Critiques

Seriesaddict.fr  par | 10

Smash - 1x1 : Pilot

Résumé

L’envers du décor de la création d’une comédie musicale à Broadway portant sur la mythique Marilyn Monroe. Ce qui n’était qu’une ébauche devient un projet à part entière avec des chansons, une productrice et un réalisateur/chorégraphe. Mais le plus difficile reste à faire : trouver THE Marilyn. Un rôle que les deux jeunes premières Karen Cartwright et Ivy Lynn rêvent de décrocher.

1x1 : Pilot © 2012 - NBC

Smash est vraiment un cas à part. Produit par Steven Spielberg et les producteurs du film Chicago et de la comédie musicale Catch Me If You Can (Marc Shaiman et Scott Wittman) : sur le papier cela fait très envie. Mais qu'en est-il en réalité ? Car c’est le show de la dernière chance pour NBC qui fonde tous ces espoirs pour sauver cette saison, encore une fois désastreuse, en l’associant à l’émission de télé-réalité The Voice (succès surprise de l’année dernière avec, entre autre, Christina Aguilera en membre du jury). Et pour faire que ces soirées soient un succès, la chaîne dépense sans compter dans la promotion. Les spots pleuvent. Ceux qui ont suivi l’émission des Golden Globes dimanche dernier n’auront pu passer à côté des spots consacrés à Smash, chaque 15 minutes. Je n’imagine pas l’affichage monstre à NYC et sur Times Square à deux pas de là où se situe l’intrigue, j’ai nommé la merveilleuse Broadway.

À cela s’ajoute la promotion faite en personne par Katharine McPhee, invitée à la finale de The Voice l’année dernière, ou au concert de noël au Rockefeller Center (siège social de NBC) le 1er décembre 2011, interprétant la fameuse reprise de Beautiful que l’on entend dans le pilot.

Autre fait qui rend la promotion de ce show à part : le pilot (tout comme les chansons) est disponible dans son intégralité depuis quelques jours en vidéo à la demande via la plateforme iTunes, mais aussi sur les vols de American Airlines. Un moyen comme un autre de créer le buzz. Reste à espérer que les audiences du 6 février ne vont pas en pâtir, si les gens n’ont pas l’intention de le re-visionner, cette fois en live. Je crois me rappeler que Glee avait fait de même. L’audimat n’avait pas été mirobolant, puis son association avec American Idol (le carton d’audience US) l’avait fait atteindre des sommets.

Mais intéressons-nous plus particulièrement à l’intrigue de ce premier épisode. Si vous aimez New-York, les comédies musicales, Broadway, un casting de haute qualité et un scénario de plutôt bonne facture pour un network, alors cette nouvelle série de NBC est pour vous. C’est vraiment l’occasion de découvrir un milieu rarement portraité sur le petit écran. Découvrir l’envers du décor de Broadway, assister aux premiers instants de la création d’une comédie musicale sont tout simplement passionnants. Mais aussi et surtout, c’est le casting cinq étoiles qui vaut à lui tout seul le coup d’œil.

Tout d’abord les deux jeunes premières. Les moult promos nous ont poussé à nous attacher à la « nouvelle arrivante » Katharine McPhee (finaliste de la saison 5 de l’American Idol américain) dans le rôle de Karen Cartwright, l’une des deux potentielles Marilyn. Ici, elle remplit son rôle en nous introduisant au processus des auditions, avec leur lot de déception. Nous découvrons rapidement son univers, son travail de serveuse, son copain qui travaille à la mairie (les fans de la série anglaise Spooks auront reconnu Raza Jaffrey) et ses parents. Il est surtout intéressant de voir sa relation très complice avec son copain qui croit énormément en elle, mais reste à voir si cela sera toujours le cas, surtout en travaillant quotidiennement aux côtés de Derek Wills. Espérons que oui, sinon ce serait une facilité scénaristique du plus mauvais effet. Pour ce qui est des parties chantées, l’actrice/chanteuse relève néanmoins haut la main le défis, surpassant même quelque peu sa rivale à mon sens. Mais après, ceci reste subjectif et je pense que chacun d’entre vous aura son avis sur la question.

Parlons justement de la blonde Megan Hilty, qui a beaucoup moins été mise en avant et c’est bien une erreur de la part de NBC. Visiblement, cette saison 1 sera centrée sur le combat entre les deux demoiselles pour obtenir le lead-in de la comédie musicale donc la chaîne ne devrait pas choisir à notre place qui mérite/doit gagner.

D’ailleurs la blonde se montre bien plus attachante que les promos ne le laissaient penser. Le problème, c’est que, contrairement à l’autre, elle n’a que le pilot pour nous convaincre. En effet, Ivy Lynn performe déjà à Broadway, et visiblement est grande amie avec Tom Levitt qui l’entraîne dans l’aventure Marilyn. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle doute, essuie des échecs lors d’auditions ou doit gérer avec une mère qui porte plus d’intérêt à la carrière de concessionnaire de son fils. Cela la rend plus humaine que l’image de star que les promos voulaient bien nous vendre. Pour ce qui est des parties chantées et chorégraphiées, elle nous montre déjà un grand éventail de son talent. On se croirait presque déjà à Broadway.

Mais l’atout de l’épisode ne se situe pas auprès de ces deux outsiders mais aux côtés de ceux qui gravitent autour d’elles en alliant de leurs talents pour faire naître à partir de rien cette comédie musicale.

En tête, il y a le duo Julia (parolière) et Tom (compositeur), interprétés par Debra Messing et Christian Borle (un habitué des planches de Broadway), qui forme un trio des plus dynamiques avec le petit assistant (Jaime Cepero) par qui tout va arriver. Ce qui est merveilleux, c’est l’alchimie entre ces acteurs comme s’ils avaient toujours travaillé ensemble. Messing prend beaucoup de plaisir, et nous avec. La scène de renvoi d’assistant, ou après avec son mari (Brian d'Arcy James, un autre habitué des planches de Broadway), sont royales. On pourrait presque reprocher à ces personnages que leur projet se lance trop facilement sans qu’ils semblent en contrôler quoi que ce soit, s’ils n’étaient pas déjà si attachants.

Autre brillant atout : la productrice Eileen Rand interprété par la plus que charismatique Anjelica Huston qui est absolument sublime de charisme et de cabotinage dans chacune de ses scènes, que ce soit face à son futur ex-mari, ses collaborateurs Julia et Tom, ou son réalisateur Derek Wills.

Ce dernier, interprété par Jack Davenport (Commodore Norrington dans la saga cinématographique Pirate des Caraïbes, le briseur de ménage dans la série avortée FlashForward) est le moins développé. On découvre certes son appartement et le fait qu’il adore faire passer des entrevues tard le soir chez lui, ce qui est un peu trop déjà vu. Mais pour le moment il remplit sa part du contrat en se montrant plus que charmant en parlant avec cet accent so british qui rendra folle n’importe quelle femme normalement constituée. Mais après, j’attends d’en découvrir plus derrière la carapace de réalisateur arrogant au possible. Notamment quelques détails sur son travail passé avec Tom et pourquoi ce dernier le déteste royalement.

En regardant ce pilot, on retrouve un peu de l’enthousiasme qui accompagnait le visionnage de celui de Glee lors de ses parties chantées. Et surtout le besoin d’obtenir à tout prix les chansons entendues durant l’épisode, qui sont toutes aussi disponibles via iTunes. C’est d’ailleurs là le seul point commun avec la série de Fox.

Smash vise définitivement un public plus adulte, la réalisation et le jeu d’acteur sont bien plus poussés. Je pense d’ailleurs à The Good Wife, qui est également tournée à NYC et qui partage avec ce show de compter de nombreux acteurs issus des planches qui apportent une qualité de jeu et une présence indéniable. Enfin, les nombreux décors en extérieur dans la ville qui ne dort jamais apportent beaucoup à l’ensemble, même s’il faudra bien sûr dire au revoir à une grande partie qui seront ensuite remplacés par un tournage en studio.

Maintenant, toutes ces qualités pourraient être la principale faiblesse de ce show pour réussir à réunir une audience importante. C’est un fait, bon nombre de séries (trop) intelligentes ont été annulées par le passé car elles n’ont pas réussi à captiver et surtout conserver les foules des débuts. Certaines étaient plus taillées pour le public plus élitiste du câble. Je pense notamment à Lone Star l’année dernière, ou Friday Night Lights ou encore Southland qui ont, elles, eu une chance d’être reprises par une chaîne payante. Après bien sûr, il est tout à fait possible que NBC détruise toute seule son bébé. Pour cela il faudra attendre de voir les épisodes suivants pour se faire une réelle opinion, mais n’ayons pas de trop hautes attentes (contrairement à la chaîne) comme cela nous ne pourrons qu’être agréablement surpris. N’oublions pas que la série Awake (autre série très prometteuse de cette rentrée 2011-12) était également prévue sur NBC qui préfère la garder bien au fond de ses tiroirs et la diffusera probablement en catimini prochainement pour s’en débarrasser, sans aucune promotion préalable (ayant explosé son budget pour celle ici présente). Trop de qualité, cela peut faire peur parfois.

Pilot de SMASH diffusé le 6 février prochain sur NBC, après le The Voice.


Eileen Rand : Oh, Jerry’s being Jerry. And we’re going our separate ways, but rumors of my death been vastly exaggerated.

9/10

Bilan

Un excellent pilot qui nous présente les différents personnages en relevant le pari de les rendre presque tous instantanément attachant. L’alchimie entre les acteurs, dont le jeu est de haute qualité, est telle que l’on pourrait penser qu’ils ont toujours travaillé ensemble. L’immersion dans Broadway est plus que passionnante pour tout bon fan de comédie musicale qui se respecte. Pour les autres, cela risque d’être un peu plus difficile. Après le visionnage, vous ne pouvez vous empêcher d’écouter les chansons en boucle.

10 Commentaires

  • Cw
    Le 23/01/2012 à 13h13

    Je viens de regarder l'épisode. Il m'a fait très bon effet. Et la critique est d'ailleurs extrêmement élogieuse.

    Mais ce qui est plus intéressant, c'est qu'en étant absolument pas fan du tout de comédie musical (surtout en série), j'ai aimée ce style de série comédie musicale. J'ai trouvé intéressant les passages de K . McPhee et du "couple" julia et tom. Par contre, je ne me suis pas vraiment attaché à Ivy Lynn, elle a beaucoup moins de charisme , a moins que peut être est-ce les scènes qui ne l'ont pas mise en valeur ?

    Bref, un très bon pilot. ;)

  • Adrien
    Le 23/01/2012 à 18h29

    Excellent pilot!! Totalement d'accord avec la critique!

  • Sandrine
    Le 23/01/2012 à 19h53

    YEH merci à vous deux pour vos commentaires. Je désespérais quelque peu de savoir ce que les lecteurs de SeriesAddict en avaient pensé.

    @Cw: je suis contente de voir que même si tu n'es pas fan du style comédie musicale, tu as aimé l'épisode. Cela donne un peu d'espoir pour les futur audiences. :)
    Sinon oui critique très élogieuse... Je me suis un peu enflammé, mais j'assume. Il faut dire que j'adore les comédie musicales en tout genre. Alors peut être ne suis-je pas assez objective... lol ;)

  • Sandrine
    Le 23/01/2012 à 19h59

    @Cw: D'accord sur le manque de charisme de Megan Hilty. Mais à vrai dire, je ne trouve pas Katharine McPhee beaucoup plus charismatique (à part au niveau de la voix). Surtout comparé au reste du casting.

  • CW
    Le 23/01/2012 à 20h32

    @Sandrine: K. McPhee a eu peut être plus de scènes qui l'a met en valeur, je pense notamment celle à 22H chez Derek.

  • Manouchka
    Le 25/01/2012 à 15h23

    Cette série m'a l'air d'être très prometteuse. Certe c'est du déjà vu avec Glee, mais au moins elle vise un public plus adulte ce qui promet des histoires moins ennuyeuse (du moins je l'espére lol)

    Déjà les +:

    - Le fait que la comédie municale soit sur Marilyn Monroe. Ça fait plaisir qu'elle soir aussi reconnu c'était une grande dame.
    - Les acteurs. Debra Messing que j'aime beaucoup et qui est toujours aussi rigolote et n'a pas pris une ride.
    - Les chansons bien choisi et bien intérprété.
    - La fin. Ils nous laisse sur le mystére. On ne sait pas qui ils vont choisir, ça donne envie de voir le prochain épisode.
    - On nous présente bien les personnages principaux et ils sont tous différents ce qui fait qu'on peu vite se reconnaitre et s'attacher a eux.

    Les -:

    - Les quelques cliché/déjà vu. Comme par exemple, le fait qu'il y a toujours quelqu'un dans les castings qui se démarque du lot. Karen est la seule qui vient sans être habillé en Marylin, on sait d'avance qu'elle sera choisi. C'est dommage.
    -L'idée du "J'accepte les avances pour avoir le rôle. Pareil c'est du déjà vu. Toute les filles qui veulent percer dans ce métier ce sont une fois posé la question. Mais chose que je pourrais mettre dans le + .Elle le chauffe et le rejette au finale!Bien joué ^^

    Bref mis a part ces deux points négarif, je suis plutot positive pour cette série. J'éspére que les audiences seront a la hauteur des espérances.

  • sophie92350
    Le 07/02/2012 à 01h27

    tres bonne critique Sandrine!tu as tout résumé.
    en revanche j ai trouvé "katerine" assez charismatique pour une jeune femme avec un physique (comme elle le dit) de girl next door,et m'a plutot touché lors de sa prestation de "beautiful".
    maintenant pour un pilot..je n aurai quand meme pas mis un 9;;mais plutot un 7 prometteur!;-)

  • pooka
    Le 12/02/2012 à 22h16

    yes!! enfin une série qui m'a donné du peps! excellent casting, bonnes chansons ect<.. suis d'accord a 100ù pour la critique! et ca m'a fait rire, j'ai regardé pour les chansons sur itunes ^^

  • smash !!
    Le 03/03/2012 à 12h03

    Oui, c'est vraiment une bonne série qu'on prend plaisir à regarder !! Je suis un peu déçue par les clichés sur les différents personnages (celui qui veut "se taper" les jeunettes, leurs ambitions inassouvies ou leurs problèmes familiaux) mais c'est aussi ça qui les rend si attachants !
    Mes coups de cœur au niveau des acteurs(-trices) :
    1) Anjelica Huston (joue Eileen Rand). Je n'ai jamais regardé la famille Addams mais en tout cas, c'et sûr, j'adore cette actrice (surtout dans les épisodes suivants). En plus, son physique lui donne un air très dramatique, plutôt un atout, mais qu'elle parvient quand même à "égayer" à certains moments !
    2) Debra Messing (joue Julie). Toujours aussi drôle et ironique (comme dans W&G) !! Par contre, elle en a pas marre d'avoir toujours un "partenaire" gay gays ^^ ? C'est dommage que son intrigue "familiale" soit un peu laissée de côté dans les épisodes 3 ou 4.
    3) Will Chase. On ne le voit pas trop mais il est très touchant, que ce soit dans ses scènes avec sa famille, ou celles avec Julia.

    Côté chanson, j'ai beaucoup aimé 'Mr&Mrs Smith' (1x03), chanté par Megan Hilty et Will Chase. Katharine McPhee est également superbe sur 'Beautiful' : c'est un bon commencement pour le "Pilot" !!

    Espérons que ça va durer...

  • drew
    Le 22/06/2012 à 15h32

    J'ai beaucoup aimé cette série, que j'ai dévoré en entier. J'attends avec impatience la deuxième saison. Personnellement, une critique sur la saison 1 m'intéresserais grandement !

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

88 votes

Contenu relatif