Critiques

Seriesaddict.fr  par | 5

Graceland - 1x1 : Pilot (73 min)

Résumé

Mike Warren, un agent du FBI fraîchement diplômé, est assigné à Graceland, une résidence Californienne située au bord de la mer où de multiples agents appartenant à différentes agences vivent et travaillent ensemble. Mike commence donc sa carrière au cœur de l'action et apprend les ficelles du métier avec l'agent Paul Briggs, une célébrité dans le milieu.

1x1 : Pilot (73 min) © 2013 - USA

Un pilot alléchant ! Je ne cache jamais mon intérêt pour un bon cop show, mais Graceland a su me séduire très rapidement. Même si la série ne manque à priori pas de clichés, le tout est suffisamment agréable et maîtrisé pour qu'on se laisse entraîner sans trop rechigner.

Aaron Tveit incarne donc Mike Warren, un petit bleu (du FBI) débarquant dans une planque pleine d'agents plus ou moins chevronnés qui ne l'accueillent pas tous très chaleureusement.

J'ai été très étonnée de le retrouver ici car après sa participation au film Les Misérables, je le voyais plus reprendre des rôles au cinéma, mais il est après tout très crédible donc ce n'est pas plus mal. Il s'en sort assez bien dans cet épisode tout comme le reste du cast d'ailleurs, je citerai notamment Daniel Sunjata ou Vanessa Ferlito qui, sans être éblouissants offrent de belles prestations.

L'épisode débute par une intro à la Law & Order, qui donne un petit coup de vieux mais qui reste néanmoins intéressante pour situer le contexte général, à savoir, comment Graceland est devenue Graceland.

Vient ensuite la scène où Mike Warren et ses nouveaux collègues du FBI reçoivent le discours de clôture de leur formation avec en parallèle une scène intrigante qui nous introduit des agents sous couverture foirant leur mission et où l'un d'entre eux sera blessé. Comme on s'en doute très vite, Warren sera son remplaçant. J'ai presque envie de dire que ces cinq premières minutes sont très scolaires, très cadrées pour ne rien laisser au hasard, mais il faut bien sûr voir plus loin car cette scène (la mission foireuse) est d'une grande importance pour la suite.

Bref, nous voyons que le scénario est bien pensé et que la marge d'erreur est minime !

Le tout s’enchaîne donc sans trop d'erreurs de jugement de la part des scénaristes.

Un juste dosage entre l'action et l'humour qui nous permet en plus d'apprécier les choses à leur juste valeur tout en soufflant de temps à autre et nous sommes bien contents de voir l'intrigue de cet épisode s'achever avec un bon gros cliffhanger comme on les aime.

La fin soulève d'ailleurs, et bien heureusement, de nouvelles questions et surtout LA question, celle qui nous suivra toute la saison je pense. L'agent Warren n'est pas à Graceland par hasard et c'est pour enquêter sur son mentor Paul Briggs qu'il à été assigné dans cette résidence peu commune. La scène où Briggs sauve la vie de Warren avec des méthodes peu communes est d'ailleurs une manière pour nous de comprendre qu'il n'est pas surveillé pour rien.

7.5/10

Bilan

En bref, de très très bons éléments pour un pilot certes parfois peu novateur mais très bien rythmé et efficace. Le casting s'en sort pas mal du tout et on ne voit pas le temps passer. Un bon début donc.

5 Commentaires

  • Lafayette
    Le 16/06/2013 à 23h50

    ç'est un peu tiré par les cheveux ce pilot:des beaux gosses et des belles filles dans une une maison de rêve à los angeles,et ils sont tous des agents infiltrés?tous réunis au même endroit?alors qu'ils appartiennent à des organismes différents?
    alors oui c'est agréable à regarder mais ça risque de vite lasser.

  • Surcouf
    Le 17/06/2013 à 11h57

    Beaux gosses, belles filles, agents à infiltrer ....@Lafayette sais tu ce que tu viens de décrire, j'y vais de ce pas !

  • Amandine
    Le 17/06/2013 à 20h05

    Oui ils sont tous infiltrés, ils partagent cette planque, mais je pense que ton résumé était un peu trop simpliste Lafayette! ^^

  • Lafayette
    Le 18/06/2013 à 11h56

    ça fait un peu Secret Story le scénar :)

  • Toff63
    Le 27/08/2014 à 16h01

    Beaucoup moins enthousiaste à la vue de ce pilot dont la première moitié est soporifique à cause d'une mise en route très classique, trop longue, sans surprise et sans enjeu. La suite est meilleure sans atteindre des sommets, entre les raccourcis et incohérences difficile d'adhérer pleinement à l'histoire. Le coup du jeune flic qui ressemble quasiment au beau-frère est très gros et je ne comprends pas les rôles de chaque personnage. Pourquoi tous les agents (d'agences différentes) sont présents pour la dernière mission, hormis celui des douanes??? Ce pilot ne donne pas à tous les personnages une description convenable, l'agent des douanes ne sert qu'à faire une blague sur son jus de fruits. L'humour colonie de vacances bien basique donne à tout cela un gros manque de sérieux et de crédibilité et les vues sur l'océan sont trop nombreuses. Enfin, fidèle à ce qu'il a fait pour White Collar Jeff Eastin multiplie les effets visuels pour son traitement d'image ce qui use à la longue, et surtout il nous propose un cliffhanger qui devrait à coup sûr être traité 1 épisode sur 2 ou 3 et qui apparaît comme un prétexte pour faire revenir le spectateur en lui faisant croire que le contenu sera supérieur à celui d'un cop show basique, ce dont je doute fortement. 4/10.

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

35 votes

Contenu relatif

Graceland
Note de la série :
8.8/10