Critiques

Seriesaddict.fr  par | 5

Star Trek: Discovery - 1x6 : Lethe

Résumé

Récap : un sauvetage, une nouvelle recrue, Harry Mudd et un miroir avec un temps de retard…

1x6 : Lethe © 2017 - CBS

« Lethe » est un épisode pour le moins étrange. Le scénario se détache en deux arcs distincts, au niveau scénaristique mais aussi qualitatif. L’histoire avance certes mais trop vite, on ressent la même précipitation que la semaine dernière qui empêche les scénaristes de se concentrer sur des points importants. A l’opposé, j’ai trouvé l’histoire de Michael et son évolution très intéressante et plaisante à regarder. Je reviendrai sur ces deux arcs mais à mon sens « Lethe » arrive par sa forme et son fond trop tôt dans la saison. C’est presque un épisode de transition alors que de nombreuses questions soulevées n’ont pas trouvé de réponse. Je pense par exemple au tardigrade : la décision de Michael ne semble avoir eu aucune conséquence. Le fait que le vaisseau ne peut plus utiliser cette technique n’est même pas mentionné dans l’épisode. N’est-ce pas la raison pour laquelle l’USS Discovery était l’arme ultime de Starfleet ?

L’arc autour de Lorca vaut pour le portrait dressé du personnage. Son instabilité mentale est confirmée, ce qui va rendre les prochains épisodes alléchants. Pour autant, le reste est assez bancal. L’Admirale Corwell aurait pu être intéressante si les scénaristes l’avaient défini par autre chose que sa relation avec le capitaine. Une nouvelle fois, on ne sait rien d’elle et on doit se soucier de son sort. Cela devient un thème récurrent dans cette série… Je regrette légèrement l’ambiance totale de stress post traumatique chez Ash : après six mois de torture et autres délices, son intégration parfaite est juste invraisemblable. Je me permets d’avoir encore un peu d’espoir pour la suite. Quant à la future romance Ash/Michael, le couple pourrait être attachant mais je n’ai pas compris comment Michael pouvait se confier à un homme qu’elle a rencontré un peu plus tôt dans la journée. Son discours était touchant mais il aurait fallu Tilly en face d’elle et non Ash.

Heureusement, « Lethe » a aussi des qualités soutenues par l’arc du personnage principal et son duo avec Sarek. Difficile de rester objective car j’adore James Frain et ce nouveau rôle ne fait pas exception ! Plus que cela, j’ai beaucoup apprécié le soin des scénaristes sur la construction de Michael. Parfois les flashback n‘ont pas d’autre but que de créer un moment d’émotion ou un rappel concernant des personnages. Ici, l‘écriture permet de mieux comprendre Michael, son origine et l’influence de ce passé sur sa personnalité. L’ouverture sur la société vulcaine était géniale. De la mention des extrémistes, en passant par une touche de xénophobie, la première apparition d’Amanda, le dilemme de Sarek… bref j’ai tout aimé. Cet arc offre vraiment un bagage et des connexions autour de Michael qui sont très intéressantes pour la suite. Le personnage de Sarek s’exprime en beauté (vulcaine) complètement torturé entre sa génétique et son lien particulier avec sa fille adoptive. J’ai trouvé leur dernière scène touchante mais aussi logique au vu de ce que l’on sait des vulcains. Il aurait paru improbable que Sarek étale ses sentiments devant Michael.

Je m’interroge grandement sur Amanda et son rôle de mère. Il est évident que l’influence de Sarek était trop importante pour que Michael puisse exprimer son côté humain. Cela expliquerait son affection avec Phillipa : délivrée de la société vulcaine et sous la protection d’une humaine, on peut comprendre comment Michael a évolué toutes ces années. Elle avait par ailleurs dit à Sarek en parlant de ses émotions : « They inform my logic. » (Elles nourrissent ma logique). Il y a la mention de Spock bien sûr qui prédit peut-être l’apparition future du personnage… ? Le seul bémol qui m’a marqué dans cet arc est les combats entre Sarek et Michael qui étaient assez mal filmés à mon goût.

PS : 7.5/10 pour moi !

7/10

Bilan

Un épisode moyen dans son ensemble, sauvé surtout par un arc important et intéressant.

5 Commentaires

  • Yazid
    Le 26/10/2017 à 14h48

    Franchement pour moi cet épisode est caractéristique du problème de Discovery qui ne fait que survoler ses intrigues dont certaines ont un potentiel immense. On nous balance pleins d'infos d'un coup, très vite sans réellement chercher de la profondeur. La série se contente du minimum syndical. En plus cette semaine, j'ai trouvé le montage global très brouillon ce qui ne permettait pas de s'éloigner de la sensation de "bâclé" que j'évoque plus haut. Dommage.

  • Thygroo21
    Le 26/10/2017 à 18h13

    Je suis triste de voir cet avis ! Je n'ai jamais pris le temps de voir les épisodes d'avant, mais je devrais peut-être m'y pencher.
    La série Discovery est pour moi (et mon fils) une très bonne série, l'intrigue est simple, les personnages le sont tout autant. Les épisodes se laissent regarder paisiblement sans se prendre la tête, c'est joli, sympa et pour un début de soirée, ça met en jambe !
    Les acteurs sont bien, et à la maison on s'est particulièrement attaché à Tilly et Saru!
    Effectivement, ça manque de profondeur, mais ça n'a jamais été le but de la nouvelle génération des Star Trek (films inclus).
    Je mets un bon 9 sur 10 car la série me fait passer de bons moments !

  • Lexaa
    Le 26/10/2017 à 19h24

    Thygroo21 > je me permet de rebondir sur ton commentaire, au contraire on attend de la profondeur de Star Trek Discovery ! Beaucoup plus que les films qui restent de grands divertissement hollywoodien.
    Déjà parce que la série originelle mais aussi la franchise dans son ensemble étaient avant-gardiste sur pas mal de thème. Des séries tel que Killjoys ou Dark Matter sont plus là pour effectivement passer une bonne soirée sans prise de tête.
    Star Trek Discovery ne sera pas (je pense) une révélation mais c'est vrai que les producteurs ont annoncé un niveau un peu plus élevé que le simple divertissement.
    Après effectivement on passe un bon moment ! Je ne regrette pas du tout d'avoir commencer la série.

    Yazid > je pense que certaines intrigues sont survolées car il y a trop à dire. Star Trek Discovery fera certainement parti de ces série au démarrage moyen et qui offre un tout autre niveau à la saison 2.

  • Yazid
    Le 26/10/2017 à 19h57

    Lexaa : attention tout de même à ne pas tomber dans l'expédition tous azimuts dès le début de la série. J'espère (et j'ai l'impression que ça va dans ce sens) qu'un équilibre sera trouvé dans la deuxième partie de saison.

  • Toff63
    Le 02/11/2017 à 15h22

    Globalement d'accord avec ta critique, Sarek-Michael ça fonctionne très bien, pour Lorca c'est plus survolé et basique mais vu que ce n'est pas l'arc principal ce n'est pas trop gênant. 7/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

9 votes

Contenu relatif

Star Trek: Discovery
Note de la série :
8.7/10