Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

Pretty Little Liars - 6x14 : New Guys, New Lies

Résumé

Aria écrit un livre mais pas le sien, Ezra est soupçonné de meurtre, Emily vend ses ovaires, Spencer travaille avec sa mère et Hanna fait dans l’illégalité au nom de l’amitié.

6x14 : New Guys, New Lies © 2016 - Freeform

Un épisode moyen qui fait malgré tout avancer l’histoire et ajoute un nouveau mystère. Je regrette le manque d’humour surtout qu’il y avait pas mal de scènes dans lesquelles le comique de situation était possible. Les arcs avec les divers petits amis sont ennuyeux au possible. Ce qui m’amène à Emily et ce besoin incompréhensible des scénaristes de faire d’elle un aimant à lesbienne (ou bisexuel). C’est devenu pour moi presque un jeu de deviner avec qui Emily aura une histoire ou ne serait-ce qu’un flirt. Elle rencontre une fille et boom on est parti ! Heureusement que Sabrina a un peu de caractère, cela permet des scènes agréables et bien jouées. J’espère qu’elle continuera à apparaître de temps en temps en second plan car elle apporte un peu de fraîcheur, notamment face à des personnages comme Toby et Caleb.

Le seul point positif de cet épisode est le retour de Byron avec au passage une montée dans la tension dramatique. Si je ne suis pas une fan du personnage ou même de l’acteur, je retrouve les sensations liées au mystère de A (enfin B) et j’attend avec impatience ce que nous réservent les scénaristes. J’écris cela en espérant un arc digne de ce nom car ce n’est pas la première fois que Byron est mêlé à des affaires louches. On peut dire la même chose pour la mère d’Hanna qui passe son temps à rattraper les erreurs de sa fille. Il y a sans aucun doute du déjà vu qui est sauvé par ces cinq années sautée entre le final de la mi-saison et ces épisodes. On voit la nouvelle maturité d’Hanna par exemple, qui a beaucoup évolué je trouve et deviens un personnage plus intéressant à suivre qu’auparavant. Tout le contraire d’Aria qui au fur et à mesure des épisodes s’efface pour laisser place à une caricature d’elle-même. Je ne comprends pas le choix des scénaristes sur ce sujet mais qui sait ?

Un dernier mot au sujet des absents de cette fin de saison. Entre Mona, les mères, ou même Alison, je trouve qu’il y a une mauvaise répartition dans la distribution. Pretty Little Liars doit évoluer avec son public qui ne cherche pas mille et une histoires de cœur et de drama. La série a beaucoup plus à offrir que cela et elle l’a déjà prouvé lors de ses précédentes saisons.

7/10

Bilan

On reste dans la médiocrité, cette fois ce sont les histoires d’amour qui pèsent sur la série. Mais le mystère s’intensifie et annonce peut-être de belles révélations.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

7 votes

Contenu relatif

Pretty Little Liars
Note de la série :
8.9/10