ban[1488].jpg

365 addicts de cette série

This Is Us - S04E07 - The Dinner and the Date

  • This Is Us 04x07 : The Dinner and the Date- Seriesaddict
  • Titre VO : The Dinner and the Date
  • Titre VF : (N/A)
  • Saison : 4
  • Episode : 7
  • Réalisateur(s) :
  • Scenariste(s) :
  • Date de première diffusion : 05/11/2019
  • Audience : 6 690 000

Synopsis de l'épisode

Pas encore de synopsis.

plus de casting

Avis sur l'épisode

  • Toff63
    Le 09/12/2019 à 12h01

    Un épisode très réussi.

    SPOILER- L'épisode s'articule autour de 2 dîners évoquant la relation parent-enfant et les différences culturelles entre individus, avec préjugés et tension à la pelle.
    Autre point commun, assez prévisible et un peu angélique (on est dans This is Us après tout), chacun mettra de l'eau dans son vin à la fin.
    Ce bémol est rattrapé par un scénario qui interroge tout le monde sur ce qu'il aurait fait ou ferait dans de telles situations complexes.

    On a dans un premier temps Jack, Becca, le prof de Randall et sa femme.
    Cette partie illustre la jalousie de Jack, se sentant menacé dans son rôle de père par le professeur. Le fait que Randall évoque son étagère en chêne comme ayant été achetée par Jack alors qu'il l'a construite de ses mains (ce qu'il ne manque pas de souligner avec insistance) est un premier signal qui inquiète Jack. Kev en rajoute une couche en affirmant que le professeur est la version adulte de Randall.
    Aussi, Jack est complètement étranger à la culture noire (à laquelle Randall est forcément sensible mais pas habitué, en tant qu'enfant noir au sein d'une famille blanche), la preuve avec le festival réputé qu'il ne connaît pas (il pensait qu'il était nouveau alors qu'il a lieu depuis des années). Quand Randall propose d'y aller avec son professeur, Jack dit NON, il veut emmener lui-même son fils là-bas!!!
    Pour finir, cette situation est intéressante sur plusieurs points, comme celui de montrer le quasi-parfait Jack avoir des doutes en tant que père et offrir la possibilité à Becca d'être celle qui le raisonne. La discussion entre Jack et le professeur est également une belle réussite. Bien écrite et mettant en avant autant l'intelligence du professeur (qui ne veut absolument pas marcher sur les plates-bandes de Jack) que la maladresse de Jack (qui veut apprendre à son fils comment être noir!!!), elle permet d'introduire la finalité avec le poème et le souhait de Jack d'apprendre la culture noire grâce à son fils, un beau retournement des rôles.

    L'autre dîner entre Randall, Beth et les parents de Malik met en avant aussi un soupçon de divergences culturelles (Beth tacle les croyances de la mère de Malik) mais c'est surtout la question sociale qui est au coeur de tout.
    Les parents de Malik sont pauvres, le père a fait de la prison (les tatouages), il ne croit pas en la politique et sort les plats chauds du four avec un torchon, alors que Randall et Beth sont des bourgeois, que Randall est un conseiller de la ville et qu'il utilise une manique bien rembourrée pour enlever les repas du four.
    Si malgré cela, Randall apprécie le père de Malik (le scénario aurait pu insister sur le fait que Randall a appris des erreurs de Jack pour éviter de juger les gens trop vite ou d'ignorer leurs différences), Beth a beaucoup de mal avec la mère et ça clashe sévèrement quand celle-ci suggère maladroitement que Beth élève la fille d'une autre en parlant de Deja. La réponse de Beth ne tarde pas à fuser: "vous élevez bien votre petite-fille!!!". Tension, tension...

    - Le dernier point que je développerais ici est le fait que tout ce qui se passe dans cet épisode illustre un élément majeur: les parents, obnubilés par leur parti-pris et leurs égos, ont oublié l'essentiel, à savoir de s'occuper correctement de leurs enfants, apparaissant plus matures que leurs parents!!!
    Si pour Jack, ça se voit par rapport à son incapacité à considérer Randall comme un noir, pour les autres, c'est symbolisé par le fait qu'ils n'ont pas remarqué que Deja et Malik s'aiment vraiment.

    À ce titre, le séchage de cours pour découvrir Philly était très beau (notamment la finalité avec le coin préféré de Malik qui est aussi le lieu lumineux que Deja se remémore et apprécie. C'est un endroit parfait pour un baiser). Deja y révèle son absence d'attaches géographiques (à l'inverse de Malik) et qu'elle était à Philly dans sa jeunesse mais ne se souvient pas de grand-chose.

    Autre force de cette partie, This is Us construit progressivement la relation Deja-Malik. On a eu le coup de foudre et les premières bêtises par amour, on a ici les doutes de Deja, qui ne sait pas si elle peut faire pleinement confiance à Malik compte-tenu de son passé amoureux. J'aime bien que Deja fasse preuve d'intelligence dans ses doutes comme dans ses certitudes.
    On peut faire un parallèle avec Tess et sa soeur, Tess mettant de côté les querelles pour s'occuper de Janelle qui pleure, et sa soeur se demandant si Deja est la belle-mère de Janelle!!


    Un épisode intéressant dans sa capacité à montrer comment les parents réagissent dans certaines situations spéciales et comment les enfants peuvent être plus matures et intelligents dans ce même contexte. 8.5/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

3 votes

Prochaines diffusions


Dernières News

Audiences séries US du dimanche 26 janvier au samedi 1er février 2020

par Charlotte Papet

Les audiences des programmes US sur les networks du dimanche 26 janvier au samedi 1er février 2020.

8 Commentaire(s)
Audiences séries US du dimanche 19 janvier au samedi 25 janvier 2020

par Charlotte Papet

Les audiences des programmes US sur les networks du dimanche 19 janvier au samedi 25 janvier 2020.

0 Commentaire(s)
plus de news

Séries similaires


plus de séries similaires

Dernières audiences