Critiques

Seriesaddict.fr  par | 2

Sleepy Hollow - 2x18 : Tempus Fugit

Résumé

A cause d'un sort jeté par Katrina, Abbie se retrouve en pleine guerre d'indépendance et doit convaincre Ichabod qu'elle est là pour l'aider. Une course contre la montre commence pour inverser le sort.

2x18 : Tempus Fugit © Fox - 2015

Cette saison deux s'achève sur un épisode très attendu puisqu'il transporte Abbie en 1781. On se retrouve en pleine guerre d'indépendance pour une fin de saison épique.

A la fin de l'épisode précédent, Katrina lançait un sort pour retourner dans le passé et tuer Ichabob afin de permettre à son fils de survivre. Abbie, dans un élan de courage, se jetait, elle-aussi, dans le sort. On découvrait alors que les deux femmes étaient revenues en 1781, en pleine guerre d'indépendance, et alors qu'Ichabob Crane était encore capitaine. Cette fin promettait un épisode surprenant et original. Et effectivement, cet épisode l'est. Il prouve que la série peut vraiment s'amuser et a encore de nombreuses choses à exploiter. Malheureusement comme on a pu le voir cette saison, ce n'est pas toujours fait avec finesse.

Mais dans cet épisode, les défauts de la série disparaissent et on retrouve tout ce qui faisait le charme de la première saison. A savoir : un savant mélange de réécriture de l'Histoire américaine et un duo qui se découvre pour devoir affronter le mal. Cet épisode donne l'impression de revenir au tout premier épisode de la série. Ainsi, Ichabob qui est capitaine, ne connait pas encore Abbie. Cette dernière va alors devoir prouver à Ichabob qu'elle ne ment pas et ainsi gagner sa confiance. L'épisode entier est centré sur ce duo qui fonctionne tellement bien, et cela prouve que la série fonctionne grâce à l'alchimie entre Abbie et Ichabob. C'est ce duo atypique et attachant qui fait le charme de Sleepy Hollow. Les voir ainsi se retrouver provoque une certaine nostalgie et presque de l'émotion, tout à coup on se rappelle pourquoi on aime cette série.

Ce retour en 1781 est génial et permet de relancer l'intrigue pour proposer une fin de saison originale. Dans la série, les flashbacks qui nous contaient le passé d'Ichabob et réécrivaient l'Histoire américaine étaient toujours utilisés judicieusement et s'amusaient à jouer avec des figures historiques comme Benjamin Franklin. Ce n'est donc pas étonnant qu'un épisode qui se déroule uniquement dans le passé soit aussi réussi. Les décors sont soignés donnant l'impression de vraiment se trouver en 1781, il y a du budget et ça se voit notamment au niveau des costumes qui sont magnifiques. La mise en scène est léchée, il y a un beau travail de réalisation pour faire vivre à l'image cet époque et donner un côté épique. Il n'y a qu'à voir la première scène de combat avec Ichabob sur le champs de bataille pour comprendre qu'il y a un vrai effort de réalisation qui s'inspire un peu de la façon de faire de Guy Ritchie notamment avec ces nombreux ralentis.

Le terme épique défini bien cet épisode, les scénaristes ont construits une histoire rythmée sous la forme d'une course contre la montre où Abbie doit convaincre Ichabob et annuler au plus vite le sort de voyage dans le temps. Si elle échoue, l'Histoire toute entière risque d'être bouleversée. Au niveau de la musique aussi on retrouve ce côté épique donnant encore plus d'ampleur à l'action.

Cet épisode qui se passe en 1781 permet de rencontrer un personnage que l'on a vu souvent dans les flashbacks : Benjamin Franklin. Si la séquence est courte, elle est très amusante et nous fait découvrir un personnage qui ressemble à une sorte de savant fou. On regrette presque de le voir aussi peu de temps. En fait, il y a tellement de choses qui mériteraient d'être approfondies qu'une saison complète se déroulant en 1781 aurait été peut être plus judicieuse qu'un simple épisode. En effet, si l'épisode est parfait en tout point, on se demande un peu l'intérêt de mettre en place un tel univers pour seulement un épisode. Tout va un peu trop vite, on survole l'intrigue pour réussir à tout mettre dans ces quarante minutes. Au lieu de nous offrir de nombreux épisodes sans grand intérêt tout au long de la saison, Sleepy Hollow aurait dû développer cette intrigue du voyage dans le temps sur plusieurs épisodes. Non seulement ça aurait permis à la série de se renouveler mais aussi de faire revenir les téléspectateurs qui ont désertés le programme au fur et à mesure de sa diffusion.

Avec cette chute d'audience, une troisième saison semble compromise. Pourtant cette fin de saison redonne espoir, et rappelle ce qui fait le charme de la série. Il y a encore de nouvelles aventures qui attendent nos héros mais si la série venait à être annulée, cette fin serait convenable car elle apporte une conclusion. Cependant, ce serait dommage de terminer la série maintenant sans donner une véritable conclusion au duo.

10/10

Bilan

Cet excellent épisode conclut donc une saison compliquée et inconstante, la faute à une commande trop importante d'épisodes forçant les scénaristes à faire parfois du remplissage. On peut espérer une saison trois réduite pour conclure d'une belle manière cette série qui reste malgré tout attachante.

2 Commentaires

  • DanteAlucard
    Le 02/03/2015 à 00h11

    j'attends juste l'annonce d'une saison 3 pour me lancer, je veux une vraie fin quoi ^^ la fox a fait une année catastrophique donc l'espoir n'est pas perdu... ils ont bien donné une saison 3 à following malgré les audiences en baisse l'an derniertea

  • matt
    Le 02/03/2015 à 17h59

    Oui vu l'état de la chaîne (mis à part EMPIRE) Sleepy Hollow devrait revenir. D'après l'acteur principal si elle revient ça serait sous la forme d'une sorte de reboot.
    En tout cas tu peux attaquer cette saison quoiqu'il arrive la fin de la saison peut aussi être une fin de série. C'est à dire qu'elle conclut l'ensemble des arcs narratifs et qu'il n'y a pas de gros cliffhanger à la fin.

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

7 votes

Contenu relatif

Sleepy Hollow
Note de la série :
8.4/10