Critiques

Seriesaddict.fr  par | 1

Orange Is the New Black - 5x2 : Fuck, Marry, Frieda

Résumé

La révolte est enclenchée, les gardes sont capturés et un jeu de pouvoir se met en place. Les personnages cherchent comment avancer, se venger, éviter la confusion qui règne dans la prison.

5x2 : Fuck, Marry, Frieda © 2017 - Netflix

« Fuck, Marry, Frieda » explore des arcs intéressants, dérangeants, tout en présentant les premiers flaskbacks de la saison consacrés à Frieda.

Au fur et à mesure des saisons le principe des flashbacks a beaucoup diminué dans la série au point lors de la dernière saison de douter de leur efficacité. Dans cet épisode, les scénaristes se concentrent sur le personnage de Frieda en créant des parenthèses face au huis clos de la prison. Ces scènes sont agréables à regarder et pertinentes par rapport au personnage. Mais qu’apportent-t-elles à l’arc principal ? A mon sens, ces flashbacks n’ont pas d’autres fonctions que de permettre au spectateur de s’échapper un instant de la situation globale de la prison. Non pas que le personnage de Frieda n’est pas intéressant mais j’ai plus eu un sentiment de remplissage que d’utilité. Par contre, ces scènes offrent un nouveau visage à l’amitié qui lie Frieda et Red, qui j’espère sera un peu plus exploré. Pour finir sur ce sujet, j’ai trouvé que les scénaristes ont poussé un peu loin avec la salle style bunker de Frieda. Je ne pense que cela était nécessaire après la scène avec les gardes par exemple. L’image de la survivante/badass était déjà ancrée.

Cet épisode se concentre aussi sur les abus que j’ai mentionné précédemment avec des scènes pour le moins déplaisantes. Je dois dire que toutes n’ont pas le même effet, je pense notamment à l’AVC de Humps : doit-on vraiment s’apitoyer sur son sort après que les scénaristes l'aient érigé en psychopathe ? Par ailleurs, j’ai trouvé que son monologue sur les techniques de torture était à la limite de l’ennui. Heureusement la scène de la photo permet d’avoir un peu plus d’empathie pour ce personnage. Il est vrai que de tous les arcs à notre disposition, celui autour de l’infirmerie est pour l’instant le moins intéressant même si les scènes de Crazy Eyes sont toujours aussi attendues. Mais pour revenir aux gardes, on peut se demander jusqu’où ces abus iront mais aussi leur réaction. Verra t-on une seconde rébellion se mettre en place ?

Avant d’aborder quelques mentions honorables, je voudrai revenir sur l’arc principal : Danielle Brooks offre une belle performance dans cet épisode et rappelle au spectateur la raison première de l’émeute. J’ai beaucoup aimé le fait que la vidéo soit tournée en dérision pour montrer d’une part les travers d’Internet mais aussi la banalité de certaines informations. « They don’t care ! » est une réplique qui fait mouche sur plusieurs angles. On peut penser au monde extérieur mais aussi à la réaction qui se fait attendre de la police. Ou du FBI ? Ou MCC ? La confusion qui règne autour de la situation des prisonniers est certes en accord avec la saison précédente mais est-ce bien réaliste ? Même si la révolte n’a que quelques heures au compteur, il était assez étonnant de voir ces gardes papoter tranquillement à l’extérieur de la prison.

Mentions honorables :

- Le personnage de Piscatella doit être le meilleur « méchant » de la série car il n’a pas honte de ce qu’il est ou peut représenter sans pour autant forcer la caricature. C’est rafraîchissant.

- Alex va-t-elle devenir la voix de l’opposition au sein de la révolte ? Cette idée semble assez occ (out of character) de la part des scénaristes.

- Gloria a certainement l’arme n’est ce pas ?

8/10

Bilan

Un bon épisode, peut-être plus sombre, qui continue à mettre en place l’échiquier pour la saison.

1 Commentaire

  • Hoxo
    Le 16/06/2017 à 08h07

    J'ai beaucoup aimé cet épisode, et retrouver le système des flashback m'a beaucoup plus car grâce à ça on peut en apprendre plus sur les personnages,comprendre pourquoi et comment elles ont sont arrivées pour être en prison mais aussi les flashback sur les gardiens ou Caputo...

    Spoiler sur la suite de la saison
    SPOILER

    Frieda est un personnage qui me fait beaucoup rire et son histoire est assez touchante et c'est grâce à elle que les autres détenues découvrent l'endroit où une piscine aurait dû se construire.

Ajouter un commentaire







 Spoiler