Critiques

Seriesaddict.fr  par | 3

Dexter - 8x3 : What's Eating Dexter Morgan?

Résumé

Dexter tente tant bien que mal d’aider sa sœur qui elle s’enfonce et s’égare de plus en plus sur des chemins sinueux. Le Dr Vogel et notre serial killer sont eux plus que jamais à la recherche du tueur « Brain Surgeon ».

8x3 : What's Eating Dexter Morgan? © 2013 – Showtime

Un nouvel épisode de Dexter qui ne bouleversera pas le cours des choses à Miami, mais qui reste plutôt agréable à regarder. On notera cependant un léger manque d’intensité dans la première partie, une nouvelle fois consacrée aux déboires de Debra, qui s’enfonce encore et toujours, lentement et surement, vers un chaos total. Un effondrement psychologique du personnage qui pourrait nous paraître répétitif, mais qui est relativement bien mené à l’écran, et qui est finalement bien reçu.

Des déboires qui sont également l’occasion de faire revenir Joey Quinn en sauveur, et de rapprocher les deux personnages. Rien de très surprenant, car cela était clairement annoncé dès le premier épisode, mais  il me tarde que son histoire avec Jamie se finisse car les disputes entre les deux individus n’amènent vraiment rien alors que les deux personnages pourraient être utilisés de manière plus intelligente.

Un Joey Quinn qui est donc soucieux vis-à-vis de Deb, et qui va de ce fait plusieurs fois faire appel à Dexter pour l’aider. Ce dernier semble toutefois être à cours d’idée, mais bien heureusement le Dr Vogel est une nouvelle fois là pour lui dicter la marche à suivre avec sa sœur.

Une relation de confiance qui se tisse donc depuis le début de cette saison entre Dext et le Dr, puisqu’il va jusqu’à lui laisser s’occuper de Debra en fin d’épisode, acceptant l’idée du psychiatre selon laquelle il ne peut être à la fois le problème et la solution dans les ennuis de sa sœur.

Revenons en maintenant à l’intrigue principale de la saison, et ce fameux « Brain Surgeon ». Si la Miami Metro tombe une nouvelle fois dans le panneau en classant l’affaire, il n’en est rien pour nos deux principaux protagonistes, qui eux sont plus que jamais à la recherche de ce tueur.

Dexter poursuit ses investigations auprès de la liste d’anciens patients de Vogel, recherches qui l’amènent sur la piste d’un certain Ron Galuzzo, qui ne s’avère pas être le tueur  mais qui servira au menu du jour de notre serial killer…un cannibale. Une découverte bien amenée, mais traitée de manière plus qu’expéditive et nous laissant sur notre faim, sans mauvais jeux de mot. Une nouvelle fausse-piste donc, mais la traque reprend dès demain !

Le duo continue de ce fait de se rapprocher, mais la symbiose entre la créatrice et l’être créé via le code n’est pas encore totale. Si le Dr n’a de cesse de lui répéter qu’il est parfait (pour un psychopathe), Dexter, lui, se remet constamment en question sur son comportement envers sa sœur, les responsabilités qui lui incombent face à la situation de Debra…

Une attitude qu’Evelyn Vogel s’empresse bien évidement d’analyser, nous donnant droit à une conversation sur l’amour, véritable, qu’est/était celui de Debra pour Dexter et l’amour que peut ressentir ce dernier…

Enfin, comme je le disais en début de critique, l’intensité de l’épisode est surtout présente à la fin de celui-ci, lorsque Debra se rend à la Miami Metro Police pour confesser à Quinn le meurtre de LaGuerta. Confession que ce dernier prendra pour de la culpabilité et qu'il ne va donc pas croire, mais il y a fort à parier que l’inspecteur ne s’en arrête pas là, étant donné son implication grandissante dans les affaires entre Debra et son frère, élément bien plus intéressant que son accession au poste de sergent dont Batista aimerait le voir bénéficier.

Quinn découvrant qui est vraiment Dexter en fin de saison pourrait d’ailleurs être un facteur jouant dans cette promotion, en lieu et place de cet examen pour lequel il semble aussi motivé que ce que Debra a envie d’arrêter l’alcool… Il me tarde d’ailleurs de voir la réaction de cette dernière lorsqu’elle se réveillera attaché en compagnie d’Evelyn Vogel, jouée par Charlotte Rampling dont la justesse d’interprétation ne nous étonne plus mais mérite d’être soulignée. Mention bien également pour une Jennifer Carpenter qui passe une nouvelle fois dans cet épisode par tous les états, un peu comme si elle interprétait plusieurs personnages, une prestation mettant en valeur le talent de l’actrice.

Comment vont évoluer nos personnages dans les épisodes à venir ?
Si une partie des cartes a été distribuée dans ce premier « quart » de saison, de nombreux ingrédients restent encore à utiliser afin de donner d’autres perspectives à cette ultime saison et nous offrir un met digne de ce nom qu’est Dexter dans notre menu « sérialistique » hebdomadaire.

6.5/10

Bilan

What’s eating Dexter Morgan se révèle être une transition plutôt bonne mais inégale dans l’intensité délivrée tout au long de l’épisode. Les lignes bougent, un peu lentement pour certaines, mais il y a fort à parier que les différentes intrigues se décantent dans le prochain épisode vu de la promo de ce dernier.

3 Commentaires

  • Zhurong
    Le 22/07/2013 à 09h45

    Troisième épisode plutôt médiocre, comme les deux précédents. Ça n'en fini plus de mettre en avant la déchéance de Debra, ce qui en soit est déjà assez saoulant (trop lourd, trop long, trop cliché) sans qu'en plus Jennifer Carpenter soit incapable de simuler l'ivresse correctement (ces scènes là sont extrêmement surjouées). Bref, ça finit par taper sur les nerfs. L'histoire, elle, n'avance pas d'un millimètre. Trop de dialogue ou de commentaires sont explicitement écrits pour poser le background, c'est lourd.
    Tout cela manque de finesse, le travail scénaristique est l'oeuvre d'apprentis bouchers, ça ne peut pas en être autrement... J'espère que ça va s'améliorer, car je trouve que Dexter nous a pondu là les 3 épisodes les plus nuls de son existence.

  • Amélie
    Le 22/07/2013 à 10h00

    Pas mieux que Zhurong, me suis ennuyée tout au long de l'épisode qui n'avance pas, alors que tout de même, je m'attendais à mieux pour la dernière saison !

  • Greg80
    Le 03/08/2013 à 10h48

    Il n 'y a pas beaucoup d action, ok, mais n empeche que l épisode s' il traine en longueur est plutot prenant quand meme! Debra s 'enfonce et meme si c est malsain, c est un plaisir de la voir en arriver a ce niveau de haine envers son frère alors qu elle l adorait! Les acteurs sont vraiment exceptionnels!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

27 votes

Contenu relatif