Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

The Originals - 1x9 : Reigning Pain in New Orleans

Résumé

Klaus, maintenant secondé par Marcel, assoit sa domination sur la Nouvelle Orléans, tandis qu’Elijah et Rebekah tentent d’aider Hayley dans son désir de protéger les loups garous vivant dans le bayou.

1x9 : Reigning Pain in New Orleans © 2014 - The CW Network LLC

Le dernier épisode de The Originals avant la trêve hivernale des séries aux USA. De manière générale, il est loin d’être le plus abouti depuis ce début de saison.

Alors que les premiers épisodes étaient un subtil mélange de suspense, d'action et de mystère, cet épisode n’apporte rien à l’intrigue, qui a tendance à perdre en intensité.
Reigning Pain in New Orleans est définitivement un épisode de transition, qui met fin à une grande partie de l’intrigue développée au cours de cette première moitié de saison.
L’épisode manque clairement de rythme et propose parfois même des scènes pour le moins ennuyeuses qui ne contribuent pas à l’intrigue.

On voit ici se définir le nouveau cadre qui sera utilisé dans la seconde moitié de saison : un Klaus au pouvoir, avec pour bras droit Marcel, les deux gérant de main de maitre la ville. Les sorcières ne sont plus une menace. Davina cependant risque d’être une complication : elle a enfin réalisé que Marcel l’avait utilisée et on ne sait pas comment elle va réagir ni vers qui elle va se tourner. Elle reste une adolescente perturbée et instable.

On en apprend très peu sur les loups garous de la Nouvelle Orléans, qui seront pourtant un élément clé de la seconde partie de la saison.

Le personnage de Cami a tendance à apparaitre un peu plus au cours de cet épisode : hormis le fait de rappeler au téléspectateur que Klaus peut être touché et tendre avec quelqu’un, le personnage et son problème de mémoire n’ont pas vraiment de sens et n’apportent rien à l’intrigue depuis ce début de saison. Bien que jolie et sympathique, le personnage a du mal à trouver sa place dans la série.

Pour finir, je trouve intéressant de parler de la notion de famille qui est abordée dans cet épisode mais aussi tout au long de cette première moitié de saison (voir dans The Vampire Diaries lors des saisons précédentes). Cette notion est centrale : on voit tout au long des épisodes des déchirements, des querelles, des combats entre Klaus, Elijah et Rebekah. Malgré tous leurs désaccords, et la haine pouvant ressortir de leur relation, les Originals restent une famille. Les liens les unissant résistent à tout, et semblent au bout du compte être indestructibles. En témoigne la scène de fin entre Klaus et Elijah, où les deux frères parviennent à mettre leur différend en retrait. Au final, même si leur union ne sera jamais fixe et parfaite, leur famille reste le principal pilier de cette série.

6/10

Bilan

Un épisode qui ne donne pas forcément envie au téléspectateur de revenir voir la suite des aventures des Originals en janvier. La perte de suspense nous laisse sur notre faim, on aurait aimé en voir plus. Un coup de théâtre sur la fin n’aurait pas été de trop pour créer de l’attente sur le retour de la série. Heureusement pour la série que d’autres épisodes ont montré un tout autre visage.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

16 votes

Contenu relatif

The Originals
Note de la série :
9.2/10