Critiques

Seriesaddict.fr  par | 2

Master of None - Bilan saison 1

Bilan saison 1 © 2016 - Netflix

Lancée en novembre 2015 sur Netflix, Master of None est sûrement la meilleure comédie de cette saison 2015/2016. Plutôt discrète, elle a tout de même réussi à décrocher une nomination aux Emmy et autant le dire tout de suite, nous espérons qu’elle remportera la mise !

Le pitch de départ est plutôt simple. Master of None suit la vie d’un comédien trentenaire qui vit essentiellement grâce à des pubs. Légèrement paumé et souhaitant à tout prix percer dans le milieu, il essaie de naviguer dans une vie pas toujours simple à cet âge-là. Relation amoureuse, amitié, sujets de société, tout est scruté avec un œil original et vraiment bien amené.

Banale au premier abord, la série Master of None se montre de plus en plus intelligente au fil des épisodes. Dans la conception tout d’abord. En effet, chaque épisode tourne autour d’un élément particulier : le titre. Alors que dans certaines séries, celui-ci n’a pas vraiment d’importance, ici, c’est le point de départ de chaque épisode. Tout dans l’épisode convergera vers ce titre ou mettra en avant toutes les palettes qui le représentent. C’est le cas par exemple de l’épisode Mornings qui se déroule sur plusieurs matins. Ou encore de Parents où nous faisons la connaissance des parents des personnages d’une manière sympathiques, flashbacks et comparaisons à l’appui. Un point de vue vraiment intéressant qui donne des possibilités infinies !

Mais plus que le concept de chaque épisode, Master of None se distingue par son regard réel et fin sur notre société et notre vie sociale plus généralement. Le personnage principal est confronté aux choses auxquelles nous sommes confrontés dans la vie de tous les jours. Il pose les bonnes questions et n’y répond pas forcément. A quel point sommes-nous connectés ? Quelle est la place de la femme dans notre société ? Qu’en est-il de la pression sociale en ce qui concerne nos relations ? A 30 ans, devons-nous avoir réglé tous nos problèmes et savoir exactement ce que nous voulons dans la vie ? C’est avec beaucoup d’humilité, d’humour et d’espoir (souvent) que la série fait un tour d’horizon de ce qui se passe dans la vie d’un trentenaire.

Autre point fort de la série : Aziz Ansari. Connu essentiellement pour être le mec ultra branché de Parks and Recreation, l’acteur est à la création de Master of None avec Alan Yang. C’est aussi lui qui joue le personnage principal et ce avec beaucoup de justesse. Assez loin de son personnage parfois crispant de Parks and Recreation, Dev est un homme sensible au monde qui l’entoure et finalement, il ressemble véritablement à l’acteur sur plusieurs plans. Amateur de pâtes, féministe, comédien, très connecté, ami en vrai avec les acteurs qui jouent Denise et Arnold… Aziz Ansari et son personnage ont énormément de points en commun !

Je ne m’étalerai pas sur les différentes histoires abordées dans cette saison 1 afin de ne pas spoiler mais aussi parce que la série se ressent (par son ambiance etc…). Disons que ceux qui aiment les relations on et off devraient être ravis !

La première saison est une réussite. Les 10 épisodes que compte cette saison défilent à une vitesse folle et devraient vous faire passer de très bons moments. Vivement la saison 2 !

9/10

Bilan

Une série fraîche et originale tant dans ses histoires que dans son concept et son ambiance. L’humour est au rendez-vous et les sujets abordés sont vraiment prenant !

2 Commentaires

  • jarod51
    Le 29/07/2016 à 16h39

    Une excellente série, originale et particulièrement drôle! Totalement d'accord avec ce bilan de la saison 1!

  • Toff63
    Le 17/10/2016 à 14h24

    Super série sur la génération Y!!!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Contenu relatif

Master of None
Note de la série :
8.4/10