Critiques

Seriesaddict.fr  par | 1

The Philanthropist - 1x1 : Nigeria Part I

Résumé

vide

1x1 : Nigeria Part I © 2009 NBC Universal Inc.

Cette nouvelle série NBC raconte l’histoire de Teddy Rist, milliardaire qui veut sauver le monde.
Le pitch n’est pas fabuleux, mais la série bénéficie d’un créateur qui a fait ses preuves, Tom Fontana, à qui l’on doit Oz.

Pourtant, dès les premières minutes, un constat s’impose : c’est consensuel et ennuyeux. Constat qui se vérifiera tout au long de ces 44 longues minutes.

Notre héros est un homme à qui la vie n’a pas toujours souri. On apprendra qu’il a perdu son jeune fils un an auparavant. Il est co-président d’une très importante entreprise Américaine, mais ne supporte plus de voir ce qui se passe dans le monde sans agir. C’est ainsi qu’il décide d’aller livrer lui-même des vaccins dans un village Nigérian, situé en plein milieu de la jungle.

Voilà pour l’histoire centrale. La série se veut originale dans sa façon de la mettre en scène, via des flash-back, à deux différents moments de la vie du héros.
Ce procédé permet de présenter Teddy aux téléspectateurs que ce soit dans son contexte initial (grande ville, immeubles, collègues) ou dans celui de philantropiste, secourant la veuve, et surtout l’orphelin, malgré les nombreux obstacles qui se dressent sur son chemin.
Vous aimez le pathos ? Alors plongez dans l’univers du Philantropist, qui n’y va pas de main morte !

Les personnages sont tous introduits et esquissés. La seule vraie personne que l’on présente, en long en large et en travers, c’est Teddy. Les autres, on en reparlera plus tard, c’est certain, mais ils ne sont pas très importants. Surtout pas l’assistante qui accompagne le héros dans ses aventures et qui excelle dans le rôle de faire-valoir dépourvu de toute personnalité.

Toutefois, si vous voulez des paysages exotiques, entre la jungle et les bidonvilles, vous trouverez ce qu’il vous faut dans cet univers. Même chose si vous aimez l’action. Parce qu’on ne se rend pas compte à quel point il est difficile d’aider les gens, au Nigeria. Entre course à mobylette sans chaussures et coups de fusils, ce ne sont pas les scènes d’actions qui manquent. On se doute d’ailleurs qu’elles auront leur petit moment de gloire chaque semaine.

Les acteurs ne sont pas mauvais, Neve Campbell est là pour nous remémorer notre adolescence même si ici, à priori, ses jours ne sont pas en dangers.
La façon dont l’intrigue se met en place laisse penser que nous aurons droit à une sorte de formula, chaque semaine, de nouvelles personnes à sauver.
Ce qui est certain, c’est que je ne m’infligerai pas un second épisode de cette série pétrie de bonnes intentions.

0/10

Bilan

Ce qui est certain, c’est que je ne m’infligerai pas un second épisode de cette série pétrie de bonnes intentions.

1 Commentaire

  • Charlotte
    Le 26/06/2009 à 17h23

    C'est sûr que c'était vraiment long. Surtout que tout est convenu à souhait...

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

4 votes

Contenu relatif

The Philanthropist
Note de la série :
6/10