Critiques

Seriesaddict.fr  par | 10

Dexter - 8x9 : Make Your Own Kind Of Music

Résumé

Debra reprend goût aux investigations et envisage un retour à la Miami Metro. Les indices laissés par Zach amène Dexter sur les traces du fils du Dr Vogel, censé être mort 40 ans plus tôt dans un incendie.

8x9 : Make Your Own Kind Of Music © 2013 – Showtime

Depuis le début de cette huitième et ultime saison, je suis la plupart du temps arrivé à tirer quelques éléments positifs des épisodes, parvenant ainsi à contraster les défauts que l’on connait au show depuis plusieurs saisons maintenant. L’exercice s’avère être de plus en plus délicat, Dexter nous servant une nouvelle fois un épisode relativement lent, accompagné de dialogues peu constructifs, le tout relevé par quelques idées intéressantes mais ne parvenant pas à redresser la barre.

Ce neuvième épisode, qui devait donc marquer le début d’un carré final dans lequel les plus grands espoirs étaient placés n’en sera finalement rien, et nous devrons attendre le 8x10 pour que les choses bougent un peu plus.

«Make Your Own Kinf Of Music » ne sert finalement qu’à nous éclairer sur l’identité du « brain surgeon ». Une intrigue qui aura donc débutée dès le premier épisode, puis endormie, avant de revenir un peu comme un cheveu sur la soupe.
Sur le fond, l’idée n’est pas mauvaise ! Sur la forme : cette histoire manque de profondeur, et les scénaristes nous ont fait avancer dans le flou total concernant les motivations de ce cher psychopathe, dont l’identité, au lieu de nous être dévoilée par de subtils indices intelligemment disséminés depuis le début de la saison, arrive elle aussi de presque nulle part, via un personnage présent depuis trois épisodes seulement.

Trois épisodes... c’est justement ce qu’il reste à la série pour littéralement exploser, nous faire ressentir le chaos ambiant qui devrait régner à Miami en lieu et place d’une « Happy End » redoutée par la plupart des aficionados de la série, qui méritent selon moi un final bien plus travaillé que cela.

Ceux qui nous lisent toutes les semaines penseront peut-être que je retourne un peu ma veste en écrivant tout ça...
Encore une fois, je tiens à mettre en avant le fait que certaines idées qui ont été développées jusqu’à présent étaient bonnes, mais avec un manque d’ambition notoire de la part de scénaristes.
L’idée du « brain surgeon » aurait bien évidemment pu être mieux exploitée et le personnage de Zach, en arrivant plus tôt, pouvait amener un fil rouge intéressant via l’apprentissage du code et les investigations de Quinn qui l’auraient amené sur les traces de Dexter. Autres ombres au tableau (qui peuvent encore évoluer), la fille de Masuka, dont on se demande encore à quoi elle sert et un retour d’Hannah finalement très peu explosif, puisque même Debra semble faire amie-amie avec à présent.
Bref, autant d’éléments comportant un potentiel, mais finalement peu adroitement mis bouts à bouts.

De plus, malgré ce retour du « brain surgeon », allié à celui d’Hannah qui vient compliquer (pour son plus grand bonheur) la vie de notre serial killer, on ne parvient toujours pas à ressentir de tension particulière, d’étau qui se resserrerait autour de Dext’, ou d’un danger imminent qui donnerait envie de voir immédiatement le prochain épisode, car même si cette ultime saison est construite sur la base de cliffhanger régulier en fin d’épisode, ils ne sont pas nécessairement de nature à affoler le téléspectateur.

Ce neuvième épisode nous rappelle une nouvelle fois que les heures de gloire de la série sont bien révolues. Un temps où elle parvenait à manier ses intrigues avec subtilité, construite autour d’un personnage central manipulateur, véritablement habité par cette noirceur qui faisait de lui un « anti-héros » peu commun, sacrifié peu à peu sur l’autel d’une humanisation ayant contribué à attendrir un personnage qui nous avait justement séduit par son relatif manque d’empathie ainsi que sa capacité à mener les gens là où il le désirait sans donner au téléspectateur le mode d’emploi détaillé par l’intermédiaire des voix-off, procédé très intéressant en soi mais dont la série a fini par abuser, entre autre...

6/10

Bilan

Un épisode assez décevant, qui nous mène vers un affrontement frontal entre Dexter et la famille Vogel recomposée, les liens du sang primant finalement sur les liens spirituels et toute la psychologie – parfois de comptoir – qui a construit la relation Vogel/Dexter depuis le début de la saison. Espérons maintenant que cet affrontement soit à la hauteur d’un season final.

10 Commentaires

  • Haby
    Le 02/09/2013 à 16h06

    C'est quand même une grosse blague que la mère Vogel soit du côté obscur, plus gros c'est pas possible

    Quant à la fille de Mazuka elle a surement un lien avec le fils Vogel !

  • Zhurong
    Le 02/09/2013 à 16h38

    La reconstitution de la paire Vogel / Brain surgeon qui serait l'antagoniste final était cousue de fil blanc, en effet.

    Ce qui me désole avec la série "Dexter", c'est que malgré le fait que mon jugement envers elle et son déclin soit assez dur, c'est que ses scénariste continuent à décevoir au delà de toute proportion. Je prophétisais un retour vers un rythme plus soutenu à partir des épisodes 8 ou 9, bah vl'a t'y pas qu'ils nous servent les deux épisodes les plus lents et prévisibles de la saison au menu... Ça devient presque pénible à suivre, et si ce n'était pas la dernière saison du show, ce serait en tous cas la dernière pour moi !

  • kate
    Le 02/09/2013 à 17h41

    D'accord avec Zhurong! Si ce n'était pas l'ultime saison, j'aurais lâché bien avant... Je termine chaque épisode consternée :-(

  • Greg80
    Le 02/09/2013 à 17h51

    On peut etre rassuré , avec cet épisode , on touche le fond, c est nullissime! Dire que Dexter a été un jour ma série fétiche m hallucine quand je vois ce que c est devenu! Le Brain surgeaon, le fils de Vogel! Pourquoi pas le grand schtroumpf tant qu on y est! Quelle tristesse et quelle descente aux enfers pour une série qui fut si bonne en son temps! Ils ont interet a nous faire 3 épisodes a couper le souffle pour finir, mais j y crois pas! Un 3 sur 20 pour cette épisode de merde en attendant que Debra couche avec Hannah et rende Dexter jaloux qui la tuera!

  • TedMosby
    Le 02/09/2013 à 18h58

    Bon on va dire que en fait Debra à tué Dexter et pas Laguerta à la fin de la saison 7 et tout ce qu'on vit là n'est en fait qu'un mauvais rêve.

  • Architect
    Le 02/09/2013 à 23h12

    LOL
    Si j avais pas suivi depuis le debut je regarderais pas non plus.
    On perd notre temps messieurs-dames....

  • dimitri
    Le 03/09/2013 à 08h02

    @Bastien: Tu es bien courageux mon pote, moi je peine à regarder tous les épisodes chaque semaine (d'autant que c'est le même jour que Breaking Bad, donc le jour et la nuit), je crois que j'aurai abandonné la critique (c'est d'ailleurs ce que j'ai fait), pas le courage de voir les derniers épisodes, c'est quasiment aussi mauvais que "The Following" c'est pas peu dire !!!

  • Bastien S.
    Le 03/09/2013 à 23h22

    @Dimitri: j'ai une semaine de repos puisque pas de diffusion dimanche ! je me ressource en attendant les 3 derniers ;)
    Plus sérieusement: je suis sur que tu vas quand même les regarder, 3x50min ! Tu seras finalement arrivé à tenir jusqu'au bout !

    J'avoue que je garde espoir que le final nous en envois un peu plus dans la tronche... L'espoir fait vivre !

  • icepoon
    Le 06/09/2013 à 10h23

    arggghhhl...le pas est franchi, la comparaison est faite (par l'ami Dimitri) avec the following !!!
    'nuff saif, quelle déchéance pour cette série (j'en admire la foi de Zhurong qui y croyait encore il y a deux trois épisodes...)

  • JL
    Le 14/09/2013 à 00h29

    Je ne suis pas d'accord avec vous. Je trouve que cette dernière saison n'est pas si mal. Les saisons 3 et 5 ne servaient à rien, mais celle-ci permet de tout terminer. Dexter évolue comme chaque personne, peut-être pas de la manière dont les fans aimeraient, mais il évolue.

Ajouter un commentaire







 Spoiler