Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

Justified - 4x3 : Truth and Consequences

Résumé

Alors que Boyd décide de punir le pasteur Jimmy, Raylan doit jongler entre le mystère Drew Thompson et sa vie personnelle.

4x3 : Truth and Consequences © 2013 - FX

Justified a vraiment pris un virage extrêmement intéressant cette année, et ce troisième épisode nous entraine toujours plus loin dans les deux intrigues de la saison. Je ne pensais pas dire ça mais l’absence d’un grand méchant apporte une certaine fraicheur à la série. Les scénaristes ont ainsi évité de tomber dans la routine et ont su se renouveler avec qualité.

Malgré tout, certaines choses restent immuables pour notre bon plaisir. Les dialogues sont toujours parfaits. Je l’ai déjà dit la saison dernière mais comme dans un Tarantino (on ne s’étonnera pas de voir Walton Goggins dans Django Unchained) ou un film des frères Cohen, les scénaristes et les dialoguistes ont la capacité de mettre dans la bouche de ces personnages un peu marginaux des dialogues extrêmement soutenus, dignes d’une pièce de théâtre. Il y a d’ailleurs une grande théâtralité dans Justified, héritée des westerns évidemment, mais aussi d’œuvres plus « classiques », des face à face où on prend le temps d’installer les dialogues, de les laisser se développer. Cela est assez rare de trouver un travail aussi précis et bien réalisé autour de la parole dans une série. L’autre chose qui ne change pas, c’est l’aspect violent et crasseux de ce monde. C’est d’ailleurs l’opposition de cette violence et de ces dialogues si ciselés qui rend toute sa qualité à la série. Cet épisode, avec les serpents notamment, nous rappelle que ce monde est un monde de violence, où tous les coups sont permis, mais où tous les coups passent « en douceur » derrière une vraie pommade de mots.

Pour revenir aux intrigues de la saison, et bien elles se développent en nous laissant dans l’expectative. Du coté de Boyd, tout n’est que montée en pression jusqu’à la fin de l’épisode et un nouveau face à face avec Billy, qu’il provoque de prendre dans les mains un serpent à sonnettes pour prouver ses pouvoirs. Evidemment, le pasteur se fait mordre par la bête, et nous ne savons pas dans quel état nous allons le retrouver. Mais cette attaque de la part de Boyd risque d’avoir des conséquences que même celui-ci, dans toute son intelligence, n’a pas soupçonné.

Du coté de Raylan, l’intrigue avance, à la fois du coté de Drew Thompson, qui est maintenant le suspect recherché, mais aussi du coté de Randall, le mari de la serveuse que nous avions rencontré la semaine précédente. L’opposition entre les deux est comme toujours avec Raylan excellente tant ce personnage parvient à dégager un immense calme même devant ce taureau prêt à lui foncer dessus. Le personnage de Raylan Givens est vraiment unique, son charisme, son calme, cette impression d’être au dessus de tout le monde comme je le disais dans mes précédentes critiques le rendent unique, il n’y a pas d’autre mot.

Justified évolue, et nous offre un épisode dans la droite ligne de cette évolution. Maniant parfaitement nouveautés et tradition (n’est ce pas Wynn Duffy ?), les créateurs ont vraiment su renouveler la série. Le seul problème pour moi est qu’en devenant toujours plus feuilletonnante mais en gardant ses qualités, il va devenir lassant de vanter chaque semaine l’évolution des intrigues, les qualités d’écriture des scénaristes et celles de jeu des acteurs. Mais bon, ceci est une critique qui ne peut être faite qu’à une série de grande qualité, alors on s’en contentera !

8.5/10

Bilan

Un nouvel épisode de grande qualité qui poursuit ce qui a été mis en place depuis le début de la saison. On ne s’en lasse pas.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

8 votes

Contenu relatif

Justified
Note de la série :
8.8/10