yom Kippur dinners in their Upper West Side apartment. But when her life takes a surprise turn, she has to quickly decide what else she's good at - and going from housewife to stand-up comic is a wild choice to everyone but her.

Casting de l'épisode

plus de casting

Avis sur l'épisode

  • Toff63
    Le 01/11/2018 à 11h38

    Un pilot très séduisant.

    SPOILER- Ce qu'il y a de plus réussi dans ce pilot, c'est le portrait d'une femme toute entière dévouée à son mari et qui va s'en émanciper en prenant conscience de son talent. En effet, les 2 premiers tiers de l'épisode dépeignent Midge Maisel comme la femme de l'ombre de son mari Joel (lui ayant fait 2 enfants (fille et garçon), notant les stats d'humour de son homme, ramenant ses pulls (troués parfois!!), négociant ses horaires à coups de poitrine fumée, le rassurant sans cesse, effectuant ses soins nocturnes en toute discrétion pour être parfaite au réveil de Joel, obtenant la venue du rabbin pour Yom Kippur et allant même jusqu'à croire que quelqu'un a plagié un sketch de son mari alors que c'est l'inverse) alors que dès l'intro on comprend qu'elle est plus talentueuse que lui (elle fait une sorte de stand-up à son propre mariage (les crevettes!!!); c'est elle qui a la bonne idée d'exploiter le pull troué, ce que Joel fait de manière catastrophique; elle écrit des vannes sur son carnet).
    - La percée de Midge au grand jour (enfin en pleine nuit!!!) va donner un coup de fouet supplémentaire à l'épisode dans les dernières 20 minutes, avec pour point de départ l'adultère de Joel (avec sa secrétaire idiote (ne sait pas tailler un crayon!!!), c'est cliché mais ça paraît tellement crédible) et sa fuite (avec la valise de sa femme), mettant en avant à la fois le machisme terrible de l'époque (quand Midge annonce sa rupture à ses parents, ils lui demandent "ce qu'elle a fait" comme si c'était sa faute; son père lui dit qu'il lui faut absolument un mari; selon lui, elle est juste bonne à se maquiller et mettre une belle robe pour faire revenir Joel) et le vernis de Midge qui se fissure, avouant à Joel qu'elle n'a jamais cru à ses talents d'humoristes (elle avait bien raison) et que les sorties au café n'étaient pour elle qu'un loisir de couple.
    Sur l'humour en lui-même, certaines séquences sont brillantes (le poème Spokane prouve que faire du stand up c'est vraiment un métier), avec en guise d'apogée le premier stand up officiel de Midge au café Gaslight, un grand moment d'hilarité (le sketch sur les toilettes, ses enfants, son topless révolutionnaire, les femmes sans répartie) parmi tant d'autres (l'arrestation, Midge en chemise de nuit et bourrée dans le métro).
    - Sur la forme, l'épisode est aussi une réussite, avec une réalisation fluide, une ambiance comédie musicale pas trop exagérée, de bons décors et des choix musicaux pertinents.
    Par rapport au casting, Rachel Brosnahan (que j'avais pas franchement appréciée dans Manhattan) est ici exceptionnelle, fraîche, forte et enjouée, alors qu'à ses côtés Alex Borstein est une acolyte atypique et amusante.


    Bref, une entrée en matière très séduisante. 9/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

1 votes

Dernières News

Emmy Awards 2020 : les nominations

par Amelie Brillet

Les nommés aux Emmy Awards sont connus ! Découvrez la liste !

0 Commentaire(s)
SAG Awards 2020 : les résultats

par Charlotte Papet

Les résultats des Screen Actors Guild Awards 2020 ont été annoncés !

0 Commentaire(s)
plus de news

Séries similaires


plus de séries similaires