Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

24 - 9x6 : 4:00 PM-5:00 PM, 9x7 : 5:00 PM-6:00 PM

9x6 : 4:00 PM-5:00 PM, 9x7 : 5:00 PM-6:00 PM © 2014 - FOX

ATTENTION : il faut avoir vu les épisodes avant de lire la critique.

Le manoir où la CIA pensait avoir localisé les terroristes est oblitéré par les deux missiles Hellfire, mais par miracle les deux agents importants sur place survivent l'attaque...

On s'y attendait (?). Encore une fois voilà les thèmes des deux épisodes 6 et 7 et probablement du reste de la saison : déjà-vu et on s'y attendait. Faisons une liste dans l'ordre d'apparition, cela devrait être édifiant :

Épisode 6 :
- L'attaque terroriste épargne les deux agents principaux envoyés au manoir pour qu'ils puissent servir plus tard : un classique des séries/films d'actions
- Après n'avoir pas écouté Bauer la CIA/la présidence/etc se rend compte que seul Jack Bauer peut aider : bon c'est le principe même de la série donc on va pas trop râler à ce niveau
- Quelque chose de louche à la CIA/CTU, un technicien loyal enquête malgré l'ordre direct de son supérieur : un thème qui a probablement traversé toutes les saisons de 24, mais les techniciens finissent aussi souvent par mourir.
- Les terroristes font n'importe quoi et envoient leur maillon faible effectuer une tâche importante qui va les mettre en danger au final, cf la mère qui envoie Simone chez la sœur de Naveed : parce que sans la stupidité des méchants, les gentils ne gagneraient jamais apparemment.
- Triangle amoureux ou de jalousie entre un type (ici le chef de Cabinet), Bauer et Audrey : rien de nouveau, seulement un retour en arrière.
- Bauer exige l'agent Morgan pour son opération : apparemment ils sont obligés de forcer un personnage féminin dans l'action, c'est la combientième qui va s'en prendre plein les dents pour/avec/à cause de Jack?
- Une autre agence/un autre pays, qui pense pouvoir faire mieux ou devoir intervenir, gêne Jack dans sa mission (ici les britanniques qui finissent très justement par pas trop faire confiance à Heller) : une autre constante de 24.
- S'infiltrer dans le repaire des méchants sous une fausse raison, se faire torturer ou un ami se faisant torturer durant le processus : sans de l'infiltration au talent et un peu de torture 24 ne serait pas 24. Au passage les épaules de l'agent Morgan devraient être luxés à mort, elle ne devrait pas pouvoir soulever un stylo pendant plusieurs jour après ça.
- O'Brian (comme Penelope Garcia dans Criminal Minds) finit toujours par faire le boulot important par moyens informatiques : toute la raison de l'existence de personnages techniciens dans 24.
- Les terroristes font n'importe quoi bis.
- Le maillon faible finit par désobéir au chef terroriste : un autre motif récurent (cf. par exemple le personnage de Behrooz Araz dans la saison 4).
- Dans la CIA/CTU il y a un agent infiltré/corrompu : je m'attendais vraiment pas à ce que les scénaristes nous ressortent cette veille routine.

Épisode 7 :
- Jack Bauer en a rien à f***** du protocole inter-agences : comme toujours mais on l'aime bien pour ça.
- Le premier ministre britannique n'a vraiment aucun charisme ou bon sens et se laisse embobiner par un Heller totalement pas convaincant lorsque l'on considère les circonstances.
- L'agent corrompu dans la CIA veut se débarrasser du technicien qui à trop fouillé : cf. presque toutes les saisons précédentes.
- Le mari de l'agent Morgan est en fait la victime d'un coup monté : pas de panique à avoir pour sa carrière donc, cela sera bien révélé par Jack ou O'Biran dans les 5 prochains épisodes.
- Surprise, surprise, Adrian est un vilain ! Qui l'eut cru ? …
- Le premier ministre annonce à la télé qu'un message terroriste annonçant des actes terroristes a été reçu après qu'un manoir dans la banlieue de Londres ait été oblitéré par deux missiles Hellfire : Allo ?! Des gens (peut être des journalistes, ou des voisins intrigués par la présence d'hommes armés d'armes automatiques sur le site d'une supposée explosion de gaz) auraient probablement rapporté qu'un bâtiment entier a disparu dans une explosion et fait le lien avec une attaque terroriste ayant déjà eu lieu.
- Jack procède à un interrogatoire musclé et s'en excuse au personnage féminin en sortant de la pièce : cf. toutes les saisons précédentes.
- Les personnages principaux arrivent à éviter l'attaque de drone de justesse : parce qu'ils devaient être assez près de l'action pour qu'on pense qu'ils étaient en danger, bien que tout le monde sait qu'ils vont survivre. La scène de la voiture évitant au démarrage un missile Hellfire est ridicule.
- Une course poursuite : bon je dois avouer que course poursuite voiture-drone c'est fun.
- Le technicien survit à l’assassinat projeté par l'agent corrompu de la CIA/CTU, ce qui conduira à la perte probable de ce dernier.
- Les russes ne sont jamais de bonne humeur
- Confronté à la tentative de sa mère de se débarrasser d'elle Simone est probablement sur le point de tout balancer à la CIA : ultimement vers quoi toutes les mauvaises décisions des terroristes devaient aboutir.

Alors bien sûr en ne mettant qu'en avant toutes les grosses ficelles de ces épisodes, il ne semble pas y avoir grand-chose de positif. Ce n'est pas tout à fait le cas, par moment, certains aspects invitent à espérer mieux. Le rôle des russes dans toute cette histoire, et en particulier avec le chef de cabinet qui a plus ou moins creusé sa propre tombe en forgeant la signature du président, reste intrigant. La fin de l'épisode 7 confrontant directement Heller à Al-Harazi n'est pas totalement innovant mais laisse la porte ouverte à une tournure des événements un peu plus atypique.

Ce qui reste est avant tout un arrière goût amer. A quoi bon ressusciter 24 si c'est pour camper dans ses vieilles habitudes ? Certes Jack Bauer est fun et grâce à cela je continuerais probablement à regarder 24 si dans le futur la franchise était ressuscitée pour une 10ème saison sans réels innovations.

Note de l'épisode 9x6

5/10

Note de l'épisode 9x7

4/10

Bilan

Du 24h Chrono classique, qui brille cependant avant tout par son manque d'innovation et/ou d'originalité. Certes sympathique à regarder. Des notes à la baisse malgré une réalisation, technicité etc toujours aussi parfaites. Des notes qui plongent en conséquence du manque d'originalité des épisodes, tout est télégraphié, rien ne sort de l'ordinaire. Pour le reste cela reste de l'excellente réalisation et exécution, y a rien à redire à ce niveau.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez l'épisode 9x6

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

12 votes

Notez l'épisode 9x7

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

11 votes

Contenu relatif