Critiques

Seriesaddict.fr  par | 6

Masters of Sex - 1x1 : Pilot

Résumé

Retour dans les années 50 pour le début des recherches de William Masters et Virginia Johnson, qui révolutionneront la conception et la compréhension de la sexualité.

1x1 : Pilot © 2013 - Showtime

Masters of Sex est la nouvelle création originale de Showtime. Avec au casting Michael Sheen et Lizzy Caplan, la série raconte l’histoire de John Masters, gynécologue de renom qui entreprend, aidé par Virginia Johnson, de mener une étude ambitieuse sur les comportements sexuels de ses contemporains. Menée au sein de son hôpital, cette étude est loin d’être la bienvenue dans le milieu des sciences humaines des années 50-60. Autant le dire tout de suite, j’ai été passionné par ce pilot qui est pour moi l’un des meilleurs vus depuis un bon moment.

Premier atout de ce premier épisode, la parfaite reconstruction de l’époque. Alors certes, entre Mad Men – qui est la série dont Masters of Sex se rapproche le plus en terme d’époque –, Boardwalk Empire ou The Americans, ce savoir-faire n’est pas nouveau. Mais l’attrait pour la série se fait d’abord par ce biais, et il est ici très réussi. Voitures, vêtements, objets, tout est ici magnifiquement reproduit et nous sommes littéralement plongés au sein des années 50 d’une manière extrêmement élégante.

L’élégance, parlons-en justement. Le thème choisi pour cette nouvelle série, le sexe, aurait pu entraîner son lot de scènes racoleuses et vulgaires, ce qui n’est pas le cas. Alors oui, nous sommes sur le câble américain et les scènes de nus sont malgré tout nombreuses, mais contrairement à d’autres shows, elles restent sobres – presque lisses –  et surtout, pour une fois, elles participent à l’histoire. Et à une histoire passionnante et vraie : comment ces deux chercheurs ont réussi à traiter ces questions relatives à la sexualité de leurs contemporains, recherches jamais menées auparavant et qui ont révolutionné toute conception de cette activité alors si cachée.

Belle reconstitution, élégance dans le propos, ce pilot se démarque aussi par une parfaite maîtrise du casting dans son ensemble, et de ses deux acteurs principaux en particulier. Michael Sheen et Lizzy Caplan sont parfaits, tant séparés que dans leurs interactions. Et à leur interprétation talentueuse s’ajoute une écriture ciselée du personnage qu’ils incarnent. William Masters est un médecin renommé, un gynécologue passionné par son métier et par sa recherche. Le sexe l’intéresse, le sexe est sa passion mais dans une optique essentiellement médicale et intellectuelle ; car dans son couple, le plaisir n’a pas droit de cité et le but qu’il assigne aux relations sexuelles est essentiellement procréateur. C’est assez fou de voir cet homme mesurer le degré d’orgasme de ses cobayes et de refuser tout plaisir à sa femme, sous prétexte qu’elle n’est là que pour donner un enfant. Cette dichotomie de comportement est parfaitement jouée par Michael Sheen, très sérieux, dont le regard presque froid et clinique tranche avec un aspect pourtant passionné.

De son côté, Virginia Johnson commence comme secrétaire avant de devenir rapidement l’assistante de Masters. Femme atypique pour son époque, deux fois divorcée et qui élève seule ses deux enfants, elle a une conception du sexe qui ne colle pas avec celle de son temps. Cela transparaît dans la relation qu’elle entretient avec Ethan, une relation sans attache pour elle, alors que pour lui, une femme « qui couche » est soit amoureuse, soit une prostitué en puissance. Le personnage de Johnson offre une vision plus psychologue et finalement plus experte et expérimentée du sexe, par rapport au coté très médical et théorique de Masters. Lizzy Caplan est parfaite, et le duo qu’elle forme avec Michael Sheen est à la fois attachant et très complexe, de par leurs profondes différences de conception de la sexualité.

9/10

Bilan

Masters of Sex est pour moi la meilleure nouveauté que j’ai pu voir (je ne les ai pas toutes vu), tant elle allie une histoire passionnante et vraie, une reconstruction élégante et un jeu d’acteur au diapason. Si jamais la saison est à l’image du pilot, nous aurons alors une nouvelle grande série.

6 Commentaires

  • icepoon
    Le 01/10/2013 à 18h57

    Alors nouveauté, oui et non..oui parce que le sujet n'a pas été traité dans la cadre d'une série télé (à ma connaissance) mais non parce ça reprend sans vergogne (pour ne pas dire "ça pompe") "Dr Kinsey", un film avec Liam Neeson et Laura Liney...du coup quand on a vu le film, ça fait redite.

  • Fabien
    Le 01/10/2013 à 20h39

    Merci de la remarque, je n'ai pas vu le film mais connaissant maintenant le thème et voyant les acteurs, j'y jetterai plus qu'un coup d'oeil !

  • zoe
    Le 01/10/2013 à 20h56

    Je ne connais pas non plus le film, donc pour moi cette série était vraiment originale. Elle reste quand même très fraiche, les accteurs sont parfaits et en comparaison avec les autres séries qui sont sorties et auxquelles j'ai jeté un oeil : bien meilleure !

  • Zhurong
    Le 03/10/2013 à 09h42

    Très bon pilote, la série est vraiment prometteuse. La succession assumée de Mad Men ? Ça parle de sexe sans racoler, ce qui en soit est déjà une vraie réussite.
    Et en effet, l'épisode détonne par sa qualité au milieu des nouveaux navets de cette très très médiocre rentrée. Vivement la suite !

  • dimitri
    Le 03/10/2013 à 12h03

    Effectivement, très bon pilot, maitrisé de bout en bout, car parler de sexe sans être racoleur, vulgaire, c'est une véritable gageure et c'est réussi, je rajouterai également qu'il y a une pédagogie derrière cette série non négligeable, car oui pour en savoir autant sur le sexe à l'heure actuelle, il a fallu faire des expériences, et des études, et nager à contre-courant. Très belle découverte en tous cas!

  • Nandira
    Le 15/10/2013 à 10h18

    En effet, le pilote est prometteur pour la suite de la série bien que j'ai trouvé que l'épisode traînait en longueur. Par contre, je ne le trouve pas très réaliste concernant les mœurs de l'époque, dans les années 50 la sexualité était encore tabou et réservée à la procréation. Enfin, c'est un très bon début pour Masters of Sex j'attends la suite avec impatience.

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

40 votes

Contenu relatif

Masters of Sex
Note de la série :
8.4/10