Critiques

Seriesaddict.fr  par | 9

True Detective - 1x1 : The Long Bright Dark

1x1 : The Long Bright Dark © HBO - 2014

Classique.

Ce mot peut avoir des sens opposés. D’un point de vue péjoratif, classique signifie sans risque, tranquille, habituel voire plan-plan. D’un point de vue positif, l’adjectif devient nom : un classique, une œuvre qui fait date, qui a sa place dans l’histoire d’un genre, car elle en reprend parfaitement les codes.

Autant le dire immédiatement, le pilot de True Detective, nouvelle série anthologique de HBO est dors et déjà un classique. Une heure de polar, construite à merveille avec tous les ingrédients nécessaires et connus et qui pourtant parvient à nous subjuguer immédiatement.

L’histoire est celle de l’enquête menée par deux détectives, Rust Cohl et Martin Hart, autour de meurtre d’une jeune fille. Ce meurtre rappelle immédiatement ceux de la série Hannibal, un meurtre très graphique, très réfléchi, qui laisse imaginer la personnalité d’un tueur froid et particulièrement méticuleux. Premier pas de côté, cette enquête est racontée sur plusieurs années. Le meurtre et l’affaire initiale prennent place en 1995, mais le tout est narré depuis notre époque, alors que les deux héros de l’histoire sont questionnés par deux autres détectives, en charge d’un nouveau meurtre, très similaire, qui vient de se produire. On pourrait penser que cette narration faite d’allers retours serait un obstacle à la clarté de l’histoire. Bien au contraire, le montage est précis, et l’apparence des deux détectives a assez changé pour que l’on ne se trompe pas d’époque. Cela amène également une variété dans la narration, puisque nous avons affaire au témoignage des deux coéquipiers qui savent, eux, comment l’affaire s’est terminée. Saluons également la réalisation, sobre de qui retranscrit parfaitement le coté pauvre et poisseux de cette Lousiane pré-Katrina.

Parlons des deux détectives à présent. Une nouvelle fois, on retrouve les traits du polar classique, c’est à dire l’association de deux personnalités parfaitement opposées et qui doivent malgré tout cohabiter. Martin Hart est le flic classique, mari et pere de deux enfants, bon chrétien, homme de la région, il se préoccupe des faits. Un bon flic, terre à terre donc. En ce sens, le choix de Woody Harrelson est parfait : son physique, sa manière de parler très brute sont autant d’éléments qui lui permettent d’incarner son personnage à merveille. Face à lui – presque au-dessus de lui, tant son personnage semble presque basique et inférieur – se trouve Rust Cohl. Asociale, extrêmement intelligent et extrêmement torturé, il incarne le flic « profiler », celui qui peut s’approcher le plus de l’esprit du tueur, celui qui semble le « comprendre » le mieux. Rust n’est évidemment pas aimé par les autres flics du commissariat, ses méthodes non conventionnelles, son mutisme, son athéisme leur font peur. C’est d’ailleurs ce personnage qui semble donner le ton à la série, lui donner sa noirceur, son pessimisme, son animalité. A un moment, il dit à Hart que les gens de la région semblent vivre comme s’ils n’étaient pas conscients du monde qui les entoure. Lui au contraire, bien qu’il n’ait pas la télévision, est pleinement conscient du monde et de ses vicissitudes. Matthew McConaughey, sur le point de remporter son premier oscar, peut déjà faire de la place sur ses étagères pour un Emmy et un Golden Globe. Sa performance est grandiose, tout en retenue mais laissant présager une âme torturée. De même que le phrasé de Woody Harrelson correspond bien à celui du flic « classique », celui de Matthew McConaughey est lancinant, chaque mot est réfléchi, pesé. Son personnage n’est peut-être pas au-dessus des autres – cela nous le verrons au fur et à mesure de l’histoire – mais il est certainement à part, à côté des autres, seul à réaliser et à conceptualiser l’horreur du meurtre dont ils doivent s’occuper.

Cet épisode pilot marque peut-être déjà l’arrivée de la série de l’année. Tous les éléments sont au-dessus du lot, à commencer par les acteurs exceptionnels et l’histoire extrêmement prenante. Alors certains pourront reprocher à l’épisode sa lenteur, son inaction, mais ce choix assumé est à mon sens parfait d’une part pour retranscrire le rythme d’une enquête, les fausses pistes, les recherches, mais il est également parfait pour retranscrire l’ambiance de cette autre dimension qu’est la Lousiane, en-dehors du monde, non consciente du monde, refermée sur ses propres angoisses et ses propres démons.

10/10

Bilan

La quasi-perfection dès l’épisode pilot. Il sera dur de faire mieux, mais s’ils font aussi bien, on tient là la série de l’année.

9 Commentaires

  • mel
    Le 14/01/2014 à 19h47

    bien d'accord ! Digne d'un long métrage de qualité...
    La grande classe !

  • ouioui
    Le 15/01/2014 à 13h13

    Je suis entièrement d'accord avec cette critique, pour moi c'est la meilleure chose qui soit arrivée à la serie US depuis un bail. Tous les pilotes du début d'année étaient désespérants et d'un coup la classe pure. Je pense et j'espère que le reste de la série va être du même standard même si la barre a été placée hyper haut. Un style et une real impeccable qui respirent intelligence et sobriété, (ce qui est rare) des acteurs excellents et une histoire qui, hormis le coté fétichiste tape à l'oeil, sembleparfaitement contrôlée. True detective fait écho aux récents films indépendants us, dont bien évidemment l'excelllent Mud, non pas pour la "serial killer touch" mais pour le coté formel et pour Matthew McConaughey décidément fort surprenant. La meilleure série de l'année (pour l'instant) sans conteste.

  • sermons
    Le 16/01/2014 à 23h53

    du grand HBO encore une fois. acteurs et ambiance au top, j attends la suite avec impatience.

  • PingouinBishop
    Le 24/01/2014 à 11h05

    Je suis trop content j'aime trop Woody qui est pour moi l'un des meilleurs acteurs du moment mais complètement sous coté

  • Extremgeek
    Le 25/01/2014 à 18h51

    Je suis déjà sous "Emprise" => "Frailty"

  • Mitch1515
    Le 27/01/2014 à 13h59

    Incroyable ! Des dialogues comme ca sont rare, très rare. Cohle est mon nouveau maitre a penser ! :D
    Mince ! Ca c'est du personnage ! Chapeau aux dialogues encore une fois et je reste sans voix (es) ! :p

  • YASSTAAR
    Le 31/01/2014 à 11h22

    J ai vu les trois premiers zod et je doit avouer que cette serie est deja entrée dans mon top 3 chassant du coup tony soprano en 4e position(breaking bad et the wire étant 1er et 2 e)et je ne pense pas partir vite en besogne car en effet tout est là: l'histoire et la fameuse enquete ,la realisation sobre et efficace au possible,l'ambiance sombre mais coherente mais surtout ,surtout ,surtout le jeu des acteurs Matthew McConaughey flamboyant dés le debut de par son personnage torturé qui lui donne l'occasion une fois encore de bluffer les spectateurs avec son jeu si juste et Woody Harrelson avec un role faussement plus classique mais tout aussi intense...
    Bref la couronne d'HBO se pare d'un autre joyau...

  • Karma
    Le 23/02/2014 à 15h41

    Vu les 5 premiers épisodes. Super emballé au debut, puis l'ennui de plus en plus grand en fil des épisodes. Je vais essayer de la suivre jusqu'à la fin quand même...

  • MichaHomstt
    Le 10/03/2014 à 06h57

    Après avoir vu la première saison en entier, j'en viens à la conclusion que c'est une série intensément brillante portée par des acteurs de premier plan et qui a la justesse de ne pas tirer en longueur. Les deux derniers épisodes sont haletants et les 6 autres sont magnifiques. Je conseille vivement de prendre 8 heures de sa vie pour apprécier ce petit bijou.

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

94 votes

Contenu relatif

True Detective
Note de la série :
9.4/10