Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

Girls - 6x9 : Goodbye Tour

Résumé

Une nouvelle perspective professionnelle promet de chambouler la vie d’Hannah. En plein doute, elle essaye de consulter ses amies mais n’imagine pas à quel point leur amitié s’est dégradée au fil des années.

6x9 : Goodbye Tour © HBO - 2017

Attention : vous devez avoir vu l’épisode avant de lire cette critique.

La fin d’une série est assurément un passage compliqué à vivre pour les téléspectateurs, mais sûrement encore plus pour les équipes créatives. Comme le nom de l’épisode l’indique, Girls entame sa tournée d’adieux et le fait par la voix de son héroïne principale. Exercice casse-gueule, le droit à l’erreur n’existe plus à ce moment crucial de la vie du show. Alors, réussite ou échec ?

C’est avec plaisir, et un début de nostalgie, que je pousse un ouf ! de soulagement à la fin des trente minutes de Goodbye Tour. Je n’avais pas de réelle attente mais Girls a tapé dans le mille en proposant une sorte de presque-fin sur un thème si cher à son cœur, l’amitié.

Pour ce faire, la narration emprunte une construction logique jusqu’au climax de l’épisode. On suit Hannah qui se retrouve confrontée à la plus grosse décision de sa vie après qu’on lui ait proposé de travailler dans une université. En plus de son enfant à naître, ce nouveau chamboulement la forcerait à tout quitter de sa vie new-yorkaise.

Comme pour l’annonce de sa grossesse, elle consulte ses proches pour avoir leur avis. Fidèle à lui-même avec son phrasé particulier non dénué d’ironie et d’humour, Elijah fait pourtant preuve d’une rare émotion. La tentative désespérée du jeune homme de conserver Hannah à ses côtés est touchante. Un peu plus tard, sa berceuse à la jeune femme, le tube « Cool For The Summer » de Demi Lovato, l’est tout autant.

La série en profite pour parachuter le retour de Caroline (Gaby Hoffman) désormais stable et soignée. Tad Horvath (Peter Scolari) fait également une dispensable apparition. Un peu plus tard, Hannah semble touchée par deux jeunes femmes qui respirent l’amitié et lui rappellent ses propres amies. Débute alors une longue équipée pour tenter de les joindre et leur annoncer la grande nouvelle de son départ.

Et ce n’est que le début pour Hannah qui vogue de désillusion en désillusion. Elle débarque en plein milieu de la fête de fiançailles de Shoshanna. Cette dernière étant la dernière au courant de la grossesse de son amie, lui en veut beaucoup et l’écarte de sa vie. Marnie et Jessa étant aussi présentes, l’occasion est parfaite pour un règlement de comptes en bonne et due forme.

C’est précisément là que Goodbye Tour fait mouche, en réunissant les quatre girls dans une même pièce, ce qui n’était pas arrivé depuis très longtemps. La minuscule salle de bain mal éclairée met en lumière tout ce qui différencie les quatre amies. Dans un excès d’assurance, ou peut-être de maturité, Shoshanna attaque la première : pour elle, leur amitié n’existe plus. Maintenant adultes, difficile de ne pas déborder sur la vie de l’autre et de trouver des points communs alors que chacune évolue de son côté. Leurs tenues toutes différentes soulignent le décalage. La confrontation était attendue, Girls mettant un point d’honneur à ne pas tomber dans la facilité en murissant longuement la caractérisation de ses personnages.

On aurait pu s’arrêter là mais la suite est encore meilleure. Jessa, pourtant en froid avec Hannah, se confond en excuses. Livrée à elle-même, cette amitié, en tout cas ce qu’il en reste, est importante à ses yeux. Contre toute attente, Hannah s’y accroche instantanément. Comme si derrière les ressentiments se cachait l’essence même de leur relation, un lien unique et pas toujours compréhensible mais toujours présent. Encore une fois cette saison, Jemima Kirke et Lena Dunham sont excellentes dans le registre.

Quelques minutes de légèreté, la fête au ralenti sur « How Do We Get Back To Love » de Julia Michaels, sonnent comme la fin d’une époque pour Hannah comme pour nous. La nostalgie nous frappe de plein fouet. Comme la jeune femme, on savoure au maximum ces derniers moments. Le cœur léger ou presque, Hannah s’installe finalement dans sa nouvelle maison, synonyme de nouveau départ.

Enième symbole de boucle bouclée, le nouveau boulot d’Hannah consiste à enseigner les rouages d’Internet à des jeunes de la génération Y, ce qu’elle était il y a six ans, signe qu’elle est bel et bien devenue adulte.

Si cet avant-dernier épisode est une réussite, c’est avant tout grâce au scénario fin et lourd de sens de Konner et Dunham. Il est sublimé par la réalisation audacieuse de Nisha Ganatra, toute nouvelle dans l’univers Girls, qui apporte la fraîcheur nécessaire à cet épisode.

10/10

Bilan

Frais, dynamique et touchant, Goodbye Tour a presque tout du series finale parfait alors qu’il n’est que le pénultième épisode de la série.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

10 votes

Contenu relatif