Critiques

Seriesaddict.fr  par | 5

2 Broke Girls - 6x21 : And The Rock Me On The Dais, 6x22 : And 2 Broke Girls: The Movie

Résumé

Le film adaptant la vie de nos deux filles fauchées fait à nouveau parler de lui. Alors que Max et Caroline rencontrent le casting interprétant leurs rôles et renouent avec leurs relations amoureuses d'hier, leur film s'apprête à sortir sur les écrans.

6x21 : And The Rock Me On The Dais, 6x22 : And 2 Broke Girls: The Movie © 2017 - CBS

Au moins, nous achèverons la saison des séries télévisées américaines avec l'assurance que 2 Broke Girls n'est définitivement plus ce qu'elle était à ses débuts. Si ces deux épisodes conclusifs ne sont pas foncièrement mauvais, ils n'en demeurent pas moins peu propices aux fous rires, si nombreux au cours des premières saisons. Alors que la production du film sur la vie de Caroline Channing est remise sur le tapis dans ces deux derniers épisodes, les intrigues reprennent de l'intensité au détriment de l'humour qui, lui, fait machine arrière. A l'image d'une saison peu diversifiée, cette conclusion manque cruellement d'originalité.

« And the Rock me on the Dais » fait toutefois parti des épisodes les plus intéressants d'une saison en dents de scie. Alors que les personnages du dîner s'apprêtent à découvrir le casting du film les interprétant à l'écran, les situations humoristiques s’amoncellent, alors que les storylines n'oublient pas de construire un propos plus complexe (avec le retour de Candy Andy, notamment, l'ex petit ami de Caroline). L'on soulignait le manque d'enjeux narratifs lors des épisodes précédents, force est de constater que le film de Caroline pallie à cette absence, de même que les références satiriques au monde cinématographique américain entretiennent l'ancrage réaliste de la série. Au fil de l'épisode, les variations de poids de Jonah Hill sont sujettes à l'ironie, de même que le goût pour les twists de M. Night Shyamalan est utilisé avec irrévérence par une Max enfin redevenue elle-même après une bonne moitié de saison à végéter amoureusement.

Mais la force de l'épisode se retrouve dans les parallèles entre les personnages du show et leurs acteurs dans le film : même si les blagues sur la taille et le genre d'Han sont encore au rendez-vous, elles ne manquent pas d'attraits, alors que la fusion entre le personnage d'Earl et celui de Sophie en une grande femme de couleur de peau noire, munie d'un accent polonais, est réjouissante. Si l'on regrette la rareté des fous rires au fil de l'épisode, ces scènes sont parmi les plus drôles, d'autant plus que le couple Sophie-Oleg profite enfin de formes de comiques inédites contrastant avec le manque de pudeur qu'ils étalent ordinairement. Barbara et son SUV de luxe en début d'épisode font partis des idées intéressantes d'un épisode plus drôle que la moyenne. En somme, ce vingt-et-unième épisode n'est pas démentiel, mais il renoue avec une narration dynamique tout en proposant de nouvelles idées comiques

Et puis vient « And 2 Broke Girls : the Movie » qui est aussi intéressant sur le plan narratif qu'il peut être décevant sur le plan humoristique. En re-convoquant tous les défauts de la saison, cet épisode final ne peut pas réellement convaincre, même si l'on obtient enfin de réelles avancées narratives. Les filles assistent donc à l'avant-première du film sur leur vie commune, et doivent louer des robes forcément hors de prix. Si le réalisme est au rendez-vous, la perte de leur argent à cause d'un comique de situation mettant en scène Caroline (la décomposition de sa robe devant les paparazzis) ramène le show aux galères financières des débuts. De même, le retour de Randy, s'il ne manque pas de romantisme et d'émotion dans la complicité perceptible entre les interprètes de Max et Caroline (Kat Dennings et Beth Behrs) à l'annonce du mariage futur, déçoit parce qu'il rappelle les pires épisodes de la saison (souvenez-vous du terrible ventre mou du milieu de saison...)
Au-delà de ces aspects narratifs, l'épisode n'est pratiquement pas drôle. Ce ne sont pas les frasques de Sophie et Oleg, en quête de célébrité pour leur petite fille instrumentalisée, ni les déboires exagérés de la sœur de Bobby dans l'uniforme du dîner qui permettent à cet épisode de gagner en situations humoristiques. Ne parlons pas non plus du réel manque de politesse des filles envers Han, qui ne cesse d'être rabaissé alors qu'il est toujours là pour les soutenir (en témoigne sa proposition à la fin). Le plus grand échec de cette saison, au regard de cet épisode, aura été de reléguer les personnages secondaires à des pions comiques dans le jeu d'échecs de deux filles fauchées devenues condescendantes.

En somme, ce season final n'est pas celui que l'on était en droit d'attendre. Accumulant les retours en arrière pour espérer aller de l'avant, ce vingt-deuxième épisode en oublie de faire rire et laisse le doute quant au retour de la série : assisterons-nous au mariage de Max et à la confrontation des deux filles par amour dans une saison 7 encore incertaine ? Quoi qu'il en soit, je ne serai pas de la partie.

Note de l'épisode 6x21

7/10

Note de l'épisode 6x22

6/10

Bilan

Conclusion 21 => Un épisode drôle et assez intelligent. Si l'humour n'est pas aussi irrévérencieux qu'au début de la série, l'ensemble est bien mené et reprend des couleurs.

Conclusion 22 => Un season final décevant. Tous les défauts de la série sont utilisés dans un épisode rarement drôle qui se tourne vers l'avenir en utilisant le passé.

5 Commentaires

  • NiiFaa
    Le 22/04/2017 à 15h02

    C'est pas la peine d'être aussi critique et condescendant.
    Tu as pas atteinds ton quotat de rigolade donc c'est naze ?! Serieux ?
    Ces deux épisodes étaient vraiment cool, beaucoup d'informations, effectivement on a avancé un peu vite Et alors ? Il y a aussi des moments plus plats, c'est normal, c'est ça qu'on aime dans cette serie, on s'identifie !
    Final de saison au top, tu as peut etre moins ris mais moi j'ai versé ma petite larme ✌

  • filippu2b
    Le 22/04/2017 à 19h40

    un jugement doit être objectif et pas axe sur vos préférences series Addict c'est comme pour Arrow vous taper de manière injuste

  • Nathan.B
    Le 22/04/2017 à 19h46

    Comme souligné dans la critique, l'humour n'est pas le seul facteur décevant dans le season final. Manque d'originalité, manque de créativité pour les personnages secondaires...
    Ravi de voir que cette fin de saison ait pu plaire à certains d'entre vous, mais en toute objectivité, nous sommes loin des fins de saisons précédentes ;)
    Ex : le retour inopiné de Randy ne fait pas oublier les innombrables épisodes durant lesquels Max lui courait après sans succès...

  • negeil
    Le 24/04/2017 à 10h42

    Pour ma part je ne suis même pas allé aussi loin, j'ai arrête la série en cours de saison, ça ne me faisait plus rire comme aux débuts..

  • Toff63
    Le 27/04/2017 à 11h19

    L'épisode 22 était drôle dans sa première moitié (les préparatifs, le styliste connu, les blagues sur les personnalités) et puis il a basculé dans le grand n'importe quoi narratif, avec la demande en mariage pourrie (comment Max peut-elle accepter??? On avait oublié Randy, qui n'a jamais été intéressant dans la série et voilà qu'il revient comme un cheveu sur la soupe), le petit-ami catastrophique de Caroline (dont les répliques sont souvent navrantes) et le retour à la case départ puisque les filles vont être encore obligées de travailler pour Han alors qu'elles allaient s'en émanciper.

    Ce season final était mitigé niveau humour et frustrant tant les personnages n'évoluent pas vraiment. Je ne sais pas si il y aura une saison 7, franchement elle ne me paraît pas utile, hormis pour tenter de donner une meilleure fin à la série que ce season final à 2 visages. 5.5/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez l'épisode 6x21

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

12 votes

Notez l'épisode 6x22

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

11 votes

Contenu relatif