Critiques

Seriesaddict.fr  par | 2

Damages - 2x2 : Burn It, Shred It, I Don't Care

Résumé

Patty décide de se concentrer sur le dossier de Purcell et met Tom en charge du dossier sur les enfants morts. Les agents du FBI décident d'utiliser Tom pour faire tomber Patty. Ellen, de son côté, continue de chercher sa vengeance pour le meurtre de son fiancé.

2x2 : Burn It, Shred It, I Don't Care © Glenn Close - 2009 FX Networks, LLC

Ce qui fait en partie la qualité de Damages, ce sont sans aucun doute ses personnages.
Brossés avec minutie : on y croit. Les liens qu’ils entretiennent aussi sont réfléchis à l’avance ; ça sent presque la conclusion écrite avant le début. Parfois, c’est un peu trop parfait.
Mais le plus frappant c’est leur inconstance, leur capacité inhérente à changer de figure d’une scène à l’autre. Belle-Gueule (Wes) et son armurerie, Purcell et sa liaison avec celle qu’on imaginait être son ennemie, Ellen et ses doutes de dernière minute.
Ce qui fait, qu’immanquablement on se raccroche au personnage de Patty Hewes. La figure presque maternelle stable, clef de voûte de la série mais aussi pierre angulaire de ce monde de Janus ou votre ennemi est partout et la vérité nulle part.

Ce qui est sûr en revanche, c’est que la vérité, Patty Hewes ne la brûle pas, ne la déchire pas. Elle la connaît. Elle la dévoile quand elle le juge nécessaire.
Ce qui est impressionnant avec Patty Hewes, et presque surhumain, c’est sa capacité d’être en avance de plusieurs coups sur son adversaire sans que personne ne s’en doute. Pas même le public qui a pourtant plus d’éléments en main.
Le duel que je mentionnais dans la note du premier épisode me semble très mal parti pour Ellen qui parait très fébrile, changeante, hésitante, même. Elle estimait avoir compris le jeu et les enjeux mais elle semble déjà dépassée alors qu’à première vue, Patty ne se doute encore de rien…

D’un point de vue narratif, les flash-fowards nous lâchent quelques éléments supplémentaires, juste de quoi, en mariant les nouvelles informations obtenues durant l’épisode, obscurcir nos appréciations sur cette fin dans laquelle les mensonges qu’on ne connaît pas encore sont brisés par le coup de feu tiré par Ellen.
Efficace et en accord avec le thème de la série et de cette saison en particulier.

Maintenant, j’ai quelques réserves à émettre. Ellen Parsons, si elle continue dans cette posture de gamine effrontée va vite nous lasser. Petit coup de gueule personnel.
En revanche, d’une portée plus générale, l’excitation et la joie de revoir la série commençant à retomber, il va falloir rapidement nous plonger plus en avant dans les (peut-être trop ?) diverses trames scénaristiques débutées et qui en se développant si lentement pourrait défaire ce qui a fait en partie le succès de la série : le mieux étant l’ennemi du bien.

0/10

Bilan

En revanche, d’une portée plus générale, l’excitation et la joie de revoir la série commençant à retomber, il va falloir rapidement nous plonger plus en avant dans les (peut-être trop ?) diverses trames scénaristiques débutées et qui en se développant si lentement pourrait défaire ce qui a fait en partie le succès de la série : le mieux étant l’ennemi du bien.

2 Commentaires

  • Charlie
    Le 22/01/2009 à 16h49

    Alors alors, je viens de finir le troisième épisode et je commence à comprendre ce que tu dis, j'ai prit plus de temps à mon rendre compte, ça doit avoir quelque chose à voir avec mon amour pour Rose Byrne et/ou la frêle Parsons.
    Ta remarque sur le fait que Damages est écrit à l'envers est bien pensé et je pense sérieusement que c'est le cas. Le problème est que pour la plupart d'entre nous, nous avons regarrdés la saison 1 d'une traite et nous avons donc eu moins de recul sur le rythme. J'attends de voir la suite et suis très confiant pour la suite.

  • JB
    Le 23/01/2009 à 06h49

    Je rejoins Charlie. Je viens également à l'instant de finir le 3ème épisode. Je crois que ça va me faire comme la première saison, j'en ai regardé que deux ou trois, et puis j'ai attendu la fin pour tout voir. C'est peut-être plus un grand film qu'une série? Mais pareil, je suis assez confiant. Même si on se retrouve avec une histoire un poil plus faible, elle sera tout de même servie par d'excellents comédiens. So..

Ajouter un commentaire







 Spoiler