Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

Justified - 6x2 : Cash Game, 6x3 : Noblesse Oblige

Résumé

Alors que Raylan continue de construire le dossier contre Boyd, celui-ci se retrouve au beau milieu d'une lutte entre deux grands criminels du comté d'Harlan.

6x2 : Cash Game, 6x3 : Noblesse Oblige © FX-2015

Après un premier épisode dédié essentiellement à mettre un point final aux intrigues et au personnage de Dewey Crow, les deux épisodes suivant de Justified nous font entrer dans le vif du sujet de cette saison.

Plus qu’un affrontement bi-latéral entre Raylan et Boyd, dans lequel le personnage le plus important serait Ava, la série nous présente pour cette saison un affrontement entre deux camps criminels, Raylan gravitant autour d’eux de manière plus ou moins proche. D’un côté le camp d’Avery Markham. Ce personnage nous était jusque là inconnu, mais sa réputation le précède et l’on sent, lors de son affrontement verbal avec Boyd, que ce dernier ne peut – pour l’instant – que feindre la soumission. Markham est aidé dans son entreprise (dont pour l’instant nous ne savons pas grand chose hormis qu’elle vise à l’achat d’un certain nombre de propriétés de la région) par deux anciens militaires, Seabass et Ty Walker, ainsi que de Choo-Choo. Nous tenons dans ces personnages la première grande réussite de la saison. Markham est typiquement le genre de personnages qui transpire le sud des Etats-Unis, avec son accent et sa manière de parler. Aussi dangereux qu’élégant, il représente une vraie menace, que ce soit pour Boyd ou, plus tard, lorsqu’il se mêlera de toutes ces affaires, pour Raylan. A ses cotés donc, Ty Walker, interprété par Garret Dillahunt. Je dois avouer ne pas comprendre comment l’acteur n’est pas intervenu plus tôt dans la série. Il est absolument parfait, dans un personnage qui à nouveau est en décalage avec les petites frappes qui peuplent le comté d’Harlan. Enfin, Choo-Choo, sorte de géant brutal conduisant une voiture trop petite, est lui aussi dans la lignée de types comme Coover Bennett, stupides mais particulièrement dangereux. Alors qu’il était difficile de « s’attacher » à la fratrie Crow lors de la dernière saison, ce groupe est bien plus intéressant à suivre, que ce soit par les personnages ou par les acteurs qui les interprètent.

Face à eux donc se trouve Boyd. Son objectif est de braquer le coffre qui se trouve au sous-sol de leur quartier général, une ancienne banque reconvertie en pizzeria. Mais un problème se pose. Boyd est engagé par Wynn Duffy (Jere Burns, l’un des rares à être présent depuis le début, et toujours parfait dans le rôle) et Katherine Hale, cette dernière partageant régulièrement le lit d’Avery Markham. Comme d’habitude dans Justified, tout le monde se connaît, personnellement ou de réputation, et ces liens ne rendront les affrontements que plus intéressants pour les spectateurs, mais aussi plus sanglants. Sachant aussi qu’il est évident que Boyd trahisse Duffy et Hale et garde l’argent pour lui et Ava, mais cela est une autre histoire.

Une autre histoire car ces deux épisodes rendent plus ambiguë la position réelle d’Ava. La fin de la saison dernière et le season premiere semblaient l’avoir placée du côté de Raylan. Ces deux nouveaux épisodes laissent alors planer le doute, tant son rapprochement vis-à-vis de Boyd semble plus naturel que son aide dans la mise en place du plan des Marshals. On se rend compte une nouvelle fois que Joelle Carter maitrise parfaitement son rôle, et que l’intrigue de la prison l’année dernière fut tout de même assez ratée. Le personnage est intéressant lorsqu’elle est sur le terrain, lorsqu’elle cohabite avec Boyd et Raylan tout en menant aussi son propre plan. Et cette dernière saison est partie pour offrir au personnage une épilogue parfaitement réussie.

Concernant Raylan et Boyd, les deux hommes se croisent, ce qui offre toujours des moments de tension rendus superbement par les deux acteurs, mais on sent bien qu’il y a trop d’acteurs en jeu pour le moment. Il va falloir écrémer un peu tout ça, faire tomber quelques têtes, avant l’affrontement ultime entre les deux. Je dois dire que je suis assez impatient de voir ce que nous réservent les créateurs de la série, car nous sommes bien sur attachés à Raylan, mais nous sommes également attachés à Boyd, tout criminel qu’il soit. Comment mettre fin à la série en contentant tout le monde ? Il semble que – pour l’instant – cela ne soit pas possible. Mais dans tous les cas, ces deux épisodes prouvent absolument que la saison est partie sur de très bonnes bases. Les deux camps criminels sont parfaitement identifiés et incarnés par des acteurs au top, les marshals se concentrent sur Boyd sans voir le rôle d’Avery Markham et ses hommes là-dedans, mais cela ne saurait tarder. Reste à voir si Ava jouera son rôle d’informatrice et parlera à Raylan de la petite visite qu’elle a reçue. Bref que de bonnes choses en perspective.

Note de l'épisode 6x2

8/10

Note de l'épisode 6x3

9/10

Bilan

Deux très bons épisodes, du Justified classique, c’est-à-dire au dessus de la moyenne de beaucoup de séries diffusées actuellement. Dialogues toujours aussi parfaits et décalés, acteurs au top et une intrigue ramifiée et feuilletonnante comme ont pu en offrir les saisons 2 et 4. Justified remet le curseur très haut pour sa tournée d’adieux.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez l'épisode 6x2

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

9 votes

Notez l'épisode 6x3

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

9 votes

Contenu relatif