Critiques

Seriesaddict.fr  par | 2

2 Broke Girls - 6x11 : And The Planes, Fingers And Automobiles

Résumé

Max a décidé de rendre visite à Randy à Los Angeles, mais les vols pour s'y rendre sont annulés à cause de la tempête ayant dévasté le bar à desserts. Elles décident donc de se lancer dans un road trip avec Han jusqu'à Los Angeles.

6x11 : And The Planes, Fingers And Automobiles © 2016 - CBS

Avant une courte pause bien méritée pour les fêtes, 2 Broke Girls nous délivre un onzième épisode plutôt original puisqu'il s'extirpe des mécaniques habituelles de la série. Alors que Max, Caroline et Han se lancent en road trip jusqu'à Los Angeles, Sophie, Oleg et Earl doivent faire tourner le diner à Williamsburg. On l'aura compris, l'épisode est surtout l'occasion d'offrir des situations inédites aux personnages qui ont tendance à trop s'enliser. Si l'intention est louable, le résultat n'est pas toujours réjouissant puisque l'humour ne se renouvelle pas.

Il est intéressant de constater que, pour une fois, la série ne tourne pas le dos aux éléments annoncés dans les épisodes précédents puisque celui-ci s'ouvre sur la suite du cliffhanger du précédent. Max et Caroline doivent faire face à la destruction de leur bar à desserts, des suites d'une tempête catastrophique. D'ailleurs, dès la première séquence, Caroline se rit de la « malédiction » qui pèse sur elles depuis leurs débuts ce qui n'est pas sans rappeler l'éternelle poisse dont nous regrettons l'usage parfois trop abusif dans la série. Même si le show a conscience qu'il accumule parfois les situations répétitives et s'en rit, on ne peut que souligner, une fois encore, le centrisme de l'intrigue sur la relation entre Max et Randy. Relation qui ne mène à rien, si ce n'est l'attitude inquiétante de Max, bien éloignée de ses répliques satiriques originelles. On ne peut qu'espérer qu'elle sera abandonnée au plus vite (même si la fin de l'épisode ne semble pas l'annoncer), malgré la certitude que le traitement si long de ce duo n'annonce qu'un rapprochement futur (et définitif?)

Moins drôle que les précédents, même si Caroline profite encore des meilleures scènes comiques – qui n'a pas rêvé de la voir conduire un poids lourd ou un avion ? - l'épisode abuse de comique de situation, alors que 2 Broke Girls excelle d'ordinaire dans le comique de parole ou de caractère. Réduite au rôle de « stalker », Max ne peut pas offrir de véritables réparties à ses camarades de jeu, ce qui freine considérablement la dynamique humoristique du show. Heureusement, Han, ce personnage de plus en plus agréable même s'il souffre encore du manque de considération de ses employé(e)s, parvient à immiscer plusieurs références culturelles intéressantes, plongeant la série dans son époque. Alors que Max et Caroline parlent de leurs histoires d'amour difficiles, il n'hésite pas à s'en moquer en les comparant aux multiples saisons anthologiques de la brillante série de Ryan Murphy, American Horror Story.

Du côté du diner, on peut saluer l'utilisation différente de Sophie, dans le rôle d'une serveuse dépassée par les évènements. Si la situation n'est pas hilarante, elle a le mérite d'enfin trouver une réelle utilité au personnage. Mais la bouffée d'air frais avec ce personnage sera apparemment de courte durée si l'on en croit la dernière scène de l'épisode, permettant au personnage de renouer avec ses vieux démons sexuels.
En somme, ce onzième épisode, pas foncièrement déplaisant, n'a pas vraiment de but. Coupé abruptement en fin d'épisode alors que les filles sont encore en plein danger dans un avion miteux, il essaye de changer quelques dynamiques sans vraiment le faire pleinement. Episode de la demi-mesure, il ne restera pas dans les annales de la série.

6/10

Bilan

Un nouvel épisode en demi-teinte. Des situations inédites et des références culturelles ne permettent pas d'intéresser le spectateur probablement lassé par une intrigue redondante.

2 Commentaires

  • Elohan
    Le 28/12/2016 à 13h21

    Peu être légèrement moins ennuyeux que les derniers mais sans atteindre les débuts ou l'ironie et le politiquement incorrect que j'y avais trouvé. Il s'agit maintenant, a mon sens, plus d'un comique de répétition qu'autre chose. En ce qui concerne Sophie, je la trouve comme la plupart du temps assez pathétique même si l'essayer dans un registre différent est une bonne idée. En conclusion, je continue à le regarder encore un peu avec espoir, mais plus pour longtemps si un peu de mordant ne revient pas.

  • Toff63
    Le 06/01/2017 à 12h57

    Bof, un épisode raté!!

    Le changement de situation au diner n'a rien apporté d'original, Sophie reste très agaçante, Earl a toujours les mêmes vannes (lui s'en rend compte, nous oui) et l'histoire Randy-Max est sans intérêt. Max a perdu de son mordant.
    Il n'y a guère que Caroline (ses imitations, sa conduite) et Han (la référence à AHS, la scène dans le camion) pour apporter de l'humour. Les scènes dans l'avion sont assez foirées globalement et visuellement c'est une catastrophe.

    Rien de neuf dans la direction prise par la série. Le bar a dessert est oublié, au contraire de Randy. Max est devancée par Caroline, Han est mieux cette saison et Oleg, Earl et Sophie agacent. 4.5/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

11 votes

Contenu relatif

2 Broke Girls
Note de la série :
8.8/10