Critiques

Seriesaddict.fr  par | 3

The Flash (2014) - 2x1 : The Man Who Saved Central City

Résumé

6 mois après l’épisode de la singularité, est alors que Central City se prépare à honorer le Flash, Barry a repoussé son équipe et fait cavalier seul dans sa lutte contre le crime.

2x1 : The Man Who Saved Central City © 2015 - The CW

Hier soir marquait le retour de la meilleure série de super-héros en cours, The Flash (bien que les trois premiers épisodes de Gotham soient à même de mettre à mal ce titre (à voir par la suite, sans Jérôme). Après une première saison palpitante, et un cliffhanger comme on les aime à la fin du season finale, on attendait beaucoup du season premiere d’hier, et il faut bien reconnaître que le résultat est plutôt mitigé.

Pour ce qui est de la fin de l’épisode de la singularité temporelle, on retient un sentiment d’urgence dans le besoin de clore la question, avec une intrigue qui reprend 6 mois plus tard, et un épisode qui ne nous montre ce qui s’est passé qu’après un certain temps, au cours d’un flash-back. On apprend ainsi que Ronnie s’est sacrifié pour fermer la singularité, et que tout cela a poussé Barry à rejeter l’assistance de la Team Flash de peur que d’autres soient blessés. Toute cette partie de séparation de l’équipe n’arrive d’ailleurs pas à se défaire d’un ressenti artificiel : on voit le ressort scénaristique, à peine dissimulé, et la reformation de l’équipe à la fin de l’épisode ne surprend absolument pas.

Une autre question traitée très rapidement par les scénaristes : celle du père de Barry, qui grâce à une vidéo-confession du Dr Wells est libéré de prison, pour disparaître aussitôt, prétextant que Central City a besoin du Flash, et pas du fils de Henry Allen. Cette solution laisse comme un goût d’inachevé, même si elle permet sans aucun doute de «libérer l’espace scénaristique» pour ce qui vient.

Et c’est justement pour ce qui vient que l’on est impatient. Car finalement, cet épisode a peu d’intérêt, en dehors de mettre en place la mythologie propre au Flash qui sera au centre de la saison : les autres dimensions ! Alors si pour tous les fans de comics, l’annonce de l’arrivée de personnage de Earth-2 dans la série est une bonne nouvelle, pas trop surprenante, pour tous les autres, elle peut être un peu plus dure à comprendre. Pour résumer, disons simplement qu’il existe de nombreux univers, qui coexistent, et qui hébergent chacun des versions différentes de nos héros préférés. C’est d’ailleurs une autre version du Flash qui apparaît à la fin de l’épisode, en la personne de Jay Garrick (sur lequel je n’en dirai pas plus, pour ne pas vous gâcher le plaisir du prochain épisode). C’est aussi de là que viennent Atomic Smasher, le méchant de l’épisode (très fade, soit dit en passant), et le mystérieux Zoom, dont on ne sait encore rien. Une bonne saison en perspective.

7/10

Bilan

Bon setup pour la nouvelle saison, bien qu’un peu faible en soi, cet épisode annonce beaucoup. On espère que la série pourra tenir toutes ses promesses, notamment à propos des autres univers (qui pourraient bien être utile à DC pour unifier toutes ses productions, cinéma et télévision…). Vivement la suite !

3 Commentaires

  • Mederyc
    Le 12/10/2015 à 21h13

    Episode sympa mais qui ne fait pas season premiere mais plutôt comme tu l'as dit qui met en place Jay Garrick et Zoom plutôt

    Je n'ai pas aimé deux choses:
    - la disparition de Ronnie: s'il est vraiment mort, je trouve que le personnage a été bâclé, s'il n'est pas mort ça fait une redite de la saison 1...
    - Henry qui sort de prison pour partir loin de son fils... je trouve ça pas vraiment crédible.. mais comme tu l'as dit cela va permettre de libérer de "l'espace scénaristique"

  • makeal
    Le 13/10/2015 à 00h53

    Je ne crois personnellement pas à la mort de Ronnie... Il va très certainement selon moi se retrouver sur Terre 2.
    Il est vrai que ils ont été maladroits de mettre la suite directe du cliff sous forme de fb; la seule solution aurait été un gros twist sur le début de l'épisode mais la on a juste le droit à un flashback ou l'on sait très bien que les choses vont s'arranger sans problèmes.
    La mise en place laisse songeur sur l'ambition des scénars pour cette saison et ça fait plaisir par contre car on va enfin pouvoir voir ce qu'il se passe ailleurs.
    De bonnes et moins bonnes choses mais ils ont réussit a bien lancé leur histoire je trouve.

  • Toff63
    Le 22/12/2015 à 11h50

    Beaucoup de choses sont mal faites dans cet épisode, du traitement réservé au père de Barry en passant par les flashbacks ratés et expéditifs. Le cas de la semaine revient vite mais n'est pas terrible non plus puisqu'il est assez facile à traiter.

    J'attendais autre de la série qu'autant de facilités et de maladresses de mise en scène. Outre l'humour toujours omniprésent, surtout avec Cisco, de bons effets spéciaux et pas mal de rythme, c'est assez léger et bâclé. Tout l'histoire avec Wells fait assez bizarre, sachant que le notaire attend six mois pour donner le témoignage de Wells à Barry.

    Retour en demi-teinte pour la série. 6/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler