Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

Grandfathered - 1x3 : Guys' Night

Résumé

Suite aux remarques de Sarah, Jimmy réalise qu’il a des difficultés à s’impliquer émotionnellement dans ses relations avec les autres. Pendant ce temps, Annelise prend de nouvelles responsabilités au restaurant.

1x3 : Guys' Night © 2015 - Fox

Je suis homme à reconnaître mes erreurs, et c’est exactement ce que je vais faire : Grandfathered s’avère ne pas être la déception que je pensais. Alors certes, pour ce troisième épisode, toujours beaucoup de bons sentiments, et un ensemble un peu mielleux. Toujours du prédictible, notamment en ce qui concerne la relation Sarah/Jimmy. Toujours des erreurs dans le storytelling (vouloir faire une habitude de la scène dans la cuisine avec Jimmy qui se plaint de sa vie personnelle auprès de ses employés n’est définitivement pas une bonne idée). Mais ce qui semble commencer à poindre et qui, pour moi, peut sauver le show, ce sont des personnages secondaires plus creusés, plus travaillés, plus attachants, et des side storys plus intéressantes.

Comme chaque semaine, John Stamos est absolument charmant, et n’a aucun mal à s’imposer comme la raison numéro 1 de continuer à regarder cette série. Mais comme je le disais, l’intérêt vient cette semaine des personnages secondaires, plus mis en avant, et qui gagnent au passage en profondeur, et donc en intérêt. Pour preuve le personnage d’Annelise, qui en gagnant en responsabilités au sein du restaurant, se détache du personnage de Jimmy, ce qui lui permettra par la suite de ne plus en être dépendante pour exister en terme de narration ; ou encore celui de Sarah, qui se révèle attachante, et qui nous donne presque envie de la voir réunie avec Jimmy, si ce n’était pas aussi prévisible.

Enfin, le personnage de Gérald, le fils, continue à s’affirmer, et semble s’éloigner un peu du stéréotype du loser en manque de role model masculin, désespéré (et désespérant) pour l’attention de Jimmy. Malgré tout, son arc avec Vanessa, la baby mom, semble un peu forcé, et s’il aboutit, laisserait un goût amer. Il vaudrait mieux que soit introduit dans le show un nouvel intérêt romantique pour ce personnage, qui pourrait alors laisser Vanessa (rappelez-vous la bonne surprise de la semaine dernière) exister par et pour elle-même : elle a sans aucun doute beaucoup à raconter, et pourrait devenir un point d’attrait majeur du show si les scénaristes continuent sur le modèle bipolaire esquissé dans l’épisode 2.

6/10

Bilan

Bonne surprise pour Grandfathered, qui, si elle n’opère de virage quant à sa direction générale ou à son ton (ce que l’on peut continuer à regretter), se décide enfin à exploiter les personnages secondaires, en leur donnant plus de place, et en les creusant un peu plus. Et John Stamos fait des claquettes. Voilà.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

2 votes

Contenu relatif

Grandfathered
Note de la série :
6/10