Critiques

Seriesaddict.fr  par | 1

Nurse Jackie - 1x4 : School Nurse

Résumé

Jackie et Kevin pensent inscrire leur fille dans une école privée. La stoïque et froide docteur O'Hara se retrouve prise d'assaut par un enfant qui la serre dans ses bras. C'est sa façon de la remercier d'avoir sauvé la vie de son jumeau. Zoey perd un patient pour la première fois.

1x4 : School Nurse © 2009 CBS Corporation

La série continue sur sa lancée. On est confronté à une vision de la vie, teintée de culpabilité, sans pour autant tomber dans le pathos, ou la rédemption qui va avec.

Comme on s’en doutait, la fille ainée de Jackie a quelques problèmes psychologiques, du moins c’est l’avis du personnel scolaire. Ce qui est d’ailleurs l’occasion de chambouler, dans une moindre mesure, la routine du show. Pas de maison-hôpital-maison cette fois ci. Il y aura même un détour par la case école.
Jackie semble avoir des problèmes avec tous les aspects de sa vie qui semblent controversés. Un mal de dos persistant l’a rendu accros aux médicaments, d’où, probablement, la crainte aussi violente que l’on prescrive des antidépresseurs à sa fille. La scène est aussi un prétexte évident pour dénoncer, en passant, la médication des enfants.

De l’autre coté, il y a la culpabilité adultérine, qu’elle ressent aussi bien envers son mari qu’envers Eddie, aucun des deux ne connaissant l’existence de l’autre. De ce côté-là aussi, la série prend son temps. Mais le spectateur est en droit de se poser des questions quant à la nature de la relation entre l’infirmière et le pharmacien. Ils semblent ne jamais se voir ni communiquer en dehors des murs de l’hôpital, mais on ne sait pas vraiment pourquoi, ni même exactement si c’est bien la façon dont les choses se passent en réalité.

Cette façon, d’entrer dans la vie de Jackie in medias res (parce-que d’accord, le pilot nous présentait la situation et les personnages, mais on est toujours dans le flou) est intéressante, et fonctionne bien pour le moment. C’est un bon vecteur d’empathie. Mais ce système pourrait assez vite devenir lassant.
Qu’il n’y ait pas réellement d’intrigue autre que celles des péripéties d’une vie plus ou moins ordinaire, soit, ce n’est plus gênant. Mais il faudrait que l’on ait davantage de  cartes en main, le facteur curiosité ne durera pas éternellement.

Autrement, le fait de sortir de l’hôpital pour s’intéresser à l’anxiété de Grace est une bonne idée, son développement est prometteur, et la jeune actrice est à la hauteur.

Les acteurs secondaires sont moins présents, mais apportent toujours leurs petites touches à l’épisode. La série, sans en avoir l’air, creuse leur personnalité, que ce soit par le biais d’éléments marquants, ou par des détails à priori sans importance.

La qualité de Nurse Jackie, c’est d’être une série vraiment intéressante, sans avoir recours à une ligne directrice clairement définie. C’est un choix risqué, qui ne plaira pas à tout le monde, mais qui se révèle, jusqu’ici, libérateur. Les épisodes ayant tous un côté aérien, difficilement descriptible, mais définitivement agréable.

0/10

Bilan

La qualité de Nurse Jackie, c’est d’être une série vraiment intéressante, sans avoir recours à une ligne directrice clairement définie. C’est un choix risqué, qui ne plaira pas à tout le monde, mais qui se révèle, jusqu’ici, libérateur. Les épisodes ayant tous un côté aérien, difficilement descriptible, mais définitivement agréable.

1 Commentaire

  • JB(?)
    Le 07/07/2009 à 03h05

    I'm tried to wrote something, but i'm too drank for that. What a shame, i'm sure it was good shit. But not so sure, so...

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

3 votes

Contenu relatif

Nurse Jackie
Note de la série :
7.6/10