Critiques

Seriesaddict.fr  par | 2

Weeds - 5x4 : Super Lucky Happy

Résumé

Roy Till est prêt à tout pour venger son petit ami et paie une visite à Nancy. Celia emménage dans le garage des Botwin pendant qu'Andy tente d'accéder au compte en banque de son frère.

5x4 : Super Lucky Happy © 2009 CBS Corporation

Bon, je l’avoue, mon pronostic sur le départ d’Esteban tombe à l’eau avec un épisode où sa présence est réévaluée. Weeds nous a laissé la semaine dernière avec une ouverture, qui se referme ici, plus ou moins, en nous proposant un épisode assez mou (avec tout de même quelques rebondissements, heureusement). Malgré tout, la déception résiste (enfin, c’est relatif, Weeds reste toujours d’un très bon niveau, mais je suis difficile, alors…).

Super Lucky Happy met en avant l’inhumanité des personnages. Impliqués dans diverses situations, tous se complaisent dans le dysfonctionnement des relations humaines (voire dans le sadisme pour certains) et ceci laisse place à des comiques de situation pas toujours bien maîtrisés. On commencera par Nancy qui donne la réplique à Célia (ça faisait longtemps !) pour simplement la jeter hors de sa maison, celle-ci étant venue demander l’hospitalité à son ancienne amie après avoir été aussi rejetée par le copain de sa fille. Rien de neuf donc, Célia est toujours la mal-aimée et Nancy a toujours le pouvoir sur elle. J’aurai aimé que cet arc se renouvelle un peu ou se contente même d’évoluer afin que le sens comique de la scène se raffine. Le personnage de Célia tourne en rond mais son retour parmi les principaux protagonistes va peut-être donner un peu de sang neuf à son intrigue.

Quoi qu’il en soit, Nancy est impliquée dans une autre histoire : celle d’Esteban, évidemment. Dans cette relation, le pouvoir change de camp et s’installe aux côtés du maire de Tijuana. Petite métamorphose, Esteban semblerait redevenir gentil et attentionné envers la mère de son bébé. Cette dénomination n’est pas le fruit du hasard car ce dernier définit Nancy par le simple fait qu’elle porte son bébé. Un peu de redondance donc, mais une avancée en ce qui concerne la motivation d’Esteban. L’épisode est aussi le lieu d’un nouvel échange avec un autre garde mexicain. Un élément comique quand on considère que les gardes sont variables : un épisode, un nouveau garde. L’intrigue ne s’arrête pas là et fait réapparaître Roy Till qui souhaite se venger de la mort de son « ami ». Là aussi, la lourdeur comique tire sur la corde pour nous offrir une scène convenue entre lui et le mexicain.

Andy, Silas, Doug et Shane sont dans le même sac. Leur place dans l’épisode est sous-estimée. Silas et Doug découvrent les locaux de leur future entreprise, leur présence n’est nécessaire qu’à titre d’information tant leurs répliques sont dénuées d’intérêt. Shane est la victime de son prof d’anglais et j’avoue ne pas trop cerner l’importance de son arc dans le développement de la série. L’impression de remplissage se fait réellement sentir dès que l’on aborde son sujet. Seul Andy arrive à tirer son épingle du jeu en abusant de l’émotivité d’une banquière encore sous le choc de la mort de Judah, feu le mari de Nancy. Un arc nait de cette rencontre avec une cruauté et un humour noir digne de la série. L’élément délicieux de l’épisode !

Malgré un succès la semaine dernière, Weeds a encore du mal à trouver ses marques pour cette cinquième saison. Le développement sent le réchauffé et pas grand-chose ne bouge depuis le season premiere. Dommage.

0/10

Bilan

Malgré un succès la semaine dernière, Weeds a encore du mal à trouver ses marques pour cette cinquième saison. Le développement sent le réchauffé et pas grand-chose ne bouge depuis le season premiere. Dommage.

2 Commentaires

  • Jannick
    Le 04/07/2009 à 11h23

    Bonjour,
    Je suis tout a fais d'accord avec les critiques que tu exposes depuis le début de cette saison 5. J'ai aussi envie que Nancy puisse enfin être libre de ce fameux Esteban (ça devient lourds).
    Je trouve en général les épisodes assé plat....et j'ai l'impression que depuis le début, on a pas avancé beaucoup. Doug et Silas trouve enfin un lieu(après 4 épisodes), Shane vends toujours de la weeds et Nancy est toujours prisonnière d'Esteban (mise à part les 2 rôles qu'on joué les "gardes", que j'ai trouvé très divertissant).

    Salutations

  • Toff63
    Le 27/01/2015 à 14h54

    C'est vrai que les épisodes se suivent et se ressemblent en de nombreux points, comme le changement de garde ou la relative monotonie de certaines intrigues (Shane, Silas et Doug, Celia). Néanmoins, les répliques courageuses et franches de Shane devant Esteban, le ping-pong verbal entre Doug et la propriétaire chinoise et les échecs de Celia m'ont bien fait marrer.
    Sinon, en effet, c'est Andy qui fait le plus rire avec son numéro typique du personnage, avec un humour noir assumé propre à la série. Le nouveau garde est très drôle également et le coup de l'érection du flic lorsqu'ils se battent est hilarant. Je trouve juste dommage que la trame avec le flic s'arrête de cette manière car au final il n'aura pas servi à grand-chose.
    Enfin, j'apprécie le retour d'un Esteban plus respectueux de Nancy, qui n'est pas dupe.

    L'épisode est inégal mais quelques situations et répliques sont irrésistibles, j'espère que les personnages secondaires évolueront un peu plus à l'avenir. 7/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

2 votes

Contenu relatif