Critiques

Seriesaddict.fr  par | 5

Doctor Who (2005) - 7x2 : Dinosaurs on a Spaceship

Résumé

Le Docteur doit se rendre sur un vaisseau qui fonce droit sur la Terre. Aidé des Pond (et du père de Rory), de Néfertiti et d'un chasseur, le Docteur va se retrouver en milieu...préhistorique.

7x2 : Dinosaurs on a Spaceship © 2012 - BBC

Après un bon retour, le Docteur se devait de confirmer avec cet épisode, chose faite pour ma part, malgré un côté "foufou" qui n'est pas pour déplaire.

Très rapidement, l'histoire, comme c'était le cas pour le season premiere, se trouve dans le titre de l'épisode: Dinosaurs on a Spaceship ou des dinosaures dans un vaisseau spatial pour les non anglophones. Difficile de faire plus explicite, même si bien sur le scénario va bien au delà.

L'action prend donc place dans un vaisseau spatial en passe de s'écraser sur la Terre, et à son bord des dinosaures. Mais pas que. Heureusement. En effet, en s'arrêtant à ce postulat de départ, on ne peut s'empêcher de remarquer le manque d'innovation du pitch. C'est marrant, péchu et le Docteur enchaine les bons mots et les coups d'éclat, mais j'ai eu plus l'impression d'assister à une démonstration pour un nouveau public, une manière de dire "Regardez Doctor Who, c'est fun et pas prise de tête".
Néanmoins j'aime ces épisodes décousus et l'introduction de la mythologie propre au show (les Siluriens en l’occurrence) m'a rassuré sur l'état d'esprit des scénaristes et Steven Moffat.

Le gros morceau de l'épisode pour moi concerne les sidekicks, ces rôles un peu ingrats parfois, les assistants du Docteur.
On remarque ici une vraie scission entre le Docteur et les Pond, relégués au rôle d'amis lointains qu'on vient voir sporadiquement. C'est je pense l'enjeu de la saison, comment le Docteur va s'éloigner des Pond (et inversement) et comment un acolyte peut retrouver une vie normale et surtout que devient le Docteur sans ses acolytes (voir la cruauté et la froideur dont il fait preuve en fin d'épisode pour s'en convaincre)?

Toutes ces interrogations trouveront surement une réponse, même si je dois bien avouer que l'idée d'un gang m'a vraiment plu (et Néfertiti état juste parfaite) dans son développement et sa manière d'exister.

8/10

Bilan

Un bon épisode, qui maitrise les codes du show en essayant de les renouveler pour mieux préparer la suite des événements. Les intrigues se mettent en place subtilement, surement pour mieux se révéler dans les prochains épisodes.

5 Commentaires

  • Peter Noble
    Le 19/09/2012 à 21h44

    Très bon épisode ! Et tu fais bien de noter qu'il y a bien un mort dans cette histoire et que c'est directement le Docteur qui en est responsable. Cela me rappelle le Docteur de la saison 1 quand il regardait mourir la "dernière humaine".

    On voit à quel point les acolytes sont importants pour le Docteur, et les Pond sont présents depuis "tellement" longtemps que cela va être difficile de leur dire adieu.

  • Kartman
    Le 19/09/2012 à 21h45

    Je pense que la fin de demi saison va être épique, notamment pour les Ponds. Je suis en revanche très inquiet pour le docteur et son esprit. La solitude est en train de le transformer, il se rend bien compte qu'il "détruit" la vie de ses compagnons mais il ne peut vivre seul. Je pense que quelque chose de grave va arriver cette saison.

  • Rooney
    Le 19/09/2012 à 22h35

    Cette saison démarre super bien. On est dans la continuité du season premiere. Les visites du Docteur sont de plus en plus espacées (dixit Amy), ce qui augure évidemment de la séparation prochaine du Docteur et des Pond.
    On sent que le Docteur est sur une pente glissante. Sa froideur est effectivement inédite. Il est confronté à un homme coupable de génocide, le renvoyant à sa propre histoire.
    C'est là que l'on réalise l'importance des compagnons du Docteur (tous humains: de Rose jusqu'aux Pond). Ce sont eux qui apportent au Docteur sa part d'humanité.

    L'épisode 3 (encore très bon) est dans la continuité pour montrer que le Docteur est en crise avec ses principes moraux.

  • julien
    Le 20/09/2012 à 12h25

    @Rooney justement la critique de l'épisode 3 ne va pas tarder ^^
    Par ailleurs je trouve ton analyse pertinente...

  • El S Boy
    Le 20/09/2012 à 12h40

    " Sa froideur est effectivement inédite "

    Pas franchement inédite le Doc #9 était déjà dur et tranché dans ces décisions à la reprise

    Pour moi ça manque de quelque chose pour l'instant ce début de saison 7...
    mais les fans savent qu'ils ont mis de coté 2012 pour faire un grand 2013

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

27 votes

Contenu relatif

Doctor Who (2005)
Note de la série :
8.9/10