Critiques

Seriesaddict.fr  par | 4

The 100 - 4x7 : Gimme Shelter

Résumé

Clarke doit trouver une nouvelle solution pour sauver l’humanité, Octavia a quitté l’Arche suivie d’Ilian et Raven fait sa crise.

4x7 : Gimme Shelter © 2017 - CW

Je n’écrirais pas que Gimme Shelter est un mauvais épisode car il a ses qualités. Mais j’ai trouvé qu’une bonne moitié était simplement du remplissage ce qui m’a ennuyé au possible. Par contre, on a (enfin) une séquence finale digne de la série avec une bande son géniale (State of the art (a.e.i.o.u.) de Jim James) qui rappelle les bons moments de la saison 2.

Ce qui ne va pas à mon sens dans cet épisode est tout ce qui tourne autour de Bellamy et Octavia. Le premier a de nouveau le droit à son moment d’héroïsme raté car les scénaristes ont du mal à écrire d’autre schéma que celui de l’échec. Alors cet arc offre de jolies scènes d’émotions pour Bob Morley mais sur le fond, l’histoire est trop répétitive pour avoir un réel impact. Au bout de quatre saisons, le spectateur a compris comment fonctionnait la relation entre Bellamy et sa sœur, du coup entendre ce personnage tenir le même discours surprotecteur de la saison 1 dans cet épisode est légèrement agaçant… L’idée « You can’t save someone who doesn’t want to be saved » est intéressante car elle permet à Bellamy de tourner la page mais est-ce que cette conversation, cette réplique n’arrive pas un peu tard dans la saison ?

Ensuite, l’épisode est basé sur la question du meurtre/meurtrier donc j’avais hâte de voir l’évolution d’Octavia après son départ. Malheureusement, son arc est aussi ennuyant que prévisible. Je ne suis pas contre l’idée qu’Octavia décide d’un nouveau départ mais la manière dont cela a été écrit est assez médiocre. Même si on part du principe qu’Octavia a atteint son point de non-retour, j’ai trouvé que la tentative de suicide après s’être protégée de la pluie était un peu ridicule. Il y a ensuite la scène de sexe qu’on peut voir venir dix minutes plus tôt et surtout la fin… Si Octavia souhaitait réellement changer, n’irait-elle pas auprès d’Indra ? Son mentor ? De plus, le fait que ce changement vienne d’un personnage tellement secondaire et lisse qu’Ilian est frustrant au possible. Je n’ai pas ressenti une réelle évolution dans le personnage d’Octavia, simplement une envie pressante des scénaristes de passer à autre chose car il reste six épisodes. Ils auraient pu faire mieux…

Un autre exemple de remplissage serait l’arc d’Abby et les questions pseudo morales de l’épisode. Non seulement c’est du déjà vu mais il n’y a pas de réel débat autour de la question alors quel est l’intérêt ? La série a prouvé qu’elle savait écrire ce style d’arc avec par exemple l’épisode concentré sur l’avenir d’Emerson dans la saison précédente du coup on reste vraiment sur sa faim. A l’opposé j’ai apprécié le petit arc d’Harper qui met en avant le personnage et donne peut-être un avant goût de la fin de la saison au niveau de la psychologie des personnages.

J’arrive à l’excellent twist final qui sauve l’épisode et au personnage d’Emori qui promet beaucoup de choses. Alors personnellement je ne l’avais pas vu venir donc il est intéressant de voir que la série peut encore surprendre ses spectateurs. Ensuite, il permet de faire un parallèle intéressant entre Clarke et Emori. L’une sacrifie pour le bien de tous alors que la deuxième condamne peut-être quelqu’un à la mort pour sa propre survie. On peut aussi voir un lien avec Harper qui craque devant la mort d’un camarade par sa faute (sa volonté de survivre). La décision d’Emori n’est pas forcément justifiée car il n’y aucune indication qu’elle serait devenu le cobaye. Par conséquent, les scénaristes nous offrent un personnage paranoïaque, prête à tout pour survivre… la question qu’on peut se poser est jusqu’où Murphy pourra la suivre ?

7/10

Bilan

Un épisode qui remplit plus qu’il ne fait avancer l’histoire. Le terrain est posé pour la suite de la saison mais il manque encore beaucoup de rythme. Par contre un très bon twist final permet de relancer la machine.

4 Commentaires

  • Toff63
    Le 13/04/2017 à 11h48

    Cet épisode fait partie de la saison 4, pas de la 1!!

  • Lexaa
    Le 13/04/2017 à 19h11

    Je sais que cet épisode fait parti de la saison 4, c'est écrit.

  • Amelie
    Le 14/04/2017 à 18h58

    C'est moi qui m'étais trompée en rentrant la critique, mais j'ai réparé mon erreur ^^

  • Toff63
    Le 17/10/2019 à 13h33

    Tu as tout dit sur Bellamy et Octavia, avec des intrigues respectivement ultra classiques et grandement risibles (le suicide, le sexe), bref ces 2 personnages sont bâclés pour pouvoir passer à autre chose, et on ne pourra pas dire que la fièvre tueuse d'Octavia aura eu un gros impact sur la saison, au même titre que le pauvre Ilian. Ce dernier et Octavia ont juste été des petits grains de sables nécessaires aux scénaristes pour pondre 2-3 twists ralentissant la saison.

    Le meilleur est donc à trouver du côté d'Harper et d'Emori, même si celle-ci ne convainc qu'à la fin quand on comprend son esprit de survie et sa paranoïa (injustifiée, car Clarke n'a jamais expressément envisagé Emori comme la cobaye!!!). Si c'est pas exceptionnel comme trame, ça permet de faire un parallèle avec le comportement de Clarke qui lutte pour la survie de tous quand d'autres ne pensent qu'à eux-mêmes. 5/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

7 votes

Contenu relatif