Critiques

Seriesaddict.fr  par | 7

Fringe - 5x3 : The Recordist

Résumé

La découverte de la troisième cassette de Walter entraine la Fringe Team en Pennsylvanie au contact d'un groupe de survivants.

5x3 : The Recordist © 2012 - Fox

Un épisode pour récupérer un seau de cuivre, voilà ce que nous a proposé Fringe dans ce troisième épisode qui, il faut le dire, est un peu décevant. La série nous propose un épisode que l’on pourrait qualifier de traditionnel, tant il reprend, peut être comme clin d’œil à la série, le déroulement d’un épisode typique, avec les expériences étranges de Walter notamment. Mais le problème réside dans la durée de la saison. Nous pouvions accepter ce type d’épisode dans une saison de 22 épisodes, nous savions qu’il fallait des épisodes « bouche-trou », mais dans une saison de 13 épisodes, la dernière qui plus est, il ne doit y avoir que du muscle et pas de gras.

Pour résumer rapidement, l’équipe, après avoir découvert toujours dans l’ambre la troisième cassette (ou est passée la deuxième ?), est dirigée vers la Pennsylvanie et tombe sur des habitants des bois, réfugiés là pour échapper aux Observeurs afin notamment de pouvoir, pour les générations futures, enregistrer tous les évènements importants depuis l’invasion. Le principal point noir est d’embrasser déjà le schéma « une cassette = une mission » sans avoir de vue d’ensemble, j’espère que les prochains épisodes auront un peu plus d’ambition. Ainsi, j’ai trouvé extrêmement dommage que nous n’en apprenions pas plus sur les évènements depuis l’invasion par le biais des enregistrements. La série nous a plongé directement dans les évènements de 2036 mais nous aimerions connaître l’histoire de ce nouveau monde qui nous est présenté. Nous apprenons des choses de l’ordre de l’intimité des personnages dans le très émouvant dialogue entre Peter et Olivia (Anna Torv toujours absolument parfaite), mais il serait temps de développer un peu la mythologie de ce monde là et les enregistrements auraient été un parfait moyen pour le faire sans pour autant perdre du temps. Car c’est là où le bas blesse. Soit, parce que nous n’avons que 13 épisodes, nous acceptons un certain nombre de grosses ficelles (le fait qu’ils puissent quitter Boston, le fait qu’ils laissent Astrid toute seule dans le labo) mais alors nous ne passons pas un épisode entier à récupérer du cuivre pour on ne sait quoi. Soit, si nous passons un épisode entier à récupérer du cuivre, c’est parce que nous avons 22 épisodes ou que ce point sera d’une importance capitale pour la suite, et non juste l’une des pièces du puzzle. Or ici nous avons a la fois les grosses ficelles et l’étape pas très intéressante du plan.

Ayant rédigée cette critique en retard, j’ai eu le temps de lire pas mal de choses sur cet épisode qui divise. L’une des principales raisons pour laquelle certains ont aimé l’épisode est qu’il renouait avec l’ancien Fringe comme je le disais au début. Mais a mon sens les scénaristes ont pris un autre chemin pour cette dernière saison (pour le pire ou le meilleur nous le serons d’ici dix épisodes), celui d’une histoire différente, mettant certes en scène les personnages que l’ont connaît mais dans un univers clos que nous ne connaissons pas ou pas bien et que nous apprenons à connaître. Car même si nous sommes un peu perdus, ce sont les personnages (et en cela le casting est toujours parfait) qui nous servent de repères, car eux, comme nous, ont été ambrés pendant vingt ans et se trouvent projetés dans ce nouveau monde.
Ce choix peut déranger, j’estime personnellement qu’il est osé et que cette saison de fin formera, si elle maintient sa qualité, un grand arc à part des autres saisons. Un peu comme la dernière saison de Lost, cette ultime saison de Fringe est un cadeau pour les fans, mais un cadeau déroutant, un cadeau pour les plus acharnés que nous sommes, pas un cadeau simple mais un cadeau qui donne à réfléchir. C’est pourquoi nous ne voulons pas retrouver le type d’épisode traditionnel de « l’enquete de la semaine. » La série telle que nous la connaissions, telle qu’elle fut construite pendant quatre saisons, s’est à mon sens arrêtée à la fermeture de la porte entre les deux mondes parallèles. Nous avons maintenant une histoire différente et ils doivent s’en tenir à leur idée première et non à mon sens essayer de recréer quelques stand-alone ou quelques épisodes mineurs. La série doit à présent clairement assumer (plus facile à dire qu’à faire car le budget, déjà réduit pour une saison 4 qui tenait du miracle, a du l’être encore plus) son esprit feuilletonnant et pour terminer en beauté nous proposer une intensité toujours plus grande à chaque épisode. Nous n’avons plus le temps pour des pauses comme celle de cette semaine, il faut du grand Fringe pour montrer, comme je le disais dans ma critique du Season Premiere, que malgré quelques baisses, quelques épisodes plus faibles, Fringe, par son ambition à développer des personnages sur plusieurs époques et plusieurs mondes, est une très grande série.

6/10

Bilan

Alors que le Season Premiere était un épisode majeur de la série, celui-ci ne restera pas dans les annales et ne fait pas réellement avancer la saison.

7 Commentaires

  • Pascal
    Le 27/10/2012 à 00h47

    Cette dernière saison ressemble un peu à la dernière de Chuck : en tant que fan on est très content d'avoir une dernière fournée mais en même temps on se dit qu'il aurait peut-être mieux fallu conclure la série en fin de saison 4.
    Je considère donc cette saison comme un bonus et j'en profite au maximum sans trop en demander mais en espérant malgré tout être surpris...

  • Peter Noble
    Le 27/10/2012 à 00h53

    Tres bonne analyse. C'est vrai qu'il est important de repréciser que cette saison va etre courte et que l'on veut le top du top. Du coup, cet épisode était sympa mais relativement moyen compte tenu des circonstances.

    J'aimerai bien savoir comment les Observateurs ont fait quand ils ont débarqué vu leur problème avec la qualitë de l'air ?

  • fafa95i
    Le 27/10/2012 à 03h47

    Oui l'épisode est un peu moins bon que les deux premier surtout à cause du retour du schéma "cas de la semaine" mais je ne comprend pas du tout ceux qui n'accroche pas à cette univers et qui aurait préféré l'ancien monde, ce monde futuriste est selon moi 2 fois plus intéressant que celui qu'ont a quitté et où on avait fait le tour.
    je trouve également qu'il y a quelques incohérence qui ne me gène pas plus que ça, j'ai une certaine indulgence pour fringe avec ce cast magnifique et puis la série tente beaucoup de chose aussi.

    Bon il y en a quand même une qui me gène un peu c'est le fait que Walter fasse une vidéo pour dire qu'il y a 3 cassette et au lieu de nous faire partir à la chasse au trésor, les vidéos sont installé dans la même ambre que la vidéo donc où est l’intérêt mon cher walt, logiquement si tu arrive à perforer l'ambre pour voir la vidéo tu arrivera également à prendre les k7 donc autant nous dire tout dans la vidéo, je sait pas si j'ai été très clair ^^
    Je pense que c'est dû au faible budget de la série et donc cela garantie pas mal de scène dans la même pièce à l'intérieur.

    Contrairement à @Pascal, j'aurai très mal pris le fait que la série s'arrête sur ce dernier épisode de la saison 4 qui est pour moi le pire season final de la série, j'ai trouvé cette épisode horrible surtout que les effets spéciaux fessait vraiment dégueulasse (foutu budget à la con). Cette saison 5 n'est pas à prendre comme un bonus mais comme une conclusion qui sera très bonne, vous oubliez tout ce que les réalisateurs ont accompli pendant 4 saison? On peut leurs faire confiance je pense !

    J'attends la suite qui mettra tous le monde d'accord, c'est certain =)

  • Kate
    Le 27/10/2012 à 09h50

    Bonne analyse, vraiment: on est tiraillé par le plaisir simple de les retrouver chaque semaine (et ce, même dans une enquête au relent 'vintage') mais on attend autre chose de cette dernière saison...et notamment des réponses qui se trouvent dans l'ellipse temporelle de ces fameuses 25 dernière années. Quelques ficelles dans cet épisode m'ont parues bien grosses, à moi aussi... et on va bien trop vite se rapprocher du terme de cette saison finale.

  • fafa95i
    Le 27/10/2012 à 13h56

    Il reste 10 épisode je vous trouve très dur quand même Fringe a toujours su prendre son temps pour nous donné les réponses mais on les a toujours eu enfin bref visiblement je suis un des rares a aimé cette univers?? même si je m'accorde à dire que cette épisode était en deçà

  • Mairon
    Le 27/10/2012 à 14h36

    Je suis d'accord avec le fait que The Recordist passerait mieux si l'on avait une saison d'une vingtaine d'épisodes. Il est plus difficile de ménager une place de calme dans une saison courte avant un épisode plus mouvementé comme le 4, riche en émotions - c'est plus difficile parce que le téléspectateur, et surtout le fan, risque de regretter que l'heure n'ait pas été employée comme il l'aurait voulu...
    Cet épisode restait bon. Une fois l'épisode 4 vu, on apprécie mieux son caractère plus posé.

    Concernant la fin de la saison 4 : oui, il est préférable que la série ne se soit pas finie là, parce que le climax était... un peu "anticlimactique" (un problème de tempo, et un dernier acte bien concentré mais pas assez mouvementé). La saison 5 me parait indispensable pour la série, et permet de relativiser "l'échec" (relatif, hein) de la fin de la saison 4 (puisqu'on reprend le même type d'enjeu - sauver le monde - mais avec une situation bien plus inextricable).

  • fafa95i
    Le 29/10/2012 à 20h07

    L'épisode 4 est énorme, j'attends la critique =)

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

37 votes

Contenu relatif