Critiques

Seriesaddict.fr  par | 6

Are You There, Chelsea ? - 1x1 : Pilot

Résumé

Chelsea Newman est une jeune et jolie serveuse qui n'a pas l'habitude de mâcher ses mors, surtout lorsque son taux d'alcoolémie devient très élevé. Après un cours séjour en prison pour conduite en état d'ivresse, elle décide d'opérer quelques changements.

1x1 : Pilot © 2012 - NBC

Chaque année, les networks américaines nous proposent des sitcoms inspirées de la vie d'un acteur d'Hollywood. On y traite souvent des déboires amoureux ou professionnels. Ainsi nous retrouvons sur HBO, les chroniques de Candace Bushnell dans Sex & the City, l'enfance mouvementée de Chris Rock dans Everybody hates Chris sur la CW ou encore la vie en colocation de Darren Star (si si, je vous assure qu'il s'est inspiré de sa vie pour cette série) dans Melrose Place, spin-off  de Beverly Hills 90210 diffusé sur la FOX.

Pour cette rentrée 2012, NBC, grand network en manque de téléspectateurs depuis le départ d'Anthony Edwards dans l'excellente série médicale, ER lance sa toute nouvelle sitcom, Are you there vodka, it's me Chelsea, renommée à la hâte avant sa première diffusion, Are you there, Chelsea ?. En opérant ce petit changement, les producteurs ont sans doute voulu ménager quelques téléspectateurs puritains. Au fond, peu importe le titre de ce programme, il reste imprononçable et peu digeste.

La série est donc une sitcom inspirée de la jeunesse de la comédienne Chelsea Handler. Peu connue en France, cette auteure est devenue célèbre aux Etats-Unis grâce à ses livres, dont le plus connu est Are You There, Vodka ? It’s Me Chelsea, une autobiographie ironique. Son ouvrage s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires.

Sur le petit écran, Laura Prepon (That's 70 show) est donc Chelsea Hadler/Newman, une jolie blonde qui travaille dans un bar. Un emploi de rêve pour la jeune femme qui boit comme un homme, voire plus selon ses collègues. Une petite nuit en prison aura raison de son léger alcoolisme.

Autour de Chelsea gravite une galerie de personnages excentriques plus ou moins intéressants. Nous avons un nain, une chinoise avec une grosse tête, une vierge excentrique, un barman sexy, un père à la ramasse et une grande sœur sur le point d'accoucher. A la diffusion du trailer, les producteurs du show nous avaient vendu une comédie provocante, sexy, fraîche et drôle. Après avoir regardé le pilote, je peux vous dire que la sitcom est certes sexy mais pour le reste vous pouvez dors et déjà vous trouver une autre série à regarder sur NBC. Are you there, it's me Chelsea est un mauvais, très mauvais mélange de 2 broke girls, Two and a half men et Sex & The City.

Chelsea boit, jure, couche, boit, boit, couche avec un roux et jure à nouveau. Pour ce pilote, il n'y a aucun fil rouge, aucune histoire. Laura Prepon est en pleine représentation de son One woman Show[/it]. L'épisode n'est d'ailleurs composé que d'une succession de punchlines distillée sur 20 minutes. Le tout accompagné de rires enregistrés. Je dois dire que ce procédé ne m'a jamais plu mais l'utilisation de la boîte était nécessaire pour ce pilote. Sans elle, je n'aurai jamais relevé qu'on avait affaire à une comédie tant les bons dialogues et les gags se font rares.

Les personnages qui entourent notre Donna Pinciotti ne font que des va et viens sur le plateau sans jamais marquer une seule scène. Ils manquent de consistance et de charisme. Je n'arrive même pas à retenir un seul nom. A noter que le casting a énormément changé avant la diffusion de cet épisode. Les responsables de la chaîne n'étaient pas convaincus par les anciens acteurs(Natalies Morales et Angel Laketa Moore ont entre autre été remercié et remplacé). Ils n'ont conservé que Jake McDorman (Greek). Il faut l'avouer, ce chambardement avant le lancement du programme n'était qu'un signe de plus pour convaincre le téléspectateur de la médiocrité de ce pilote. Il n'y a pratiquement rien de bon.

Le cahier des charges de la série nous promettait des histoires provocantes, des cuites ou encore des filles bourrées peu farouches. Mais les scénaristes sont restés sur la réserve. On a eu des blagues sur l'alcool mais c'est à peu près tout. En fait, tout tournait autour de la boisson. Vous allez me dire, à juste titre que la vodka fait partie du pitch de la série toutefois, l'alcool ne devrait pas être le seul thème du show. On ne peut pas tenir 10 épisodes sur cette storyline. Le programme se veut [i]girly
mais l'écriture ne suit pas. J'attendais du comique de situation, des quiproquos mais Chelsea est restée très sage. En effet, elle n'a échangé qu'un petit baiser avec le coach Beist de Glee (Dot Jones), seul moment sympa de cet épisode. Ajoutons à cela que son alcoolisme reste très léger voir bon enfant. Inutile d'en faire des tonnes. Attention, j'aime les comédies centrées sur les femmes (j'en suis une) et leurs déboires mais je ne supporte pas la surenchère et cabotinage. Et ces éléments sont manifestement présents dans ce pilote. 

Autre problème qui s'avère impossible à régler : le décor. Carton rouge. A en croire le logo en forme de plume de paon, nous sommes bien sur NBC. Et si je ne me trompe pas, nous sommes également en 2012. Question : pourquoi devrions-nous subir à nouveau les décors en carton pâte. Sans blague, dans une des scènes du pilote, j'ai cru voir les coulisses du plateau. Ces aménagements rendent la série ringarde, dépassée et même ridicule. Back to the 90's. L'époque de Mad about you, Seinfield et Friends est révolue. J'en suis d'ailleurs désolée. Ça marche peut être sur CBS mais ça ne passe plus sur NBC.

Toutefois, laissons un peu de temps à la série avant d'en tirer un trait (même si je vous encourage à zapper). Dans le rôle de la grande soeur, Chelsea Hadler s'en sort très bien. Elle a quelques répliques bien ciselée, notamment sur les MST. Et ce pilote est bien meilleur que ceux de Work it et How to be a gentleman, voire même Whitney.

Diffusée le 26 janvier dernier, la série de Chelsea Hadler a tout de même rassemblé plus de 6 millions de curieux. La semaine suivante s'est avérée moins fructueuse, la sitcom n'a pu compter que sur 4 millions de téléspectateurs. Un score qui ici reste compréhensible.

2/10

Bilan

Le pilote manque de fond, d'humour, de sexe et de vie. Je crains que le show ne soit pas renouvelé. Au finale, ce n'est pas avec cette série que NBC règlera ces problèmes.

6 Commentaires

  • franilover
    Le 08/02/2012 à 18h56

    Très bonne critique Charlène. Effectivement pilot sans intérêt...

  • Toff63
    Le 09/02/2012 à 11h18

    Un pilot complètement nul, sans finesse et sans intelligence. Les personnages sont stéréotypés et si excentriques qu'ils perdent toute crédibilité. Quant à l'humour, hormis 2-3 répliques et les scènes d'ouverture et de clotûre de l'épisode, il est alternativement non original et complètement vulgaire: dès que les scénaristes ne savent plus quoi dire (et ça arrive souvent) on envoie une grosse réplique pipi-caca-sexe bien médiocre genre "Tu sais que t'as chié pendant ton accouchement?" ou "Je me sens toute mouillée en voyant cet appart"....
    Affligeant!!!! Ce pilot rejoint avec brio et sans contestation possible la catégorie des gros navets tels que Work It, How To Be A Gentleman, I Hate My Teenage Daughter et Last Man Standing. Je crois que même le pilot était meilleur, c'est dire si il faut vite passer son chemin.

  • Toff63
    Le 09/02/2012 à 11h19

    même le pilot "de Whitney" était meilleur

  • Lost88842
    Le 09/02/2012 à 11h20

    Pour ma part j'ai bien apprécié ! Quand on voit les sitcom de cette année, celle ci se démarque un peu !

  • jérémie
    Le 09/02/2012 à 19h07

    C'est tout simplement nul, j'ai failli arrêter en plein milieu! La critique et la note reflète bien ce que je me suis dit en regardant ce pilot.

  • Thomas
    Le 10/02/2012 à 11h32

    Il est dommage que Chelsea Handler, dont le talk show est assez sympa, tombe si bas : production plus que médiocre ! L'idée d'une fille décomplexée sans pour autant être "perdue" est sympa, surtout par les temps de "resserrement moral" qui courent, mais tout est transformé en clichés vulgaires. Autant j'aime "Whitney", autant ce truc est à fuir.

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

15 votes

Contenu relatif

Are You There, Chelsea ?
Note de la série :
5.5/10