Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

Hung - 1x3 : 'Strange Friends' or 'The Truth Is, You're Sexy'

Résumé

La relation entre Tanya et Ray continue de se dégrader après l'incident au cours du premier job de ce dernier avec Lenore. De nouvelles possibilités se développent entre Ray et la femme de son voisin.

1x3 : 'Strange Friends' or 'The Truth Is, You're Sexy' © 2009- Home Box Office

Hung continue sur sa voie avec un épisode fort intéressant. Les intrigues évoluent de manière constante, les personnages se dévoilent un peu plus et l’univers de la série commence à s’ancrer dans nos têtes.

Ce n’est pas toujours facile de donner un peu de soi (beaucoup, en ce qui concerne Ray) car les retombées ne sont pas toujours gratifiantes. Et c’est ce qui arrive à notre héros dans cet épisode. On assiste à un mensonge simplement orchestré par une Tanya qui, malgré tout, ne souhaite que motiver son employé. Entre hésitation et joues rouges, la jeune femme se lance dans une supercherie qui, avouons-le, n’avait que très peu de chance de durer.

Après avoir « travaillé » pour Lenore, Ray se retrouve sans porte-feuille. Alors que Tanya ne pense qu’à un simple oubli, Lenore lui fait comprendre le contraire en lui affirmant même qu’elle ne paierait jamais pour le service apporté, comme elle l’avait promis lors de l’épisode précédent. Tanya décide donc de mentir à Ray et de lui donner de son argent, en guise de « paie ». Une histoire pas très passionnante en soi mais qui donne lieux à une remise à niveau des rôles de chacun de nos personnages. Tanya est peut-être la maquerelle mais Ray reste le maître à bord. Et par un joli tour de force, les scénaristes mettent en place une fragilité relationnelle qui peut destabiliser le téléspectateur, surtout que celui-ci ne peut pas choisir pour quel côté il est, les deux étant très convaincant. Avoir une rupture dès le troisième épisode, ce n’est donc pas banal ! Mais ne vous inquiétez pas, cela ne fait que commencer et déjà, une lueur à la fin de l’épisode fait penser à une réconciliation.

La foi de Ray envers son gagne-pain va s’affaiblir tout au long de l’épisode, paradoxalement, l’envie d’avoir une maison bien à lui va s’agrandir. Cette envie va d’ailleurs lui venir comme une envie de faire pipi (si vous avez vu l’épisode, vous comprendrez) et elle est le fruit de sa confrontation avec son voisin, voisin qu’on va d’ailleurs mieux apprendre à connaître. La storyline ne sert que de divertissement (quelque peu scatologique) mais on peut néanmoins en tirer deux choses : Ray va réparer sa maison et peut-être même qu’il va s’impliquer lui-même dans sa recherce de cliente. Idées à approfondir donc.

Sinon, la présence plus éparpillée des enfants de Ray n’est pas un mal. J’attendais une vraie intrigue mais rien ne vient. Par contre, le personnage de Jessica, en manque d’amour de ses enfants, ne réussit pas à me séduire. Pas de punch ni de storyline rééllement marquante. Un passage triste, peut-être, mais il ne concerne pas directement Anne Heche.

En fait, Hung s’alourdit de plusieurs personnages. Les deux principaux restent Ray et Tanya et les autres sont largement en arrière plan. Ils n’ont pas une présence indispensable et font plus office de « meuble » qu’autre chose. Peut-être que la suite de la saison leur réserve une place bien particulière.

Quoi qu’il en soit, Strange Friends annonce la couleur, l’histoire ambigüe entre Tanya et son employé n’en est qu’à ses débuts et il y a là un domaine largement exploitable. Espérons que ce sera fait !

0/10

Bilan

Hung continue sur sa voie avec un épisode fort intéressant. Les intrigues évoluent de manière constante, les personnages se dévoilent un peu plus et l’univers de la série commence à s’ancrer dans nos têtes.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler