Critiques

Seriesaddict.fr  par | 10

The Big Bang Theory - 6x13 : The Bakersfield Expedition

6x13 : The Bakersfield Expedition © 2013 - CBS

Cet épisode 13 des aventures des geeks préférés des américains (regardez les chiffres si vous ne me croyez pas) aura définitivement réussi à me réconcilier avec le show. Pas entièrement mais suffisamment pour continuer à y croire.

Juste avant l'épisode, je reviens rapidement sur les précédents épisodes que je n'ai pas eu le temps de critiquer (j'ai une vie aussi !) juste pour dire qu'en terme de storylines et de rapports entre personnages, rien (ou presque) n'a bougé. A peine a-t-on vu un début d'esquisse de rapprochement entre Léonard et Alex, l'assistante de Sheldon, mais tout ça est assez vite évacué même si on espère un peu de changement dans la relation Penny/Leonard. Non, au final l'intérêt des derniers épisodes et de celui-ci en particulier c'est le vrai retour au premier plan de l'esprit geek qui commençait cruellement à manquer et qui reste (malgré tout ce qu'on pourra dire sur l'évolution naturelle d'une série) l'essence même du show.

Pour en venir à cet épisode 12, l'histoire est on ne peut plus simple : les garçons partent au Comic-Con de Bakersfield (d'où le titre) déguisés en personnages de Star Trek tandis que les filles tentent de s'intéresser aux comics.
Depuis le début de la saison, on a vraiment l'impression de suivre deux séries totalement différentes, avec les garçons d'un côté et les filles de l'autre. La rupture entre les deux groupes est ici flagrante avec ces deux storylines qui séparent les deux sexes. Là où la surprise est bonne, c'est que la storyline féminine ne vient pas gâcher l'ensemble, et non ça n'est pas misogyne de dire ça.

Donc, Léonard, Howard, Sheldon et Raj partent pour une convention et décident de se déguiser comme dans Star Trek. La première chose qui vient à l'esprit est : "forcément !" tant Star Trek fait partie de l'ADN de la série. Voir les garçons déguisés de la sorte est vraiment jouissif (mention spéciale à Raj et Leonard qui m'ont juste tué) et tout leur délire dans le désert jusqu'au dénouement dans le café paumé au milieu de nulle part rend vraiment l'histoire magique. Tous les personnages sont au diapason et réussissent à tirer leur épingle du jeu, même si Sheldon arrive encore à enlever l'ensemble avec ses poses photographiques et son moment "émotion" quand il admet le ridicule de leur situation.

De l'autre côté, les filles ne sont pas en reste. Fini les discussions au ras des pâquerettes en sifflant du vin blanc, elles décident de s'intéresser aux comics, pour comprendre l'intérêt des garçons pour ce média. La scène dans le comic store de Stuart est pas mal, quoi qu'un peu stéréotypé dans les réactions des clients présents (geek = pervers) mais ça fonctionne bien, et Stuart reste un personnage à mon  sens sous exploité dans son mal être et sa bizarrerie.
Le point culminant de cette intrigue est donc le grand moment où les filles commencent à discuter réellement des comics et des personnages. Le tout devient jubilatoire et la chute de l'épisode renforce ce sentiment de réussite. Je dois même avouer que Amy ne m'a pas déplu même si je reste convaincu de l'impasse dans laquelle elle mène le show quand elle est au premier plan.

The Big Bang Theory continue donc à mes yeux d'emprunter la voie de la rédemption en remettant le geek sur la carte du cool.

9.5/10

Bilan

Cet épisode est enfin la vraie réussite que tous les déçus du show attendaient. Enlevé, cohérent et surtout profondément drôle et geek, l'épisode renoue avec le meilleur de la série, en espérant que ça dure.

10 Commentaires

  • PeterNoble
    Le 14/01/2013 à 22h22

    Assez d'accord avec ta critique dans l'ensemble, mais je n'irai pas jusqu'à lui donner une note aussi élevée. Je me rappelle (un peu, ça remonte quand même!) des premières saisons où on riait franchement et de longues minutes, alors qu'ici c'est assez drôle et c'est réconfortant mais bon, attention à la rechute.

    Le bon point est le développement des personnages féminins à l'intérieur du monde des "geeks", car les petites histoires de filles en image de fond qu'on a d'habitude sont très ennuyeuses voire irritantes. Ici, c'est donc une bonne surprise et j'espère que cela continuera d'une certaine manière.

  • julien
    Le 14/01/2013 à 22h26

    je met cette note pour la hausse de qualité depuis le début de la saison...l'épisode ne vaut effectivement surement pas autant...

  • Rooney
    Le 14/01/2013 à 23h49

    Les 2 derniers épisodes (612 et 613) remonte le niveau de la saison. Petite déception pour l'histoire du GPS, j'aurais aimé une fin différente (voiture abandonnée à cause du GPS, les flics qui téléphone à Leonard pour lui dire "on a retrouvé votre GPS... seulement le GPS)

  • julien
    Le 15/01/2013 à 18h03

    Marrant j'avais zappé l'épisode du GPS...

  • Megan
    Le 16/01/2013 à 00h10

    Ce n'est pas l'avis de bcp d'entre vous ici (et je m'en fiche ;)) mais cette saison 6 est une des meilleures de la série. Les épisodes 8 & 9 sont pour moi les meilleurs so far.
    L'ajout de Bernie et Amy était bien vu voir même indispensable pour renouveller le show et ne pas tomber dans la monotonie. J'ai tjs trouvé Amy hilarante, dans ses "deadpan" expressions et ses répliques tordantes assenées avec le plus grand sérieux. Mais on ne doit pas avoir le même sens de l'humour... M'en fiche, je vénère Mayim Bialik et je suis une Shamy-shippeuse donc je ne suis peut-être pas objective à 100%, héhé.
    En tout cas, depuis qques épisodes je ne vois pas ce que l'on pourrait reprocher à la série. La victoire aux PCA et les ratings le montrent bien, ça plait aux gens. Et tous ces discours sur "il faut retrouver le tbbt des débuts"... Il y a bien un moment où toutes les blagues de geeks ont déjà été faites. Lorre & Prady ont vu venir l'écueil et ont su donner une dimension nouvelle au show, pour MON plus grand plaisir si ce n'est celui de certains. Et pour échanger bcp avec d'autres fans, je peux vous dire que l'on est plusieurs à avoir le même point de vue. On aime l'humanisation du show qui évite les vannes faciles. Et on aime le girls gang very much.
    Bref, cet épisode était génial. Et ce n'est pas un Bazinga.

  • Thomas
    Le 16/01/2013 à 07h34

    Je suis d'accord avec Megan : je ris davantage devant cette saison que devant la précédente, et j'aime la prise d'importance des filles. Bon, et cet épisode tant attendu était vraiment génial !

  • PeterNoble
    Le 16/01/2013 à 23h03

    @Megan: "On aime l'humanisation du show" - qu'est ce que tu entends par ça ? Parce que ce serait reducteur de considérer que le show était destiné/reservé à une audience masculine et geek. Ce n'est pas parce que ce sont des scientifiques qu'ils sont ennuyants ou déconnectés de leur humanité. Et insérer des personnages féminins avait une vocation autre que "d'humaniser" les personnages masculins.
    Il suffit de prendre le personnage de Sheldon, qui est resté fidèle à lui-même depuis le début de la série et qui est du coup le personnage qui apporte le plus de rire à la série (à chaque épisode).

    Je ne dis pas qu'il ne faut pas de personnages féminins, ou qu'il faut ressortir les vannes des premières saisons, mais qu'on revienne d'une certaine façon aux bases de la série et qu'on nous délivre des épisodes comme ici (6x13).

  • Nelly
    Le 17/01/2013 à 15h28

    Okay je suis la seule à avoir détesté cet épisode de toute mon âme ? J'en ai presque pleuré tellement c'était insultant. Entre le discours du début des filles ("Eww c'est tellement enfantin les conventions et blablabla), la manière dont l'épisode a été promu ("Elles vont là où aucune femme n'est jamais allée". ) et le message d'ensemble ("Les filles ne sont jamais des geeks") j'étais bouche bée. Autant c'était insultant pour les geek/nerd, autant ça l'était encore plus pour les femmes qui s'identifient à ce label.
    (Oui à la fin elles se retrouvent intéréssées par le sujet, mais sa change rien au fait que c'est énormément stigmatisé.)
    Je me souviens d'une époque où on rigolait avec Sheldon et compagnie. Maintenant on rit d'eux. C'est absolument dégueulasse. (Pour moi l'aventure TBBT s'arrête ici.)

  • Megan
    Le 17/01/2013 à 15h34

    @Peter Noble: quand je parle "d'humanisation", je veux dire que les personnages sont un peu sortis de la totale caricature des deux premières saisons et que leurs réactions et comportements sont devenus petit à petit plus "réalistes", "humains" dans le sens de "c'est possible de se comporter comme ça en vrai".
    Bien sûr c'est une sitcom donc la caricaturisation des persos fait partie du jeu, les situtations sont loufoques et ne sont pas faites pour "faire vrai". C'était super drôle dès le début bien sûr, mais je parlais du fait qu'on ne peut pas continuer comme ça pendant 6 saisons (ce n'est que mon avis, mais cf. Two and a Half Man de Lorre également: j'ai ris tout au long des saisons, mais on sent un statu quo tout du long, les intrigues changent mais il n'y a pas de changements chez les persos qui réagissent TJS pareil, Charlie le premier. C'est drôle de voir que rien ne change, mais on pourrait apprécier un peu de OoC de temps en temps).

    Tu dis que Sheldon est le même mais moi je ne suis pas d'accord avec toi, pour avoir analysé en détails chaque épisode je suis d'avis qu'il a grandement changé: dans ses relations avec les autres, avec Amy en particulier (cf. je ne spoile pas, mais je sais ce qu'il se passe dans le 6x14 et c'est la confirmation de l'évolution de Shellybean...), ses efforts vis-à-vis du contact physique, sa compréhension (rare mais présente) du sarcasme, il reconnait quand il a tort... Ce sont ces évolutions, également présentes chez tous les persos qui fait qu'on ne se lasse pas du show: ils ont su dépasser la simple caricature et montrer d'autres facettes. Penny n'est plus la blonde stupide de la saison 1 et gagne en maturité dans ses conseils et sa relation avec Léonard par exemple. Bernadette n'est plus la petite blonde mignonne et se révèle dominatrice (se comporte comme la mère d'Howard et n'hésite pas à devenir féroce quand son homme est attaqué, cf. joute verbale avec Amy). Howard a pris en maturité depuis qu'il est marié. Léonard ne se laisse plus entièrement faire face à Sheldon (cf. chercher le "loophole" dans le roommate agreement avec Prya) et Penny (cf. il prend parfois les choses en mains dans leur relation). Amy c'est le plus flagrant, cf. sa prmière apparition dans le 3x23 et un épisode comme le 6x10 !. Raj est peut-être la constante du show, il n'a pas tant changé que ça, mais je dois avouer que je ne le vois pas autrement (s'il parlait à une fille sans influence de l'alcool ce serait vraiment bizarre).

    Alors oui il y a une évolution, et c'est ce que je défends contre tous ceux qui répètent sans cesse qu'ils préféraient les premières saisons ; elles étaient excellentes, mais parce que la série était récente et que tout était nouveau. Le changement était nécessaire pour que le show perdure. Maintenant ce n'est pas moins bien, c'est différent. Point.

    Et je suis une fille familiarisée avec la culture geek depuis toujours, je suis une fan absolue du show qui connait tous les épisodes et répliques par coeur, je ne veux en aucun cas réduire ce show à une simple caricature de l'esprit geek, crois-moi, je crois que j'ai montré plus haut qu'il était nettement plus que ça :)

    Et puis de toute façon, on regarde tous parce que Jim Parsons est un pur génie, et je n'aurais pas à faire cet essay de 5 pages s'il n'existait pas puisque sans lui le show n'est rien (et personne n'a intérêt à me contredire!) ;)

  • cw
    Le 17/01/2013 à 22h16

    Perso, je n'ai jamais regarder Star trek... mais j'ai trouvé l'épisode et la référence très drôle !

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

54 votes

Contenu relatif

The Big Bang Theory
Note de la série :
8.8/10