Critiques

Seriesaddict.fr  par | 6

Enlightened - 1x1 : Pilot

Résumé

Amy traverse une dépression : le stress du travail, les rumeurs, une aventure amoureuse, un divorce ou des relations conflictuelles avec sa mère, elle n’en peut plus. Elle décide de repartir sur de bonnes bases, et d’élever sa vie, spirituellement parlant.

1x1 : Pilot © 2011 - Home Box Office

Si cette dramédie n’a pas fait beaucoup de bruits ces derniers mois, les quelques previews que l’on a pu voir annonçaient quelque chose de décalé et de drôle. Malheureusement, il ne s’agit que des premières minutes de la série, le show préférant passer tout de suite à l’étape supérieure.

Je dis malheureusement, parce qu’il aurait été intéressant de se pencher un peu plus à la partie chaotique de la vie d’Amy, avant de nous plonger dans sa quête de l’élévation spirituelle. Apprendre à connaitre son environnement au travail, même par des flashbacks. Si la série a un format court, elle avait tout de même le temps pour ce genre de présentations, qui auraient pu enrichir l’ensemble du pilot.

Le début d’Enlightened ne manque pas de qualité, mais il est un peu fade. Le thème de la série est, comme Amy après ses vacances, trop calme, trop terre à terre.
Vouloir se concentrer sur l’évolution du personnage est angle tout à fait valable, mais reste à savoir s’il sera suffisant pour réellement accrocher à la série.

En réalité, si Laura Dern n’incarnait pas si bien son personnage, on s’ennuierait complètement. Elle est le seul vrai personnage de la série, (dans plus d’un sens, puisque l’actrice est très impliquée dans la réalisation, l’écriture et la production de la série) et a un pouvoir immédiat d’empathie. Elle n’a pas besoin de beaucoup parler pour que l’on comprenne le stress, et surtout la tristesse de son quotidien.

C’est pour cette raison que l’on espère, avec elle, qu’elle réussira à changer les choses. Jusqu’à la fin, Amy nous présente donc sa vie, plutôt commune, et nous fait partager ses envies de changement. La musique de fin, signée par Regina Spektor, réussit d’ailleurs bien à caractériser le ton doux amer de la série.

Laura Dern est de toutes les scènes mais nous avons tout de même l’occasion de rencontrer les personnes qui l’entourent. Et force est de constater qu’ils ne sont pas nombreux (mère distante, ex mari loser, assistante qui n’est qu’une connaissance, et ex amant en colère), et qu’Amy n’est proche d’aucun d’entre eux. Une autre façon pour la série de se donner de l’épaisseur, et pour Amy d’élargir son champ d’évolution.

Si le personnage d’Amy devrait continuer à devenir attachant, sa quête spirituelle, elle, pourrait lasser. Ici, on se rend compte que son adhésion au changement, ses vision d’un « Dieu » et tout le reste, étaient des façons de se sauver mais c’est quelque chose qui pourrait lasser, voire ennuyer un peu.

En somme, avec Enlightened, HBO nous propose une série supportée par une actrice de talent, mais qui va devoir assez vite trouver un angle d’attaque un peu plus consistant que cette quête spirituelle, pour que l’on ait envie de la suivre toutes les semaines. Et un peu plus d’humour, à l’image des premières minutes, serait bienvenu.

7/10

Bilan

Pas mal de potentiel, une actrice parfaite, mais une série qui pourrait vite se révéler un peu fade.

6 Commentaires

  • Charlotte
    Le 11/10/2011 à 22h56

    J'aurai espéré mieux en fait. Le pilot est pas mal, on entre doucement dans le monde de cette femme un peu loufoque mais l'étincelle n'est pas là pour nous dire que oui, c'est sûr, cette série sera bien.
    Attendons de voir !

  • Amélie
    Le 12/10/2011 à 14h17

    D'ailleurs, pour ceux qui peuvent être intéressés, la chanson de Regina Spektor, à la fin de l'épisode, se nomme "Human of the Year".

  • wolfinette
    Le 12/10/2011 à 19h57

    By the way l'album dont la chanson est tirée, se rapproche de la perfection...

  • Jérémie
    Le 12/10/2011 à 23h28

    ton bilan résume exactement mon sentiment. La série est "très propre sur elle_même", c'est à dire bien joué, plutôt bien réalisée mais il manque d'un peu de folie, d'une ecriture un peu moins plate, bref de quelque chose pour nous donner envie de continuer à regarder.

    Je lui donne la moyenne plus et j'en attend beaucoup plus pour la suite. La série est pour le moment fade, comme tu l'as très justement souligné.

  • franilover
    Le 13/10/2011 à 21h12

    bonne critique mais un 7 me parait très large..

  • Thomas
    Le 21/10/2011 à 15h10

    Je ne voyais pas où ils voulaient en venir dans le pilote. Après avoir visionné l'épisode 2, je ne vois toujours pas : intrigue ? genre ? personnages ? rien n'est vraiment esquissé, et je soupçonne déjà un problème d'écriture, malgré de bonnes interprétations et réalisations.

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

36 votes

Contenu relatif

Enlightened
Note de la série :
5.3/10