Critiques

Seriesaddict.fr  par | 2

Bates Motel - 3x10 : Unconscious

Résumé

Norma visite une institution pour aider son fils, ce qui pousse ce dernier à fuir avec Bradley. Romero prend une décision pour le bien de Norma. Emma apprend qu'elle peut recevoir une greffe.

3x10 : Unconscious © 2015 - A&E

On retiendra de cette saison 3 l’interprétation avec un quasi sans –faute des acteurs principaux, ainsi que la trajectoire de Norman Bates qui repousse les frontières de la monstruosité, de par sa vision pervertie qu’il a de sa mère, mais également de ses coups de sang plus ou moins imprévisibles.
La série garde toujours en ligne de mire le chef d’œuvre original, et il est plaisant de repérer les nombreux clins d’œil faits au film (le fait que Norma enferme son fils précisément dans la cave par exemple). Ces petits hommages permettent aussi de percevoir une autre version de l’histoire de ce psychopathe et du coup, enrichissent grandement le personnage.

On mettra de côté des histoires secondaires pas toujours bien développées ou intégrées au fil conducteur de la série, et avec cela certains acteurs complètement sous-exploités à l’instar de Ryan Hurst (Chick) et Kevin Rahm (Bob Paris).

Dans cet ultime épisode de la saison 3 de Bates Motel, à défaut de suspense, la mort de Bradley aura permis de mettre en scène, sans ambiguïté aucune, un Norman tueur en série, ce qui n’avait jamais vraiment été le cas jusqu’alors (même avec la mort de Blair Watson, que l’on découvre à travers les souvenirs de Norman alors qu’il se retrouve enfermé dans une boite exiguë de la saison 2). Et bien que l'on s’attendait à ce dénouement tragique, la scène est probablement la plus percutante de l’épisode ; la "déconnexion" dont fait preuve Norman est glaciale et ce quand bien même visuellement c'est Mother qui commet le crime. Ainsi, après cette évolution, sans rédemption possible, la saison quatre devra forcément recevoir un traitement différent en ce qui concerne son « héro ». Verra-t-on Norman finalement épouser de manière consciente son alter-ego et se rendre compte que Mother est une part entière de son caractère ?

Enfin, dans cette fin de saison, il est intéressant de voir l’opposition entre Norman et les autres. Les relations se sont incroyablement complexifiée entre Norma et Romero (il va jusqu’à tuer un homme pour la protéger), et entre Dylan et Emma dans une moindre mesure. Ce qui a tendance à isoler encore plus Norman qu’il ne l’est déjà. Il semble être dorénavant seul – et seulement compris par Mother. Il n’en sera alors que plus dangereux encore.

7/10

Bilan

Un épisode qui a le mérite de clore cette fin de saison tout en apportant des dynamiques nouvelles pour l'année prochaine (l’impact du geste de Romero, la folie de Norman). On regrettera peut-être un traitement trop « plat », avec une prévisibilité qui gâche un peu notre plaisir.

2 Commentaires

  • wonka
    Le 20/05/2015 à 19h57

    I want more ! J'ai regardé cette dernière saison sur 2 jours, peu de temps morts, des acteurs plus qu'a la hauteur. Les relations "incestueuses" qui jettent un froid sans être jamais evoquées ni même racoleuses. Un grand final, qui comme il se le doit; ne me fait que regretter d'avoir à attendre encore l'année 2016. La seule chose que je déplore, 10 épisodes !!! c'est vraiment peu....

  • Toff63
    Le 06/12/2015 à 14h31

    Ce final ne remplit pas toutes ses promesses, la faute encore une fois à des trames secondaires ratées. Je crois que tout ce qui touche Caleb est foiré et inutile, car au final ce transport d'armes n'aura servi à rien et on ignore si Chick va se venger ou non.
    Concernant Dylan et Emma, c'est un peu plus touchant mais assez prévisible, depuis le temps que la série sort les gros sabots à ce niveau.
    Le plus intéressant c'est encore et toujours Norma et Norman, épatants. Malheureusement, le retour de Bradley n'a pas eu l'effet escompté, tant l'absence de surprises est total.
    Enfin, Romero prend enfin les choses en main mais je ressens beaucoup de déception en voyant ce que les scénaristes ont fait de cette intrigue de clé USB et de meurtres de filles.

    La saison avait très bien commencé, elle s'est plutôt tassée sur la fin, montrant les limites de ses intrigues secondaires. Le duo Norma-Norman reste le gros point fort du show qui sauve une fin de saison assez terne dans sa globalité, à l'image de cet épisode prévisible et inégal. 6/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

16 votes

Contenu relatif

Bates Motel
Note de la série :
8.7/10