Critiques

Seriesaddict.fr  par | 3

Agent Carter - 1x8 : Valediction

Résumé

Alors que Peggy fait face à la fureur du Léviathan, Howard Stark fait son grand retour.

1x8 : Valediction © 2015 - ABC

Attention, il faut avoir vu l'épisode avant de lire la critique.

L'Agent Peggy Carter a tiré sa référence ce mardi, dans la joie et les larmes.
Réalisé par Christopher Misiano et écrit par Michele Fazekas (productrice exécutive d'Agent Carter) et Tara Butters, dont le parcours est identique à celui de sa collègue Fazekas, ce huitième et dernier épisode de la saison 1, intitulé Valediction, était marqué par l'empreinte de Steve Rogers alias Captain America et le retour de la guest-star Dominic Cooper.

Pour le réalisateur, mettre en scène une season finale est toujours un moment difficile. Il y a des codes scénaristiques à respecter (parfois un peu trop conventionnels et formatés pour plaire à un maximum de téléspectateurs, je vous l'accorde) et des éléments nouveaux à intégrer, pour garder un suspens assez haletant, afin de nous donner envie de revenir l'année suivante.

Alors Agent Carter a t-elle réussi sa season finale ? Oui. On ne pouvait en douter une seule seconde, le reste de la série étant d'une grande qualité, pourquoi les scénaristes auraient flanché sur la dernière ligne ? Certes, les accidents, ça arrive, mais ici, la conclusion à cette première saison est parfaite.

"Valediction" était un bon petit plat avec des ingrédients savoureux, les scénaristes ont suivi une recette qui fonctionne et franchement, on ne va pas leur jeter la pierre. Oui, certaines séquences sont un peu conventionnelles (le retour triomphant du fils prodige (Stark), la résolution de l'affaire en grande pompe avec une petite blague pour dédramatiser la situation, L'Agent féminine applaudie par ses collègues masculins, de l'émotion à vous faire vider un paquet de mouchoir entier, une fin émouvante et heureuse et un cliffhanger qui laisse présager un grand danger) mais on s'en fiche, c'est cohérent, très bien filmé et superbement bien écrit. Et franchement, c'est tout ce qu'on demande.

BILAN

L'heure du bilan a sonné ! Quels ont été les points forts et les points faibles d'Agent Carter ? (je ne me suis pas attardé trop longuement sur chaque point puisqu'ils ont tous été développés dans mes critiques précédentes.)

Les points forts

- Hayley Atwell : Aucune autre actrice ne pouvait porter cette série comme Hayley a pu le faire durant 8 épisodes. Son charisme et son jeu ont fait la différence, elle incarne à la perfection l'espionne américaine des années 40, moquée par ses petits camarades masculins.
On a souvent reproché aux studios (Marvel et DC, notamment) d'être sexiste, à cause de leur entêtement à ne vouloir mettre en avant que des héros masculins (la version kitsch de la série Wonder Woman dans les années 70, l'échec du film Supergirl dans les années 80 et la tentative de remake de la série Wonder Woman en 2011 avait suffit de convaincre les studios que les super-héroïnes n'intéressaient personne). Si aujourd'hui une tendance semble s'inverser avec l'annonce au cinéma de Captain Marvel et Wonder Woman, Agent Carter est véritablement la première héroïne à prendre les devants, à prouver que les femmes peuvent tenir la barre et porter un projet à bout de bras.

- Le duo Carter/Jarvis : Inévitablement, ce couple restera comme l'un des duos mythiques du petit écran. C'est l'élément comique de la série, le majordome et l'espionne de haut vol nous ont livré toute au cours de la saison 1, un nombre incalculable de répliques hilarantes, qui resteront à jamais gravées dans nos mémoires.

- Un unique arc narratif : Malgré des audiences relativement moyenne, Agent Carter était de très bonne facture, scénaristiquement parlant. La série avait réussi à balayer toutes histoires secondaires (toutes plus ennuyantes les une que les autres) et se concentrait sur une seule intrigue, ce qui empêchait de perdre le téléspectateur dans un flot d'informations, parfois futiles.

- Une série au cœur de l'actualité : Si la série mettait parfaitement en lumière les problèmes sociétales de l'époque (le machisme, le sexisme, la difficulté d'intégration des soldats revenus de la guerre et totalement délaissés par le gouvernement américain...), elle nous rappelait également qu'au XXIème siècle, tous ses sujets sont encore et malheureusement d'actualité. Triste réalité !

- Des références à l'univers cinématographique Marvel : Les nombreuses références à Captain America permettaient d'accentuer la dramaturgie personnelle du personnage de Peggy Carter. Cela nous donnaient ainsi de vrais beaux instants (dans l'épisode 8, on peut citer la scène sur le pont), une belle manière donc, pour les téléspectateurs, de s'attacher plus facilement à Peggy.

Les points faibles

- L'absence d'Howard Stark : C'est le seul petit reproche, les apparitions d'Howard Stark sont trop peu nombreuses. On espère que la saison 2 (si saison 2 il y a) lui donnera une place de choix.

10/10

Bilan

La season finale d'Agent Carter conclut à merveille cette première saison, incroyablement maîtrisée, tant sur le plan scénaristiques, que sur le traitement des personnages et sa mise en scène. Mention spéciale à l'acteur Ralph Brown (Dr Fennhoff / Ivchenko), qui a été un méchant extraordinaire.

3 Commentaires

  • Avor
    Le 27/02/2015 à 12h42

    Excellente critique, et comme précisé sur le forum, je te rejoins totalement, surtout pour ce Finale qui lui était totalement au top. Dans les points forts je rajouterais aussi le format, à la fois très bien choisi et très bien géré, cette mini-saison était exactement ce qu'il fallait.

  • tigers204
    Le 02/03/2015 à 02h49

    Une très bonne 1ère saison qui était vraiment très sympa à suivre.
    J'espère qu'elle aura droit à une saison 2, car les personnages et leur relations sont vraiment très intéressant (je pense surtout à Jarvis/Carter, absolument géniaux !) et une histoire très bien mené depuis le début.

    Merci aussi à ce "petit" format de 8 épisodes qui permet de ne pas se perdre dans des épisodes inutiles qui ne servent qu'a faire passer le temps comme beaucoup trop souvent dans les séries.

  • Toff63
    Le 06/05/2015 à 11h17

    J'ai beaucoup aimé cette saison et ce final même si je trouve ta note de 10/10 exagérée.

    Certains passages sont un peu formatés comme tu l'as dit et puis il y a 2-3 choses bizarres comme Carter qui ne sait pas qu'on est le 8 mai (quand on sait son rôle dans la guerre 39-45) ou bien Howard Stark qui constate que ses inventions ne sont pas bien conservées (pourtant, rien de mal n'est arrivé alors que ça fait un bout de temps que ses inventions sont au même endroit). Je chipote bien sûr mais c'est sur ses petits détails que la série peut encore progresser. 9/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

28 votes

Contenu relatif

Agent Carter
Note de la série :
8.6/10