Critiques

Seriesaddict.fr  par | 1

Fear The Walking Dead - 3x6 : Red Dirt

Résumé

Au courant de la menace que représente les indiens de la réserve Black Hat, la communauté du ranch se divise.

3x6 : Red Dirt © AMC - 2017

Attention : vous devez avoir vu l’épisode avant de lire cette critique.

Introduite la semaine dernière, la nouvelle menace incarnée par les indiens de la réserve Black Hat se précise cette semaine. Les rancoeurs du passé se sont accentuées avec l’apocalypse et le conflit entre les deux communautés prend une tournure morbide. Soyons honnête, le tout début de l’épisode avait largement sa place une semaine plus tôt.

Les interrogations des gens du ranch, bien que prévisibles, accentuent la menace cette fois-ci intérieure. Les deux derniers fondateurs restants, Jeremiah et Vernon, se confrontent : le premier veut résister tandis que le second prend la route en quête de plus de sécurité.
Je ne vous cache pas que, malheureusement, toute cette agitation ne fait absolument aucun effet. Peu de tensions, pas de terreur et un danger diffus pour le moment ne permettent pas de créer une véritable atmosphère à l’image du très bon début de saison.

La menace urgente et terrifiante s’est peu à peu diluée dès lors que les Clark se sont installés au ranch. Il y avait pourtant de la matière avec la barbarie dont pouvait faire preuve Walker quelques heures plus tôt. On nous sert aujourd’hui, un semblant de guerre psychologique sous forme de quelques feux de nuit insipides qui ne parviennent pas une seconde à créer une quelconque pression. Le manque de rôdeurs commence également à se faire sentir et leur spectre qui devrait être oppressant et omniprésent s’efface petit à petit au profit de querelles internes pas toujours dignes d’intérêt.

La caractérisation des personnages prend également un sévère coup dans l’aile. Du Jeremiah survivaliste malin ne reste plus qu’un père de famille violent et alcoolique. Le soufflet est donc vite retombé et Dayton Callie se noie littéralement dans son texte fade au possible. Pareil pour Kim Dickens qui semble avoir atteint ses limites alors que son personnage prend du grade et de l’intensité. Le costume de leader d’une telle communauté est peut-être mal taillé pour l’actrice jusqu’ici plus que correcte en mère de famille survivante. La série se découvre ici un réel défaut : elle ne compte aucun personnage féminin fort semblable à une Carol dans la série mère par exemple.

Seul le sort de la famille de Vernon parvient à nous toucher légèrement et plus particulièrement celui de l’ado Gretchen. Leur convoi a été attaqué à quelques kilomètres seulement du ranch et toute la famille a succombé. Alors que leurs cadavres servent d’exemple aux autres habitants du ranch, Red Dirt joue la carte d’un twist prévisible qui conserve néanmoins de l’impact. On découvre que c’est bel et bien Troy qui s’est vengé de Vernon et sa famille pour leur départ. Seul ce personnage semble pour l’instant être bien écrit, avec nuance et régularité. Un peu plus tard, on ne croit pas une seule seconde au faux discours de résistance de Madison qui souffre d’une mise en scène simpliste et d’une prestation bancale de Dickens. Il permet, néanmoins, d’initier une dissension chez les Clark explosant leurs nouveaux liens jusqu’ici fragiles.

Alors que le dernier épisode s’apparentait à une légère sortie de route, Red Dirt fonce allègrement dans le mur. Le scénario de Wes Brown est mauvais sur tous les plans, qu’il s’agisse des dialogues, de l’épisode en lui-même ou vis à vis des autres. Derrière la caméra, la toute nouvelle Courtney Hunt n’est capable d’aucun miracle et offre un épisode visuellement oubliable. La solide flamme de renouveau visuel et scénaristique de cette nouvelle saison de Fear The Walking Dead se serait-elle déjà éteinte ? Espérons que non, il est encore temps de sortir l’embourbement et d’appliquer à nouveau la recette du début de saison.

2/10

Bilan

Mauvais scénario et jeu d’acteur peu convaincant cassent le renouveau impulsé par le début de saison. En un mot : insipide.

1 Commentaire

  • Toff63
    Le 12/07/2017 à 11h51

    Comme l'année dernière, la série part en vrille peu de temps avant le mid-season, c'est à se demander si faire des saisons de 6 épisodes ne serait pas mieux, comme pour la saison 1.

    Oui, cet épisode est décevant, soporifique, bavard, sans grand intérêt et vraiment pas palpitant. Il ne se passe pas grand-chose au final et la menace indienne constitue un soufflé qui est déjà bien retombé. Le sort des Vernon m'a même laissé bien indifférent sachant qu'on a pas franchement eu le temps de les connaître et de s'y attacher.
    Cet épisode est juste là pour amener de la division et séparer à nouveau tout le monde, le problème c'est que je vois pas mal certains personnages exister sans les autres. Par exemple, Nick devient très fade, Alicia est coincée dans une amourette ridicule, le frère de Troy a peu de charisme et Otto est sur la pente descendante. Il n'y a donc que Troy et Madison pour relever le niveau, le premier étant plus nuancé et la seconde prenant du galon auprès des habitants du ranch. Je ne suis pas forcément d'accord avec toi sur le jeu de Kim Dickens, que je trouve tout à fait correct, le problème est dans l'écriture trop garnie et plate, avec des dialogues assez pauvres.

    Que peut-on attendre des 2 prochains épisodes concluant cette première partie de saison??? Un affrontement avec les indiens et sûrement Salazar et Strand au milieu, rien de très emballant!!!

    Bref: pas grand-chose à retenir!!! 3/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

22 votes

Contenu relatif

Fear The Walking Dead
Note de la série :
7.6/10